Compte-rendu d'assemblée générale 2011

Présents :

Mmes et MM. Bruno Bisson, Colette Camelin, Monique Chefdor, Martine Courtois, Jean-Louis Debauve, Muriel Détrie, Dominique Gournay, Bei Huang, Esther Lin-Rosolato,  Catherine Mayaux, Frédérique Oget, Philippe Postel, Corentin Segalen, Félix Torres.

Excusés ou représentés:

Mmes et MM. Marie Dollé, Christian Doumet, Etienne Germe, Anne-Elisabeth Halpern.

Rapport moral

Philippe Postel rappelle quelles ont été les activités de l’association au cours de l’année écoulée. Les adhérents ont pu se retrouver lors d’une visite de l’exposition La Soie et le Canon qui s’est tenue à Nantes.

Plusieurs interventions ont eu lieu récemment. Colette Camelin a rendu compte de sa participation au colloque de Chambéry intitulé Le Clézio, Glissant, Segalen : la quête comme déconstruction de l’aventure et a souligné le caractère positif de cette confrontation. Les 26 et 27 mai Marie Dollé, Colette Camelin et Philippe Postel sont intervenus à Brest à l’occasion de l’exposition Rencontres en Polynésie, Victor Segalen et l’exotisme de l’Abbaye de Daoulas.

Rapport financier

Corentin Segalen présente le bilan financier de l’association. Le nombre d’adhérents à jour de leur cotisation s’élevait pour l’exercice précédent à 35. Voir le document en annexe.

Publications

Les deux premiers volumes des « Œuvres complètes » de Victor Segalen viennent de paraître chez Honoré Champion : Chine. La Grande Statuaire dont le texte a été établi par Philippe Postel et Premiers Ecrits sur l’art (Gauguin, Moreau, Sculpture) par Colette Camelin et Carla van den Bergh.

Plusieurs volumes devraient paraître en 2012: Stèles et Odes, Le Fils du Ciel, Equipée et Essai sur l’exotisme.

Par ailleurs, Catherine Mayaux signale qu’au sein de la collection Esthétique et Poétique XXe-XXIe siècles, la série des Cahiers Segalen est lancée. Elle permettra de publier les actes des colloques et divers articles. Il faudra remplir un bulletin de souscription avant la parution du recueil pour bénéficier d’une réduction de 30% sur le prix de vente. Les premiers numéros seront : en 2011 Le Mythe de la Chine impériale (colloque de Tours), en 2012 Segalen et la Polynésie (rencontre en marge de l’exposition de Daoulas), en 2013 Stèles 1912-2012 (colloque prévu à Pékin à la fin de 2012).

Projets

Philippe Postel évoque la tenue du colloque Stèles 1912-2012 prévu en Chine à l’automne 2012 pour célébrer le centenaire de Stèles avec lequel il aimerait faire coïncider la parution du volume en préparation aux éditions Honoré Champion.

Félix Torres, éditeur en 2009 de Pékin. Métamorphoses d’une ville impériale de C. B. Chiu et S. Ollivier, propose divers projets liés à cet anniversaire, entre autres une rencontre au Centre Culturel Français sur la relation France-Chine et une éventuelle exposition des photographies que Segalen a prises en Chine. Il s’apprête à lancer une collection pour (re)publier les récits de voyage en Chine.

Pour favoriser la diffusion des œuvres, Corentin Segalen suggère que l’association organise des lectures ou mises en scène de textes, par exemple de Combat pour le Sol. Les propositions sont bienvenues pour trouver les lieux et les interprètes : Maison de la poésie, scènes diverses.

L’association envisage une visite collective, dont la date reste à déterminer, de l’exposition  qui se tient à l’Abbaye de Daoulas jusqu’au 6 novembre 2011.

Enfin, un bulletin de liaison à destination des adhérents est à l’étude pour recueillir diverses informations, contributions, comptes rendus et échanges.

            Questions diverses

Les fonctions respectives du site et du blog restent à préciser pour être pleinement complémentaires. Martine Courtois reprend le suivi du site, Philippe Postel gardant la gestion du blog.

L’idée d’établir une liste de correspondants à l’étranger pour relayer les informations est relancée.

            Intervention

La parole est laissée à Bei Huang, traductrice de Peintures en chinois, qui délivre une réflexion générale sur la question de la traduction. Elle s’est demandé ce qui est hermétique dans les œuvres de Segalen lorsqu’il s’agit de passer d’une langue à l’autre. Après avoir fait l’historique des traductions de René Leys, Stèles, Peintures, Essai sur l’exotisme, Equipée et des premiers écrits sur l’art, des années 1990 à nos jours, Bei Huang donne quelques exemples des difficultés auxquelles les traducteurs ont été confrontés et qui les ont conduits à des déplacements sémantiques inévitables, voire à de réelles déformations du texte initial.

La séance est levée à 17 h.

La Secrétaire,

 Dominique Gournay