Oeuvres complètes

Les ŒUVRES COMPLÈTES de Victor Segalen sont en cours de publication aux éditions Honoré Champion, sous la responsabilité de Philippe Postel.

Ont déjà paru les volumes suivants.

 

Mars 2011.

Chine. La grande statuaire, édité par les soins de Philippe Postel, Paris, Honoré Champion, collection Textes de littérature moderne et contemporaine, 2011, 760 pages.

Chine. La Grande Statuaire est sans doute l’œuvre de Victor Segalen qui a été le plus malmenée du point de vue éditorial. Le texte fut scindé en deux éditions distinctes (La Grande Statuaire et Les Origines de la statuaire chinoise), mais aussi coupé, recomposé et réécrit. L’édition présente, éclairée par un appareil critique aussi complet que possible, rend enfin justice au manuscrit original en proposant un texte linéaire ainsi que les variantes, les brouillons et les notes de Segalen. Le lecteur peut y suivre le parcours de l’archéologue, ses trouvailles, ses échecs, ses analyses. Il peut suivre aussi le parcours de l’écrivain qui, au fil de versions successives, élabore une critique de l’art statuaire chinois dans un style libre et passionné. A la faveur de son travail, l’auteur livre enfin une réflexion, inquiète parfois, sur l’art, le temps et la mort :  “A défaut de vestiges de pierre, ou de palais souterrains, l’air est ici très ancien & tout plein de fantômes à qui sait en sentir les battements“ ».

Philippe Postel est maître de conférences en littérature comparée à l'Université de Nantes, spécialiste du domaine chinois, et de Segalen. Il est président de l’Association Victor Segalen. Il dirige l’édition complète en cours chez Honoré Champion. 

 

Mai 2011.

Premiers Écrits sur l’Art, édités par Colette Camelin et Carla van den Bergh.

« “Voir le monde, et puis, ayant vu le monde, dire sa vision du monde“ : telle est, selon Victor Segalen, la « justification » de l’entreprise artistique. Médecin de la marine, critique d’art, archéologue en Chine, Segalen a vu le monde ; poète en ses vers comme en ses proses, il a dit sa vision avec une force rare. La formule de Mallarmé à propos de Gauguin, « tant de mystère dans tant d’éclat », conviendrait aussi à celui qui fut un des rares écrivains contemporains à « comprendre » le sculpteur de la Maison du Jouir.

Les Premiers écrits sur l’art de Segalen comportent en effet cinq textes suscités par l’œuvre et la vie de Gauguin, Gauguin dans son dernier décor, article publié au Mercure de France en 1904, Hommage à Gauguin, préface aux lettres de Gauguin à Georges Daniel de Monfreid, suivisd’un dialogue, Pensers Païens, d’un roman inachevé, Le Maître-du-Jouir, dont « Gauguin » est le héros etd’une nouvelle, La Marche du feu. Pendant qu’il écrivait ces textes, Segalen a rédigé une étude inachevée, Gustave Moreau, Maître imagier de l’orphisme, et une conférence sur la sculpture, Quelques musées par le monde. À l’occasion de ces textes critiques, il élabore sa propre poétique et prépare des fiction, ainsi Gauguin devient-il un personnage de roman, car, chez Segalen, les recherches érudites stimulent l’imagination.

Nous présentons une édition des textes entièrement revus d’après les manuscrits conservés à la Bibliothèque nationale. Segalen, mort en 1919 à quarante et un ans, a laissé une grande partie de son œuvre en chantier, Le Maître-du-Jouir et Gustave Moreau, Maître imagier de l’orphisme par exemple. Nous avons cherché à permettre au lecteur d’appréhender le travail de Segalen  — ses recherches, ses plans, son atelier en somme. Nous présentons une transcription nouvelle des textes (des erreurs de lecture des éditions antérieures sont corrigées) ; nous indiquons en fin de chapitre des « variantes » issues des premiers manuscrits ou des passages biffés et des annotations marginales figurant sur la page. Les textes de Hommage à Gauguin, du Maître-du-Jouir, sont suivis d’importants dossiers inédits comprenant des plans, des brouillons, des notes de lecture très éclairantes. On trouve par exemple dans le dossier du Maître-du-Jouir des citations de lettres de Gauguin, de la Bible, des Védas, relevées par Segalen, des recherches sur les tentatives de restauration du paganisme. Le dossier de Gustave Moreau Maître imagier de l’orphisme comporte une documentation intéressante sur l’orphisme.

La pensée et l’écriture de Segalen sont précisément situées dans le contexte intellectuel et artistique de son époque. Les notices et les notes en bas de page apportent des précisions sur les livres, les tableaux, les sculptures auxquels Segalen fait allusion. Il s’agit de présenter les voies ouvertes par Segalen dans ses premiers textes où il affirme sa pensée, en dialogue et parfois en conflit avec les idées et l’art de son temps.  Les œuvres présentées ici, à bien des égards, tracent un chemin qu’il poursuivra dans Peintures, Le Fils du Ciel et Chine. La grande statuaire.

Colette Camelin est professeur de littérature française à l’université de Poitiers. Elle s’intéresse à l’articulation entre l’écriture poétique et l’histoire des idées, la philosophie et les sciences. Elle est l’auteur de plusieurs ouvrages consacrés à Saint-John Perse, notamment Éclat des contraires, la poétique de Saint-John Perse (CNRS éditions, 1998), L’imagination créatrice de Saint-John Perse (Hermann, 2007). Elle a publié des articles sur des œuvres de Senghor, Follain, Lorand Gaspar, Gamaleya, Temple, Modiano.

Carla van den Bergh est agrégée de Lettres modernes et l’auteur d’une thèse sur le verset dans la poésie française aux xixe et xxe siècles (Paris IV-Sorbonne). Elle a publié des articles de stylistique et d’histoire littéraire portant sur Segalen, Saint-John Perse et la poésie contemporaine.

 

PROJET D’ÉDITION DES OEUVRES COMPLÈTES

Philippe POSTEL.

Proposition de répartition des œuvres complètes de Segalen pour les éditions Champion.

J’ai obéi à quatre critères simples pour classer les titres : La chronologie de rédaction et/ou de publication - Le regroupement générique - L’équilibre entre les volumes - Le fait qu’un texte soit à la charge d’un seul chercheur

L’œuvre de Segalen serait répartie en 5 grandes rubriques, sous lesquelles seraient rassemblés 18 volumes (numérotés), soit :

LES 18 VOLUMES

NB : en gras les volumes en cours ; entre parenthèses la date de publication prévue

Critique (4 volumes)

1.Littérature et musique. - 2.Premiers écrits sur l’art (2009) = Colette Camelin et Carla van der Bergh. - 3.Chine. La Grande Statuaire (2009) = Philippe Postel. - 4. Essai sur l’exotisme (2010) = Charles Forsdick.

Romans, nouvelles et récits (5 volumes).

1.Les Immémoriaux. - 2.Le Fils du ciel (2011) = Catherine Mayaux et Esther Lin. - 3.René Leys. - 4.Nouvelles. - 5.Equipée (2010) = Charles Forsdick

Poésie (3 volumes)

1.Stèles et Odes. - 2.Peintures (2012) = Muriel Détrie. - 3.Thibet (2013) = Dominique Gournay.

Théâtre et opéra (3 volumes).

1.Siddhârtha. - 2.Orphée-Roi. - 3.Le Combat pour le sol

Journaux, chroniques, projets (3 volumes).

1.A Dreuz an Arvor et Journal des îles (2014) = Mauricette Berne et Eliane Formentelli. - 2.Briques et tuiles et Feuilles de route (2014) = Mauricette Berne et Eliane Formentelli. - 3.Chroniques et projets

DÉTAIL DE CHAQUE VOLUME

Le signe + introduit les textes « complémentaires » au volume (c’est-à-dire rattachés naturellement au texte édités mais ne figurant pas dans le manuscrit).

Critique

1. Littérature et musique

Les Cliniciens ès-lettres

Les Synesthésies et l’école symboliste

Les Hors-la-loi. Le Double Rimbaud + Entretien avec les frères Rhigas ; Visite à Paterne Berrichon et Isabelle Rimbaud ; Addenda ; Le prophète et le voyant ; Essai : Evariste Galois et Arthur Rimbaud

Hommage à Saint-Pol-Roux

Entretiens Segalen-Mirbeau

Traductions : « Le jeune homme va » et « Li-Tai-Po. Tou-Fou »

Poétique chinoise

Fragments de littérature chinoise

Maïeutique Voix mortes, musiques maori

Entretiens avec Debussy

2.Premiers écrits sur l’art

Gauguin, « l’intercesseur » : Gauguin dans son dernier décor - Hommage à Gauguin + Avant-propos ; Génie d’espèce en Gauguin ; Le Génie d’archaïsme

Le maître-du-Jouïr, sculpteur d’un peuple, sculpteur de dieux : Pensers païens - Le Maître-du-Jouir - La marche du feu

Peintre « imagier » et statuaire magique : Gustave Moreau, Maître imagier de l’orphisme - Quelques musées par le monde

3. Chine. La Grande Statuaire + Monument de Hong-Wou ; Bouddhisme chinois ; La statuaire profane dans la Chine antique

4.Essai sur l’exotisme + Sur la compréhension

II. Romans, nouvelles et récits

Les Immémoriaux

Le Fils du Ciel + Chronique des jours souverains

René Leys + Annales secrètes d’après Maurice Roy ; Sur une nouvelle forme du roman ; Révolution

Nouvelles : Dans un monde sonore. - Imaginaires ( La Tête ; Le Siège de l’âme )

Equipée + Un Grand Fleuve

III. Poésie

Stèles + Stèles écartées ; Notes bibliophiliques sur l’édition de Stèles ; Aux lettrés d’Extrême-Occident ; Stèles : Moments chinois. Caractères arabes. Sceaux - Odes + Odes futures

Peintures + Peintures complémentaires + Livre + Terre Jaune

Thibet

IV. Théâtre et opéra

Siddhârtha

Orphée-Roi

Le Combat pour le sol

V. Journaux, chroniques, projets

A Dreuz an Arvor - Journal des Îles

Briques et Tuiles - Feuilles de Route

Chroniques et projets

Vers les sinistrés - Le Culte du bois - Chez le président de la République chinoise - Une conversion avec Yuan-Che-K’ai - A travers la Chine - Chronique d’Extrême-Asie - Rapport sur les résultats archéologiques de la mission Voisins, Lartigue et Segalen - Premier exposé des résultats archéologiques... - Sépultures dans les dynasties chinoises du Sud - Recent Discoveries in ancient chinese sculpture - Liste des clichés de la mission archéologique en Chine - Le tombeau du fils du roi de Wou

Projets

Fantômes- La Tablature - Moi et moi - Marco Millioni - Une Orange exprimée. Un grand vide - Notes pour le culte du ciel - Essai sur soi-même - Sites - Les Immémoriaux bretons - Dépouillement - Sceaux - La Queste à la licorne - Essai sur le mystérieux - Le Germe - Les Chasseurs et la Bête - Jardin mystérieux... - Vent des royaumes... - Le Philosophe dans la vie - Cosmogonie...

Centenaire de Stèles à Pékin

image
Exposition d'œuvres de Li Chevalier à Beijing
La Bibliothèque nationale de Chine et l’Institut français de Chine organisent une exposition intitulée
Victor Segalen, Stèles, 1912-2012
L'exposition est réalisée par l’Institut français de Chine en partenariat avec la...

Lire la suite : Centenaire de Stèles à Pékin

Recherche

Adhésion

  • Bulletin de cotisation

Bulletin de cotisation

ASSOCIATION VICTOR SEGALEN.

BULLETIN DE COTISATION 2017

Read More