Catégories
article dans Cahiers Segalen

Guochuan Zhang, La Chine dans la Correspondance de Victor Segalen : une image pleine de contradictions

Cahiers Victor Segalen, n° 4, Traces alternées de Victor Segalen. Une exploration de sa correspondance (1893-1919)

Cliquer ici pour obtenir le texte au format .pdf

La Chine dans la Correspondance de Victor Segalen : une image pleine de contradictions

Guochuan Zhang

  • Résumé

De nombreuses œuvres de Victor Segalen sont inspirées par ses voyages en Chine. À partir des Lettres de Chine, qui retracent son premier voyage effectué de 1909 à 1910 au cœur du plus vieil empire, nous nous interrogeons sur les contradictions qui renouvellent chez cet épistolier sa représentation de la Chine. La « méconnaissance » segalénienne de la Chine engendre paradoxalement des créations originales ; apprenant méticuleux de la langue classique chinoise, Segalen ne tente jamais d’en faire sa langue de création ; il consacre sa vie aux recherches en sachant qu’il aboutira à une « incompréhensibilité éternelle du Divers ». Son image de ce pays, marquée par le confucianisme et le taoïsme, est une image pleine de contrastes.

  • Abstract

China in Victor Segalen’s Correspondence: An Image Full of Contradictions

Many of Victor Segalen’s works were inspired by his journeys in China. Basing our study on the Letters from China, which depict his first journey, from 1909 to 1910, in the heart of the old empire, we wonder about the contradictions which renew his image of China. His ‘ignorance’ of China paradoxically generates a lot of original creations; he is a meticulous learner of the classical Chinese language, but he never tried to use it as his creative language; he devoted his life to research and nevertheless condemned himself in advance to an impasse, due to his conception of the “eternal incomprehensibility” of the “Divers”. His image of China, marked by Confucianism and Taoism, is an image full of contrasts.

  • Pour citer l’article

Zhang, Guochuan, « La Chine dans la Correspondance de Victor Segalen : une image pleine de contradictions », dans Guermès, Sophie et Postel, Philippe, Cahiers Victor Segalen, n° 4 : Traces alternées de Victor Segalen : une exploration de sa correspondance (1993-1919), 2021, page [En ligne], https://www.victorsegalen.org (jour, mois, année de la consultation par l’usager).

 

La Chine dans la Correspondance de Victor Segalen : une image pleine de contradictions

Guochuan Zhang

La vie et l’œuvre de Victor Segalen (1878-1919) semblent présenter une continuelle contradiction. Quand il mourut en 1919, à l’âge de 41 ans, seules trois de ses œuvres, Les Immémoriaux, Stèles et Peintures, avaient été publiées. Elles n’ont d’ailleurs pas connu à l’époque une grande diffusion. Ceci contraste avec son indéniable succès en Chine aujourd’hui, dû non seulement à la valeur de ses productions littéraires, mais aussi à son image de « sinophile » savant. Plusieurs de ses ouvrages ont été traduits en chinois, comme René Leys en 1991, Stèles en 1993, Récit de la mission archéologique dans la Chine occidentale en 2004, Lettres de Chine en 2010, mais aussi les Essais sur la poésie et la peinture en 2010, Peintures et l’Essai sur l’exotisme en 2010[1] . Enfin, de nombreux ouvrages d’inspiration segalénienne ont été écrits, notamment celui de Pang Pei (1966-) intitulé Lettres de Chine de Segalen[2] (2015), ainsi que celui de François Cheng (1929-), intitulé L’Un vers l’autre, en voyage avec Victor Segalen (2008).

Segalen a effectué son premier voyage en Chine entre avril 1909 et février 1910. La correspondance avec sa femme Yvonne durant cette période a été publiée en 1967 sous le titre de Lettres de Chine. À partir de ces lettres, nous nous interrogerons sur les contradictions que révèle chez cet épistolier sa vision de la Chine. Afin d’examiner la façon dont Segalen a composé une image de la Chine par ses écrits, nous analyserons en premier lieu la contradiction entre sa « méconnaissance » de la Chine et la valeur de ses créations originales. Ensuite, nous examinerons la divergence entre sa passion pour le chinois et la langue dans laquelle il a choisi d’écrire. Cela nous conduira à une réflexion sur la mission que Segalen confie à son écriture. Enfin, nous dégagerons sa vision de la Chine sous la double influence du confucianisme et du taoïsme.

 

Abordons en premier lieu la double « méconnaissance » segalénienne de la Chine qui marque sa première équipée au cœur du plus vieil empire : celle de la réalité sociale et celle des textes classiques. Dans les lettres portant sur le voyage à Shanghaï, nous remarquons que Segalen vouait une grande admiration à la peinture, la calligraphie, la sculpture et l’architecture chinoises. En revanche, il n’a presque jamais abordé d’autres aspects de la Chine, en particulier l’environnement social ou le peuple chinois.

Si l’on compare Segalen avec le missionnaire écossais Robert Morrison (1782-1834), dont le récit de voyage (Morrison 1819) est caractérisé par sa richesse en matière d’expérience humaine, on ne peut que constater que l’écrivain français était paradoxalement isolé des hommes. Ne fréquentant ni lettrés ni artistes, il n’a pas cherché à rencontrer des maîtres chinois qui eussent pu l’initier à leur culture. Les Chinois dans ses écrits sont souvent représentés d’après son imaginaire, notamment l’Empereur au destin dramatique Guangxu [Kouang-Siu], qui n’est qu’une victime prédestinée entre le Ciel et le peuple chinois, mais aussi le représentant parfait du haut fonctionnaire, Yuan Shikai [Yuan Che-K’ai], qui incarne pour lui l’« invariable Milieu » confucéen, car il dispose de la sagesse chinoise lui permettant d’équilibrer le pouvoir et l’ambition. Ces récits reflètent la Chine de Segalen, un pays entre le réel et l’imaginaire[3]. Par ailleurs, nous sentons dans ses écrits un manque de contact, de communication avec le peuple chinois. Les rares Chinois ordinaires qui apparaissent sous sa plume et qui, d’ailleurs, s’expriment rarement, ne sont que des traducteurs ou de vieux maîtres enseignant le chinois. En revanche, il a rencontré durant ses séjours en Chine de nombreux Occidentaux : diplomates, médecins, missionnaires, hommes d’affaires et écrivains tels que son compagnon de voyage Augusto Gilbert de Voisins ou bien le consul Paul Claudel. « Ensemble ils ne cessaient de parler de la Chine et de porter des jugements sur elle ; ceux-ci les renvoyaient à l’image qu’ils se faisaient d’eux-mêmes » (Cheng 2008 : 19). D’ailleurs, durant son séjour à Pékin, il a fréquenté un jeune Français qui lui servait de professeur de chinois et lui faisait des confidences : cette rencontre lui a inspiré son roman René Leys (1922). Le contenu des lettres adressées à Yvonne confirme son indifférence vis-à-vis de la réalité sociale : à cet égard, les descriptions de « [s]a Capitale » (LC : 60), Pékin, ne portent guère que sur l’architecture.

Cette indifférence est due à l’objectif d’écriture de Segalen, amoureux d’une Chine métaphorique, personnelle et livresque. Juste avant son premier voyage en Chine en 1909, Segalen a décrit sa conception de la « beauté de la passe de l’Est » à sa femme : « Comme un beau fruit mûr dont on palpe amoureusement les contours, notre marche lente mais certaine entoure d’un sillage distant la globuleuse Chine dont je vais si goulûment presser le jus ! » (LC : 42). Pour lui, la Chine n’est qu’un objet qui attend d’être observé.

Outre son indifférence vis-à-vis de la réalité sociale du peuple chinois, nous pouvons relever chez Segalen une trahison parfois audacieuse des classiques chinois. Dans sa préface de Stèles dans les Œuvres complètes chez Robert Laffont, Henry Bouillier a d’ailleurs constaté que Segalen « s’est inspiré des textes sans cesser de les trahir […]. Ils n’ont été pour lui que les négatifs du poème, des clichés sans image que la grâce poétique développait le temps d’un éclair » (OC, II : 29). Cette trahison a également été relevée par Qian Linsen et Liu Xiaorong. Ces deux chercheurs chinois signalent, dans les épigraphes du recueil intitulé Stèles, quelques imitations des classiques chinois qui pourraient laisser les lecteurs chinois perplexes. Ainsi, le poème intitulé « Pour lui complaire » est précédé d’une épigraphe : 撕绸倒血, littéralement « déchirer la soie, répandre le sang » ; ces quatre caractères inspirent directement ce poème qui retrace son amour pour celle qui aime à déchirer la soie :

Pour lui complaire, je lui donnerai cent pieds de tissu sonore. Mais ce cri n’est plus assez neuf.

[…] Pour lui complaire, je tendrai mon âme usée : déchirée, elle crissera sous ses doigts.

[…] Un sourire, sur moi, alors, se penchera. (OC[4], II : 74)

Concernant l’expression sī chóu (撕绸), « déchirer la soie », inconnue des livres chinois, il s’agit probablement d’une création de Segalen, forgée à partir d’une autre expression, lexicalisée : liè bó (裂帛), signifiant « [comme] une soie que l’on déchire », et qui est fréquemment utilisée, par extension métonymique, pour désigner les « livres anciens[5] » copiés sur de la soie. Segalen a probablement pensé que liè (裂) est ici un synonyme de (撕), et (帛), un synonyme de chóu (绸). Pourtant, un mot chinois relève souvent de plusieurs catégories grammaticales. Segalen prend pour un verbe ce qui, dans l’expression lexicalisée liè bó (裂帛), doit être considéré comme un nom : lié (裂) est en effet compris comme un nom qui signifie une « pièce de soie ». Ainsi, les deux chercheurs chinois considèrent cette épigraphe comme une erreur de Segalen. Pourtant, il est indéniable que de cette « erreur » est né un poème infiniment émouvant (voir Qian 1996 : 59).

Certes, Segalen est un grand lecteur des classiques chinois, mais il lui arrive de mal interpréter certaines formules. De cette « méconnaissance » sont nées des créations originales. En effet, à l’instar de Marco Polo, Segalen semble avoir « mal compris » Pékin, mais tous deux ont contribué à rendre Pékin plus intrigante et mystérieuse aux yeux des lecteurs occidentaux. De plus, la célèbre métaphore que Segalen a formulée dans sa lettre à Henry Manceron du 23 septembre 1911, lorsqu’il évoque « le transfert de l’empire de Chine à l’empire de soi-même » (C, I : 1244), explicite cet éloignement volontaire de la réalité. Dans la première stèle du recueil, intitulée « Sans marque de règne », Segalen répète que ses écrits sont placés dans une « ère unique, sans date et sans fin, aux caractères indicibles, que tout homme instaure en lui-même et salue, à l’aube où il devient Sage et Régent du trône de son cœur » (OC, II : 40).

 

En tant qu’écrivain, Segalen a lié intiment sa carrière littéraire à la Chine où il a passé un sixième de sa vie. Nombreuses sont ses œuvres qui ont été inspirées par ses séjours et ses voyages en Chine : Briques et tuiles, Équipée, Stèles, Le Fils du ciel ou René Leys,. En feuilletant ses manuscrits, nous remarquons que ses annotations font régulièrement référence aux classiques chinois, ainsi qu’à l’histoire de la Chine. Les réinterprétations des mythes, des légendes, des faits historiques et des rites chinois dans Stèles sont exceptionnellement riches. De plus, les cinq parties qui composent ce recueil — Stèles face au Midi, Stèles face au Nord, Stèles orientées, Stèles occidentées, et Stèles du milieu — font référence aux « cinq agents » ( xíng五行), une des bases de la cosmologie chinoise. D’ailleurs, les soixante-quatre poèmes de ce recueil font écho aux soixante-quatre hexagrammes du Yi jing, « système qu’il [Segalen] connaît bien et qui figure spatialement l’évolution qualitative du Temps » (Cheng 1992, 150). En outre, pour François Cheng, dans l’édition originale des Stèles faite d’un long rouleau de papier plié en accordéon, la pliure constitue « un vide qui rompt rythmiquement la chaîne linéaire ». (Cheng 2008 : 52-53).

Outre ses connaissances des classiques écrits en langue chinoise, Segalen a entrepris d’apprendre le chinois. En mai 1908, il a suivi des cours de chinois à l’École des langues orientales à Paris et au Collège de France sous la houlette du professeur Édouard Chavannes. Plus tard, sur les conseils du sinologue Arnold Vissière, il a continué son cursus à Brest. Son intention première d’apprendre le chinois était motivée par le projet de rédaction d’un recueil de proses exotiques, d’un exotisme originel, « dépouillé de tous ses oripeaux, […] [débarrassé] de tous ceux qui les employèrent avec une faconde niaise » (OC, Essai sur l’exotisme : I, 749, 11 décembre 1908). Ses études se sont poursuivies après son arrivée à Pékin en 1909 : « À 8h30, exact, cérémonieux et poli, arrive le vieux lettré qui, 2 h 30 durant, me fait parler, lire, écrire, traduire, converser, réfléchir en chinois, le tout avec une patience admirable, et — à ma grande surprise — avec une vraie science de l’enseignement » (C, I : 900, à Yvonne, 24 juin 1909). À cet apprentissage systématique s’ajoutait la lecture des classiques chinois. Ainsi a-t-il acquis un niveau linguistique inégalé parmi les écrivains de son époque qui s’intéressaient à la Chine.

Pourtant, Segalen n’a jamais essayé d’en faire sa langue de création. Ce choix est dû tout d’abord à ses compétences linguistiques car le niveau requis pour être capable de faire des recherches dans une langue n’égale pas, et de loin, celui qu’exige une création littéraire dans cette langue. Comme François Cheng l’a confirmé au sujet de la langue, « force nous est de constater, avec stupéfaction, qu’il n’y a pas de système constitué plus étanche, dressant des barrières aussi sévèrement gardées, difficilement franchissables aux yeux de quelqu’un qui n’a pas la chance de “naître dedans” » (Cheng 2010, 9).

Adopter une langue, c’est penser dans cette langue et donc accepter ses valeurs. Si Segalen n’a pas opté pour la langue chinoise dans sa création littéraire, c’était lié également à l’objectif de son séjour en Chine. Dans une lettre adressée à Claude Debussy, Segalen a confirmé qu’il n’était venu ici que pour chercher « une vision de la Chine » (C, I : 1148, 6 janvier 1911). En outre, le choix d’une langue d’écriture contre une autre renvoie parfois à une hiérarchie implicite entre les deux cultures liées aux deux langues concernées. Lorsque Segalen est arrivé en Chine en 1909, la situation politique chinoise était des plus fragiles. La dynastie régnante, qui sera renversée deux ans plus tard par les révolutionnaires, était profondément déstabilisée par l’invasion des puissances européennes et par le mouvement de modernisation à l’occidentale. Segalen assiste à la fin d’un empire qui avait laissé derrière lui sa gloire et à la naissance d’une Chine nouvelle mais encore faible. Venu d’une culture puissante, Segalen ne ressentait pas l’exigence de s’adapter à une culture déclinante. Sa passion pour la Chine, plus précisément pour l’ancien empire, l’a poussé à effectuer ses recherches dans les classiques, la réalité de l’époque lui étant indifférente. Ainsi, même si ses épigraphes chinoises dans Stèles renvoient à l’histoire ainsi qu’aux classiques de la Chine, Segalen est resté un écrivain francophone.

 

Bien que Segalen n’ait pas adopté la langue chinoise, c’est bien en construisant une image de la Chine qu’il élabore sa propre écriture. Contre les « impressions de voyage », il a essayé de restituer une Chine authentique : « Il me faut savoir outre ce qu’apporte le pays, ce que le pays pense. » (LC : 34). Mais cette haute ambition entre parfois en conflit avec ce qui peut transparaître dans certains de ses écrits, comme dans la Correspondance, où il évoque par moments une certaine fascination pour le pittoresque, dont il critique pourtant par ailleurs les facilités. Segalen lui-même ne nie pas cette contradiction dans ses écrits. Dans les premières pages d’Équipée, il écrit : « J’ai toujours tenu pour suspects ou illusoires des récits de ce genre : récits d’aventures, feuilles de route, racontars », mais ajoute : « C’est pourtant un récit de ce genre, récit de voyage et d’aventure que ce livre propose dans ses pages mesurées comme des étapes » (OC, II : 265). Dans les lettres adressées à Yvonne, il exprime souvent son envie de se procurer des souvenirs qui valent « la peine d’être expédiés » : « Je te promets à ton arrivée ici, à la fois les jolies récoltes, et aussi, de recueillir à nous deux, très lentement et très sûrement de fort belles choses diverses » (C, I : 932, 22 juillet 1909). Ces écrits nous révèlent un autre aspect de Segalen : un voyageur qui note ses « impressions » premières et ses émotions.

Page extraite du manuscrit d’Équipée.

 

À la recherche du Divers, Segalen refuse toute occidentalisation des villes chinoises. Observons un extrait d’une de ses lettres où il rejette tout ce qui en Asie lui rappelle l’Europe. :

J’ai reçu cette après-midi la visite d’une jeune Mandchoue, qui, accompagnée d son mari, interprète chinois, est venue chez moi avec un exotisme interloquant. Coiffure édifiée des heures durant, cheveux plats, lèvres peintes d’un rouge étonnant, joues plaquées d’un rose Maurice Denis très exact, sourcil prolongé… Enfin, tout ce qu’il y a de plus textuel dans l’ex-Européen, l’ex-centrique […] quelle distance effroyable ! quel exotisme, ô dieux ! (LC : 80).

Pourtant, si Segalen refuse toute assimilation et poursuit le Divers, dans sa correspondance avec sa femme, il se réjouit souvent de la similitude entre la Chine et sa Bretagne natale. À Suzhou [Sou-tcheou] qu’il définit comme « la vraie Chine », il note une analogie avec la Bretagne en découvrant des « fermes un peu bretonnes, [des] toits gris à peine chinois » (LC : 46). De nouveau, à côté du tombeau des Ming, il remarque « la plus grande ressemblance avec une ferme bretonne » (LC : 118). Le climat durant sa première équipée en Chine lui rappelle sans cesse le temps à Brest : « ciel bleu […] couleurs toujours changeantes et toujours étonnantes » (LC : 213).

La logique de l’« exote » s’oppose a priori à cet attachement à l’analogie entre le lieu nouveau et sa région natale. Ce contraste se traduit également par les répétitions fréquentes dans ses lettres : la programmation du voyage de sa femme et de son fils revient dans presque toutes ses lettres. Pour Pierre-Jean Dufief, cette répétition constitue un procédé qui lui permet d’« apprivoiser la Diversité et l’inquiétante altérité » (Dufief 2007, p. 58). D’ailleurs, François Cheng exprime bien cette idée dans L’Un vers l’Autre : « La recherche du Divers n’étouffe point le besoin et la nostalgie de l’Unité », car « “le Divers ne divertit point”. Au contraire il recentre » (Cheng 2008 : 9 et 40).

À travers toutes ses œuvres, Segalen poursuit le Divers. Selon lui, « L’Exotisme n’est pas une adaptation ; n’est donc pas la compréhension parfaite d’un hors soi-même, […] mais une incompréhensibilité éternelle » (OC, Essai sur l’exotisme : I, 751, 11 décembre 1908). Cette définition révèle une autre contradiction de Segalen, qui s’est mis en quête de la Chine, mais la conclusion de cette quête est préétablie : une « incompréhensibilité éternelle » qui se traduit, dans ses descriptions de la Chine, par l’image du vide et de l’inaccessibilité. Dans ses lettres adressées à Yvonne, Segalen en effet semble privilégier cet aspect des villes chinoises : le vide. Il rapporte ainsi sa visite au tombeau de Hongwu [Hong Wou] à Nankin : « C’est un peu le lot de toute ville chinoise, qui ne remplit jamais ses murailles énormes. […] Rien d’autre : le Mausolée est vide. Et cette promenade triomphale ou fantastique aboutit à cela. Image d’un des côtés de la Chine, sans doute » (C, I : 873 et 874, à Yvonne, 3 juin 1909). De même, dans une de ses « proses », il évoque la légende de la ville vide (à Nankin) :

Et la Ville toute jeune, toute vierge, se referma sur personne, et resta vide dans son enceinte énorme, et vides ses pavillons, ses tours à neuf étages, ses palais et ses jardins où les fleurs jaillirent pour elles-mêmes. (LC : 102)

Cet aspect vide se répète dans les descriptions de la Cité Interdite dans René Leys, que le jeune ami du narrateur ne nomme que par des noms vides tels que « le Dedans », « la magie enclose dans ces murs » ou même « Ceci » (OC, II : 457). Ce que le narrateur poursuit semble être un objectif vide. Dans ses écrits, la répétition du mot vide intensifie l’aspect inaccessible et mystérieux de la Chine et nous transmet la déception du narrateur qui ne peut atteindre son objectif. Pourtant, il est à noter que, dans la tradition taoïste, le vide occupe une place primordiale : « Du vide est né le cosmos dont émane le Souffle vital » (Cheng 1991 : 54). Ce vide inspire à Segalen de nombreux ouvrages entre le réel et l’imaginaire, caractérisés par un mystère où « le Réel va toucher l’Inconnu » (LC, introduction de Jean-Louis Bédouin : 11), selon l’expression de Jean-Louis Bédoin, ou, comme le formule François Cheng : « On peut se demander si, pour lui, la Chine ne fut pas précisément le milieu idéal où le Réel, mieux que partout au monde, touchait, de plus près, l’Inconnu. » (Cheng 2008 : 38).

 

Chez Segalen, l’image de la Chine est caractérisée par une série d’échos non seulement avec la pensée taoïste, mais aussi avec l’orthodoxie confucianiste. Tout d’abord, Segalen construit l’image d’une Chine confucianiste. À mesure de son voyage à l’intérieur de la Chine, l’ancien monde chinois se déploie devant ses yeux. Pékin, « [s]a Capitale » (LC : 60), représente idéalement sa conception de l’Empire du Milieu. La Cité Interdite se situe au centre de la capitale, entourée des quatre temples — du Ciel, de la Terre, du Soleil et de la Lune —, ce qui suggère la place centrale du Fils du Ciel dans le Cosmos. La disposition architecturale de cette ville est caractérisée par la notion du Milieu et de l’équilibre dans la philosophie confucéenne. Si Segalen n’hésite pas à montrer son attachement à cette ville — « Pékin me plaît » (LC : 69) ; « le séjour de Péking se déroule heureux et clair et chaud » (LC : 107) —, c’est qu’elle est liée à ses yeux à l’image du Fils du Ciel, représentant de la société féodale chinoise sous l’emprise du confucianisme. Grâce à son imagination, il mettra d’ailleurs en scène cette figure impériale dans Le Fils du Ciel.

Dans les lettres adressées à sa femme relatant son voyage au cœur de la vieille Chine, grâce aux descriptions des villages chinois où la vie se caractérise par la simplicité et le bonheur, nous apercevons l’influence du taoïsme sur l’épistolier. Lorsqu’il évoque le lien de Claudel avec le Livre de la Voie et de la Vertu de Laozi, il parle tout autant de lui-même. « Comme moi, il est d’emblée en Chine, allé vers le Tao-tö King [Daode jing], l’abyssale pensée du vieux Lao-tseu » (LC : 63). Dans la province du Shanxi [Chan-si], Segalen fait l’expérience d’une Chine ancienne et « sympathique » : « Hautes montagnes toutes voisines, et paysages en terrasses toutes cultivées, si éminemment chinois. Des villages, tant de villages. Curiosité polie et plutôt sympathique partout où nous allons. » (LC : 154). Cette expérience est relatée dans le vingtième épisode d’Équipée, qui est une réécriture d’un mythe littéraire chinois intitulé le Récit de la Source aux fleurs de pêchers, écrit par Tao Yuanming (365-427) : « Des chiens familiers aboient. Des fumées montent dans le soir. Les montagnes, très hautes à l’entour, non pas implacables, mais douces, font de ceci un canton évidemment isolé, évidemment inconnu du monde puisque mes gens et les habitants d’en bas l’ignoraient. » (OC, II : 303). Cette description entre en écho avec le « petit pays de faible population » de Laozi où le peuple « trouve savoureuse sa propre nourriture, trouve beaux ses vêtements, se contente de son habitation, se réjouisse de ses coutumes », et où « les habitants de deux pays contigus se contentent de s’apercevoir réciproquement et d’entendre leurs chiens et leurs coqs ; ils mourront de vieillesse sans qu’il y ait eu de visites réciproques » (Laozi 1980 : 83). Par ses écrits, Segalen nous transmet son aspiration au « retour à l’état de bois brut » (Laozi 1980 : 31), prôné par le sage taoïste.

Les manuscrits de Segalen sont annotés de nombreux classiques confucéens ; pourtant, beaucoup de ses manuscrits sont précédés d’un sceau de quatre caractères : 聊以自娱 (liáo yǐ zì yú, expression figée signifiant « juste pour mon propre plaisir ») (voir la page extraite du manuscrit d’Équipée ci-dessus). Ce sceau révèle qu’à côté du Segalen sérieux selon le modèle confucéen, il existe un autre Segalen, romanesque, selon la conception taoïste. Cette tendance taoïste est en outre illustrée par les « Peintures dynastiques », où Segalen laisse de côté son attachement à l’orthodoxie confucianiste et fait l’éloge des derniers empereurs de chaque fin de dynastie, qu’il nomme « ces ruineux, ces destructeurs », car, selon lui, « comment donc rénover, comment restaurer l’ordre sans tout d’abord instaurer le désordre ? » (OC, Peintures : II, 214). Pour revenir au sceau, un fait intéressant attire l’attention du lecteur : le sceau, qui, dans le manuscrit d’Équipée, apparaît au début de chaque chapitre, est imprimé à l’envers dans certains d’entre eux, mais de façon apparemment aléatoire (dans les chapitres I, II, IV, V, VII, IX, XV et XXIII). Nous pouvons nous demander s’il s’agit à nouveau d’une méconnaissance de la part de Segalen, ou s’il ne pratique pas un double jeu. Le chapitre X, où justement le sceau est imprimé à l’envers, commence ainsi :

POUR DEVISE, j’ai cherché des mots expressifs, et le symbole de ce voyage double. J’ai cru les trouver coexistants dans la Science Chinoise des Cachets, des Fleurons et des Caractères Sigillaires. Précisément les figures doubles sont nombreuses, — qui pourraient s’appliquer au double jeu que je poursuis. — Par exemple, l’enroulement réciproque des deux virgules du Tao, l’une blanche, l’autre noire, égales, symétriques, sans que l’une l’emporte jamais sur l’autre. […] Mon voyage et le but de mon voyage s’enferment et s’envolent là-dedans avec facilité : L’Inventé, c’est le Blanc-mâle, le souffle aux milliers de couleurs. Le Réel sera le Noir-féminin, masse de nuit. (OC, II : 282)

Ce sceau, parfois à l’endroit, parfois à l’envers, pourrait symboliser la coexistence du réel et de l’imaginaire dans les écrits segaléniens. Ce double jeu est également présent dans un poème de Stèles, intitulé « Stèle du chemin de l’âme », inspiré par le Jiànlíng (建陵), c’est-à-dire le tombeau de l’empereur Liáng wéndì (梁文帝) qui a régné pendant la période des dynasties du Nord et du Sud (420-589). Devant ce tombeau se trouvent deux stèles symétriques. Sur celle de gauche figurent huit caractères : 太祖文皇帝之神道 (Tài zǔ Wén huángdì zhī shéndào, « Chemin de l’âme du Grand aïeul l’empereur Wen »] ; celle de droite est constituée de ces mêmes huit caractères, mais inversés, ce qui inspire à Segalen l’idée selon laquelle la stèle de gauche marque le chemin des vivants et celle de droite, le chemin de l’âme. Cette stèle dont les caractères sont inversés représente probablement une vision inversée de la vie et de la mort. Segalen nous a fait part de son explication :

Huit grands caractères inversés. Les passants clament : « Ignorance du graveur ! ou bien singularité impie ! » et, sans voir, ils ne s’attardent point. 

Vous, ô vous, ne traduirez-vous pas ? Ces huit grands signes rétrogrades marquent le retour au tombeau et le Chemin de l’âme, — ils ne guident point des pas vivants.

Si, détournés de l’air doux aux poitrines ils s’enfoncent dans la pierre […],

C’est clairement pour être lus au revers de l’espace, — lieu sans routes où cheminent fixement les yeux du mort. (OC, II : 104)

 

En conclusion, la « méconnaissance » segalénienne de la Chine engendre paradoxalement des créations originales ; apprenant méticuleusement la langue classique chinoise, Segalen n’a pourtant jamais tenté d’en faire sa langue de création ; il a consacré sa vie aux recherches et s’est cependant mis lui-même dans une impasse, car il considère le Divers comme une « incompréhensibilité éternelle ». Son image de la Chine, caractérisée par le confucianisme et le taoïsme, est pleine de contrastes. Chez Segalen, auteur et épistolier caractérisé par ces contradictions, nous remarquons un conflit continuel mais également une harmonie entre le Moi et l’Autre. Sa « Stèle du Chemin de l’âme » illustre son regard inversé et justifie la présence des divergences chez lui et dans ses écrits. N’oublions pas que, dans l’Essai sur l’exotisme, il signale que « sur une sphère, quitter un point, c’est commencer déjà à s’en rapprocher » (OC, I : 764, 2 juin 1911).

 

 

Bibliographie

: Segalen, Victor, Correspondance, Paris, Fayard, présentée par Henry Bouillier, texte établi et annoté par Annie Joly-Segalen, Dominique Lelong et Philippe Postel, 3 tomes, 2004.

Cheng 1991 : Cheng, François, Vide et plein, le langage pictural chinois, Paris, Seuil, « Points », [1979] 1991.

Cheng 1992 : Cheng, François, « Espace réel et espace mythique », dans Éliane Formentelli (dir.), Regards, espaces, signes : Victor Segalen, Paris, L’Asiathèque, 1992, p. 133-52.

Cheng 2008 : Cheng, François, L’Un vers l’Autre : en voyage avec Victor Segalen, Paris, Albin Michel, « Littérature », 2008.

Cheng 2010 : Cheng, François, Le Dialogue : une passion pour la langue française, Paris, Desclée de Brouwer, « Proches lointains », 2010.

Dufief 2007 : Dufief, Pierre-Jean, « Les Lettres de Chine de Segalen : la correspondance de voyage ou les tensions d’une écriture », dans Pierre-Jean Dufief (dir.), La Lettre de voyage, Rennes, Presses universitaires de Rennes, « Interférences », 2007, p. 53-66 [Actes du colloque de Brest, novembre 2004].

Laozi 1980 : Lao-tseu, Tao-Tö king, dans Philosophes taoïstes, textes traduits, présentés et annotés par Liou Kia-hway et Benedykt Grynpas, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1980.

LC : Segalen, Victor, Lettres de Chine, présentées par Jean-Louis Bédouin. Paris, Plon, Collection « 10/18 », « Odyssées », [1967] 1993.

Morrison 1819 : A Memoir of the Principal Occurrences During an Embassy from the British Government to the Court of China in the Year 1816, by Rev. Dr. Robert Morrison, London, 1819.

OC : Victor Segalen, Œuvres Complètes, Paris, Robert Laffont, « Bouquins », 2 tomes, 1995.

Qian 1996 : 钱学森、刘小荣,《谢阁兰与中国文化》,《中国比较文学》,1996年,4期 , 52-63页 / Qián Xuésēn, Liú Xiăoróng, « Xiè Gélán yŭ zhōngguó wénhuà », Zhōngguó bĭjiào wénxué, 1996, 4 qī, 52-63 yè / Qian Xuesen, Liu Xiaorong, « Segalen et la culture chinoise », Littérature comparée en Chine, 1996, n° 4, p. 52-63.

Contributrice

Présentation

Guochuan Zhang, dispensant des cours de langue et de civilisation chinoises dans le secondaire depuis 2014, est professeure agrégée de chinois et titulaire d’une thèse intitulée La symbiose de la culture occidentale et de la culture chinoise dans la poésie de François Cheng (dir. Sophie Guermès, Université de Brest). Ses recherches portent sur la littérature comparée entre la Chine et la France.

Bibliographie de l’autrice

« De la peinture à la poésie : harmonie entre le macrocosme et le microcosme chez François Cheng », dans Ardua (Association Régionale des diplômés d’Université Aquitaine), François Cheng, Écriture et quête de sens, Dax, Éditions Passiflore, 2020.

« La symbiose entre l’homme et la nature chez François Cheng », Traduire, n° 242, Hors-cahier, 2020, p. 126-38. (Lien sur OpenEdition, 15/08/2021).

 « Une rencontre inattendue : François Cheng, infatigable pèlerin de l’Occident », La Francophonie en Asie-Pacifique, n° 5, Chine et francophonie, 2020, p. 39-48.

[1] Toutes les références des traductions des œuvres de Segalen en chinois sont détaillées par Muriel Détrie dans son article : « Victor Segalen vu par les lecteurs chinois », Cahiers Victor Segalen, n° 3, Lectures chinoises de Victor Segalen, textes réunis et édités par Huang Bei et Philippe Postel, Paris, Honoré Champion, 2017, p. 21-42.

[2] Voir dans ce numéro l’article de Philippe Postel.

[3] François Cheng a consacré un texte, « Espace réel et espace mythique », à cette ambiguïté segalénienne, lors du colloque consacré à Victor Segalen en 1978 au Musée Guimet, texte repris dans son essai L’Un vers l’Autre. En voyage avec Victor Segalen, Albin Michel, 2008.

[4] L’abréviation OC renvoie aux Œuvres complètes de Victor Segalen, édition de Henry Bouillier, publiées chez Robert Laffont, collection « Bouquins », 2 tomes, 1995.

[5] Grand Dictionnaire Ricci de la langue chinoise, Paris, Taipei, Instituts Ricci, Desclée de Brouwer, tome IV, p. 40, n° 7043.

Catégories
Sommaire

Protégé : Sommaire des Cahiers Segalen 2021

Cette publication est protégée par un mot de passe. Pour la voir, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Catégories
article dans Cahiers Segalen

Sophie Guermès et Philippe Postel, Victor Segalen en toutes lettres

Cahiers Victor Segalen, n° 4, Traces alternées de Victor Segalen. Une exploration de sa correspondance (1893-1919)

Cliquer ici pour obtenir le texte au format .pdf

Victor Segalen en toutes lettres

Sophie Guermès et Philippe Postel

Né à Brest, poursuivant ses études à Bordeaux, passant par Paris et Toulon, parcourant la Polynésie puis la Chine, traversant Djibouti, puis une partie de la Russie, Victor Segalen, médecin de la marine devenu écrivain, a laissé une correspondance abondante, monument littéraire de près de 3000 pages. C’est lui que le Centre d’étude des correspondances et journaux intimes de l’université de Bretagne occidentale s’est proposé de visiter, à l’occasion des commémorations du centième anniversaire de sa mort, survenue dans la forêt de Huelgoat le 21 mai 1919, dans le cadre du colloque « Les “traces alternées” de Victor Segalen : une exploration de sa correspondance (1893-1919), organisé par Sophie Guermès à Brest les 21 et 22 mai 2019.

En raison de ses nombreux et longs voyages, Segalen a souvent régné « par l’étonnant pouvoir de l’absence » auprès de sa famille et de ses amis. Certaines de ses lettres tiennent de la chronique et relatent sa vie itinérante, d’autres portent en germe un projet littéraire. Quelle place la correspondance de Segalen tient-elle dans l’économie générale de son œuvre ? L’intense activité épistolaire de l’écrivain s’est déployée sur une période assez brève, et dans un cercle restreint, mais si les correspondants sont restés peu nombreux, les tonalités ont varié, à l’instar des lieux découverts. Les échanges de Segalen avec de nombreux destinataires, les approches thématiques mais aussi stylistiques des lettres, l’analyse de leur rhétorique, de leur poétique, de leur rythme, de l’humour qu’elles contiennent parfois, témoignent de la polyphonie segalénienne.

La correspondance est tout d’abord le témoin des expériences de Victor Segalen. La Chine est évidemment au premier plan de ces lettres. Pays rêvé, elle devient réelle quand Segalen s’y rend, l’explore, y revient. Dans deux premières contributions, les jeunes chercheuses Guochuan Zhang et Bie Zhi s’emploient à analyser la réception de la Chine à travers la correspondance. Selon Guochang Zhang, la « méconnaissance » relative de la Chine donne lieu à des œuvres originales, qui élaborent une « vision » (lettre à Debussy, 6 janvier 1911) ainsi qu’une pensée, où jouent avant tout les oppositions et les contrastes. S’appuyant sur les Lettres de Chine (lettres à sa femme Yvonne, publiées une première fois en 1967 chez Plon, et traduites en chinois par Zou Yan en 2006), Bie Zhi révèle que la Chine de Segalen ne cesse d’être mystérieuse, suscitant la curiosité passionnée du voyageur fasciné par le « Divers ». Philippe Postel analyse un exemple de réception créatrice à travers un recueil que le poète chinois Pang Pei a conçu et réalisé à partir de ces mêmes lettres de 1909 et 1910, adressées à son épouse : ainsi s’opère une véritable rencontre à travers l’écriture poétique.

La correspondance est également le témoin des crises que Segalen a pu traverser à certains moments clefs de sa vie. Sophie Guermès analyse le cheminement religieux suivi par le jeune Segalen lors de son séjour à Bordeaux : l’empreinte de l’éducation catholique, très présente, n’empêche pas un processus d’émancipation, voire un mouvement de révolte vis-à-vis de la foi et de la pratique religieuse. Au terme de sa courte vie, Segalen connaît une autre crise majeure : celle de la Grande Guerre en 1917 et 1918, que précise et analyse Colette Camelin : comment l’homme et le poète traversent-ils cette expérience de solitude et de chaos ?

Les lettres sont aussi souvent la matrice des textes littéraires à venir : la correspondance fonctionne comme un laboratoire de la création. Trois œuvres de Segalen sont ainsi examinées à la lumière de la correspondance. Sophie Gondolle étudie le parcours des Immémoriaux, depuis sa conception jusqu’à sa réception, en passant par sa réalisation, en analysant très précisément les lettres qui s’y rapportent. Jean Balcou retrace la genèse d’Orphée-Roi à partir de la nouvelle Dans un monde sonore, puis à travers la collaboration avec Claude Debussy, en se fondant notamment sur le manuscrit du livret offert par Annie Joly-Segalen à la ville de Brest en 1963. Enfin, Sophie Labatut adopte quant à elle une approche stylistique, pour étudier la forme épistolaire dans le roman René Leys, en intégrant notamment dans son analyse les lettres de Maurice Roy.

La correspondance de Segalen permet aussi de préciser certaines thématiques présentes dans son œuvre proprement dite. Odile Hamot étudie une lettre adressée à Saint-Pol-Roux (le 1er novembre 1904), portant sur son séjour à Batavia, mais qu’elle replace dans un large réseau de lettres qui résonnent avec elle, afin de retracer, dans ses prémices, la conception segalénienne de l’exotisme, telle qu’elle sera développée dans l’Essai par la suite. En s’appuyant sur la correspondance mais aussi sur la nouvelle La Tête, Ian Fookes met en lumière le réseau d’amis sur lequel s’appuie l’exote Segalen, qui n’apparaît donc plus l’être altier qu’il a pu construire à travers certains de ses écrits. Mireille Privat, enfin, propose une étude de la dimension scientifique dont témoigne la correspondance : le contexte des débats scientifiques du tournant des XIXe et XXe siècles éclaire la façon dont la science nourrit l’œuvre et la pensée de Segalen.

Pour finir, Marie Dollé, pratiquant un « pas de côté », analyse la correspondance sous le signe de l’humour, que le lecteur perçoit en effet à tout moment, révélant ainsi une facette moins connue mais significative de Segalen.

Ce numéro des Cahiers Victor Segalen montre ainsi que la correspondance de Segalen non seulement permet d’éclairer l’homme et son œuvre, mais constitue en soi un œuvre à part entière, que l’on peut lire dans son intégralité ou choisir de feuilleter, notamment dans le beau volume réalisé par Dominique Lelong et Mauricette Berne (Lettres d’une vie), dont Dominique Gournay propose un compte rendu.

Catégories
Actualité

Thèse de Ouchari Said

 

Monsieur Ouchari Said a soutenu une thèse de doctorat le 23 décembre 2022 à la Faculté des lettres et des sciences humaines-Université Moulay Ismail-Meknès (Maroc), dont le titre est :

La réception critique des fictions de Victor Segalen

Les membres du jury étaient :

  • M. Mohamed LEHDAHDA,  Professeur d’enseignement supérieur, Université Moulay Ismaïl, Meknès (directeur de thèse)
  • M. Abdeljalil EL KADIM,  Professeur habilité, Université Moulay Ismaïl, Meknès
  • M. Fouad MEHDI,  Professeur d’enseignement supérieur, Université Moulay Ismaïl, Meknès
  • M. Mohammed DKHISSI,  Professeur de l’enseignement supérieur, Université Moulay Ismaïl, Meknès
  • M. Abderrahim KAMAL,  Professeur d’enseignement supérieur, Université Sidi Mohamed Ben Abdellah

En voici le résumé fourni par M. Said :

La présente thèse est consacrée à la réception de l’œuvre de Victor Segalen, plus précisément ses fictions polynésiennes. Elle s’articule en trois temps. D’abord, il s’agit de s’interroger sur les conditions de réception de l’œuvre dans son intégralité, de façon à démontrer comment cette dernière est passée de l’oubli scandaleux à l’hagiographie édifiante selon les propos d’Alain Quella-Villéger. Ensuite, nous nous attardons sur la réception des fictions du cycle polynésien pour dégager les différentes lectures : les thèmes récurrents, les approches d’analyse. Enfin, l’accent sera mis sur la réception des concepts émergés dans la théorie de l’exotisme et présidé à l’élaboration des œuvres de notre corpus.

Catégories
Conférences/Colloques/Journées d'étude

Conférence à  l’Université de Bretagne Occidentale dans le cadre du Centre d’étude des correspondances et journaux intimes dirigé par Sophie Guermès le vendredi 30 septembre à 14h 30

Conférence à  l’Université de Bretagne Occidentale dans le cadre du Centre d’étude des correspondances et journaux intimes dirigé par Sophie Guermès le vendredi 30 septembre 2022 à 14h 30: « Le Maître-du-Jouir de Victor Segalen (éditions 2,3 Choses, 2022) à la lumière de ses lettres (édition et notes de Colette Camelin) »

Catégories
Evènement

Présentation et signature du Maître-du-Jouir à la librairie Antinoë 30 rue Émile Zola à Brest le jeudi 29 septembre à 18 heures.

Catégories
Conférences/Colloques/Journées d'étude

Conférence à Paris jeudi 22 septembre, 19h-21h, : « Le Maître-du-Jouir : une tentative de Relation entre des Maoris et un Gauguin imaginé » Institut du Tout-Monde, Maison de l’Amérique latine 217 bd Saint-Germain, Paris 7e salle Supervielle.

Catégories
Publication

Parution du Maître-du-Jouir aux éditions 2,3 Choses

Catégories
Ecrits de Segalen

Chapitres ou parties d’ouvrages sur Segalen

Chapitres ou parties d'ouvrages sur Segalen

Chapitres et parties d’ouvrages 1902-2004 

1902

DE GOURMONT Remy : Le problème du style : questions d’art, de littérature et de grammaire, Mercure de France, 1902 : p.91, une note renvoie à « l’étude très intéressante et nouvelle de M. Victor Ségalen : les Synesthésies et l’Ecole Symboliste, dans le Mercure de France d’avril 1902 ».

1920

CORDIER Henri : Histoire générale de la Chine et de ses relations avec les pays étrangers, depuis les temps les plus anciens jusqu’à la chute de la dynastie mandchoue, éd. P. Geuthner, Paris, 1920-1921, 4 volumes (sur Segalen, vol. I, p.213, 221, 364, 372 et 373). Accessible sur Gallica.

1921.

MIOMANDRE Francis de : « Victor Segalen et l’esprit de la Chine », dans Le Pavillon du Mandarin, Paris, Émile-Paul, 1921.

1923.

GOURMONT Remy de : « Stèles », « Sur les voyages », Petits Crayons, Paris, Crès, 1923.

1924.

GILBERT DE VOISINS Augusto: « Le souvenir de Victor Segalen », dans Écrit en Chine, Paris, Crès, vol. I en 1923, vol.II en 1924. Volume II, p.159-195 (après une photo de Segalen en Chine p.157).

SALMONY Alfred : « Die Anfänge der Grossplastik in China », p.236-238 (à propos du cheval du tombeau de Houo K’iu-ping découvert par la mission et de quelques tigres archaïques), dans Jahrbuch der asiatischen Kunst, dir. Georg Biermann et alii, Berlin, Klinckhardt et Biermann, 1924.

1958.

GESTIN Yves : « La Chine de Victor Segalen », dans Finistériens de marque, Quimper, Imprimerie Ménez, 1958.

ROUSSEAUX André : « Situation de Victor Segalen », p.76-91 de Littérature du XXe siècle, Paris, Albin Michel, 1958. [Texte daté : 1955-1957]

1962

O’REILLY Patrick et TEISSIER Raoul : Tahitiens : répertoire bio-bibliographique de la Polynésie française. Portraits de Jean Lebedeff [dont un de Segalen], illustrations de Jacques Boullaire, Paris, Musée de l’Homme, 1962. – Deuxième édition augmentée, 1975.

1966

BOURIN André, ROUSSELOT Jean : Dictionnaire de la littérature française contemporaine, Paris, Larousse, 1966.

BURUCOA Christiane : D’Autres horribles travailleurs, Joë Bousquet, Antonin Artaud, Victor Segalen, Pierre Reverdy …, Millau, éditions du Beffroi, 1966.

1967.

ÉTHIER-BLAIS Jean : « Segalen : Calme bloc, obscur désastre », p.163-168 de Signets I, Montréal, Le Cercle du Livre de France, 1967.

MAUROIS André : « Victor Segalen ou Stèle pour un Vainqueur », D’Aragon à Montherlant, Perrin, 1967.

1968.

CLAUDEL Paul : Journal (en particulier cahier IV, juin-juillet 1919), Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », tome I, éd. par Jacques Petit et François Varillon.

KUSHNER Eva : « L’Orphée-Roi de Victor Segalen », dans Le Mythe d’Orphée dans la littérature française contemporaine, Paris, Nizet, 1968.

ROUSSELOT Jean : Dictionnaire de la poésie française contemporaine, Paris, Larousse, 1968.

1969.

GLISSANT Édouard : « De l’un à l’univers », dans L’Intention poétique, Paris, éditions du Seuil, collection « Pierres vives », 1969.

1974.

BIÈS Jean : Littérature française et pensée hindoue, des origines à 1950, Paris, Klincksieck, 1974.

1975

WALZER Pierre Olivier : Le XXe siècle, 1896-1920, Paris, Arthaud, 1975.

1978.

Lina ZECCHI : « Il romanzo della colonizzazione e il cadavere dell’esotismo. Les Immémoriaux di Victor Segalen », p.102-139 de : Anita LICARI – Roberta MACCAGNANI – Lina ZECCHI, Letteratura Esotismo Colonialismo, saggio introduttivo di Gianni Celati, Bologna, Nuova Universale Cappelli, 1978.

1979.

AGAMBEN Giorgio, « L’origine et l’oubli. Parole du mythe et parole de la littérature », dans FORMENTELLI Eliande dir. : Regard, Espaces, Signes, colloque des 2-3 novembre 1978 au musée Guimet, éd. L’Asiathèque, 1979,  p. 169-179.

BILLAZ André : « Littérature et peinture : le cas limite de Peintures de Victor Segalen », p.89-117 de : Des mots et des couleurs : études sur le rapport de la littérature et de la peinture, 19e et 20e siècles, dir. Philippe Bonnefis, Pierre Reboul, Jean-Pierre Guillerm, Publications de l’Université de Lille, 1979.

BOUGNOUX Daniel : « Regard sur Segalen », dans : FORMENTELLI Eliande dir. : Regard, Espaces, Signes, colloque des 2-3 novembre 1978 au musée Guimet, éd. L’Asiathèque, 1979, p.203-207.

BOUILLER Henry : « Le Détour de la Chine », dans : FORMENTELLI Eliande dir. : Regard, Espaces, Signes, colloque des 2-3 novembre 1978 au musée Guimet, éd. L’Asiathèque, 1979, p.95-112.

CHENG François : « Espace réel et espace mythique », dans : FORMENTELLI Eliande dir. : Regard, Espaces, Signes, colloque des 2-3 novembre 1978 au musée Guimet, éd. L’Asiathèque, 1979, p.133-152.

DE MARGERIE Diane : « L’exotisme du moi », dans : FORMENTELLI Eliande dir. : Regard, Espaces, Signes, colloque des 2-3 novembre 1978 au musée Guimet, éd. L’Asiathèque, 1979p. 225-232.

ELISSEEFF Vladime : « Une Chine réinventée », dans FORMENTELLI Eliande dir. : Regard, Espaces, Signes, colloque des 2-3 novembre 1978 au musée Guimet, éd. L’Asiathèque, 1979, p.115-131.

EMMANUEL Pierre : « Lecture de Victor Segalen », dans FORMENTELLI Eliande dir. : Regard, Espaces, Signes, colloque des 2-3 novembre 1978 au musée Guimet, éd. L’Asiathèque, 1979,  p.5-20.

FORMENTELLI Éliane : « La Marche du cavalier », dans FORMENTELLI Eliande dir. : Regard, Espaces, Signes, colloque des 2-3 novembre 1978 au musée Guimet, éd. L’Asiathèque, 1979, p.51-69.

LAVONDÈS Henri, « Tahiti du fond de soi », dans : FORMENTELLI Eliande dir. : Regard, Espaces, Signes, colloque des 2-3 novembre 1978 au musée Guimet, éd. L’Asiathèque, 1979, p. 181-200.

MACÉ Gérard : « Le sosie et son double langage », dans : FORMENTELLI Eliande dir. : Regard, Espaces, Signes, colloque des 2-3 novembre 1978 au musée Guimet, éd. L’Asiathèque, 1979,  p.23-28.

ROUDAUT Jean : « Poème : Le Thibet », dans : FORMENTELLI Eliande dir. : Regard, Espaces, Signes, colloque des 2-3 novembre 1978 au musée Guimet, éd. L’Asiathèque, 1979, p.31-48.

VIEUVILLE Patrick : « La Médecine dans la vie et l’oeuvre de Victor Segalen : de la thèse à la Chine en passant par la Polynésie », Histoire des sciences médicales, I 3.1 (1979), 63-69.

 WHITE Kenneth : « Celtisme et orientalisme », dans : FORMENTELLI Eliande dir. : Regard, Espaces, Signes, colloque des 2-3 novembre 1978 au musée Guimet, éd. L’Asiathèque, 1979, p. 211-221.

1980.

ALLEN Louis : « D’une Asie l’autre : une source d’Anabase », p. 127-139 de : Literature and Society : Studies in Ninieteenth and Twentieth Century French Literature, by Burns C.A., Hathaway E.J., Hallmark R.E., Birmingham, Goodman and son, 1980.

MACÉ Gérard : « Segalen à la rencontre de l’autre », dans Ex libris : Nerval, Corbière, Rimbaud, Mallarmé, Segalen, Paris, Gallimard, collection « Le Chemin », 1980.

ROUDAUD Jean : « L’absence de Victor Segalen », p.89-131 de Ce qui nous revient, Gallimard, Le Chemin, NRF, 1980. Initialement dans Critique, avril-mai 1963.

1981.

FEREY, Pierre-Richard : « Victor Segalen : Du Journal des îles aux Immémoriaux, ou de l’observation clinique de la mort d’un peuple à l’expression littéraire de son agonie » p.91-119 de : BARDOLPH Jacqueline, FERAY Pierre-Richard, DESPLANQUES François, JARDEL Jean-Pierre, Oppression et expression dans la littérature et le cinéma : Afrique, Amérique, Asie, publié par Institut d’études et de recherches interethniques et interculturelles, Centre d’étude des plurilinguismes, Université de Nice. – Paris : Éditions l’Harmattan, 1981,117 p. – [Titre de couverture : « Oppression-expression des cultures dominées »]

1982.

COULET H. : « Le Bateau de Musset et l’Ancre de Segalen », p.171-175 de : Avant-texte, texte, après-texte, colloque international de textologie à Matrafüred (Hongrie), 13-16 octobre 1978, éd. par L. Hay et P. Nagy, Budapest, Akadémiai Kiad¢, et Paris, CNRS, 1982.

FORMENTELLI Éliane : « Rêver l’idéogramme : Mallarmé, Segalen, Michaux, Macé », p. 209-236 de Écritures, Systèmes idéographiques et Pratiques expressives, actes du colloque international de Paris VII, Paris, Le Sycomore, 1982.

ZECCHI Lina : Il Drago e la Fenice. Ai margini dell’esotismo, préface de Guido Netti, Venise, Arsenale Cooperativa Editrice, 1982.

1983.

AGAMBEN Giorgio : « L’origine e l’oblio. Su Victor Segalen », p. 154-163 de : Ferruccio Masini and Giulio Schiavoni, eds., Risalire il Nilo : mito, fiaba, allegoria, Prisma 49, Palermo, Sellerio, 1983. Texte d’abord rédigé en français pour une conférence au musée Guimet en novembre 1978.Traduit du français par Giulio Schiavoni.

1984.

CESBRON Georges : De Victor Segalen à Geneviève Serreau : quinze essais autour des thèmes littéraires du seuil et de l’attente, Angers, coll. Recherches sur l’Imaginaire 11, UER Lettres et Sciences Humaines, Université d’Angers, 1984, 123 p.

FILOCHE Jean-Luc : « Victor Segalen’s Stèles and China » p. 139-157 de : Ellwood, Robert S. dir., Discovering the Other : Humanities East and West, Proceedings of Colloquia in Comparative Literature and the Arts Malibu, Undena, 1984, 197 p.

MADOU Jean-Pol : « Narration, Poésie, Vérité. De Cervantès à Segalen », dans Narration et Interprétation, actes du colloque de 1984 à Bruxelles, Bruxelles, Faculté Universitaire Saint-Louis, 1984.

RICHARD Jean-Pierre : « Espaces stellaires », p. 109-156 de Pages paysages, Microlectures II, Paris, Le Seuil, collection « Poétique », 1984.

WHITE Kenneth : « Un Celte en Asie », p. 187-198 de : La Figure du dehors, Paris, Grasset, 1984.

1985.

[COURTOIS Martine et GIBBAL Jean-Marie] : « Ethnologie [et littérature] », article de Martine COURTOIS et Jean-Marie GIBBAL, Dictionnaire historique, thématique et technique des Littératures, sous la direction de Jacques DEMOUGIN, Larousse, sept. 1985, tome I, p.536-538.

HARGREAVES ALEC C. : « Exotisme et distance subjective : Segalen face à Tahiti », p.321-330 de : Exotisme et Création, dir. Roland ANTONIOLI, Lyon, L’Hermès, 1958. – ISBN 2859341471.

SHAPIRO Joël : « Victor Segalen and Chinese Poetics », dans Comparative Poetics/Poétiques comparées, actes du 10e Congrès de l’Association Internationale de Littérature comparée, New York (1982), éd. par Anna Balakian, James J. Wilhelm, Douwe W. Fokkema et al., New York, Garland, 1985, vol. II.

1986.

BIEN Gloria : « Segalen’s « Escapades » », p.134-147 de : Ueda, Makoto dir., Explorations : Essays in Comparative Literature, Lanham, University Press of America, 1986.

GEIGER Wolfgang : Kulturdialog und Ästhetik : Roger Garaudy, Victor Segalen, Mircea Eliade, Frankfurt am Main, AFRA Verl., Limes-Studien, 1986, 511 p. – ISBN : 3923217110.

MANCERON Gilles : « Segalen et Gauguin », dans Le Chemin de Gauguin, catalogue de l’exposition des œuvres de Gauguin réalisée au musée du Prieuré de Saint-Germain-en-Laye.

1987.

ANDREUCCI Christine : « René Leys, la parole et le secret »,  dans Victor Segalen, Actes du colloque international de Pau, organisé par l’Université de Pau 13-16 mai 1985, Centre de recherches sur la poésie contemporaine ; sous la dir. de Yves-Alain Favre, Pau, Université de Pau et des pays de l’Adour, 1987, p.161-172. 

BERNE Mauricette : « L’unité du livre chez Victor Segalen », p. 258-267 de : La Présentation du livre, actes du colloque de Paris X- Nanterre (4-6 décembre 1985) organisé par le Centre de recherches du département de français, Littérales, 1987, Nanterre, n°2. Repris dans le Cahier de l’Association Victor Segalen, n° 1.

 BOOTHROYD Ninette : « Une peinture-énigme de Victor Segalen : “Triomphe de la bête“ »,  dans Victor Segalen, Actes du colloque international de Pau, organisé par l’Université de Pau 13-16 mai 1985, Centre de recherches sur la poésie contemporaine ; sous la dir. de Yves-Alain Favre, Pau, Université de Pau et des pays de l’Adour, 1987, p.281-295.

 BOUILLIER Henry : « Minuit ou Midi, une correspondance inédite de Segalen », dans Victor Segalen, Actes du colloque international de Pau, organisé par l’Université de Pau 13-16 mai 1985, Centre de recherches sur la poésie contemporaine ; sous la dir. de Yves-Alain Favre, Pau, Université de Pau et des pays de l’Adour, 1987,  p. 13-22.

 BRUNEL Pierre : « Orphée-Roi de Segalen ou le miracle de la lyre »,  dans Victor Segalen, Actes du colloque international de Pau, organisé par l’Université de Pau 13-16 mai 1985, Centre de recherches sur la poésie contemporaine ; sous la dir. de Yves-Alain Favre, Pau, Université de Pau et des pays de l’Adour, 1987, p.555-568.

CHARPENTIER Hélène : « De l’archaïsme à la figuration du désir : les constructions infinitives dans Les Immémoriaux de Victor Segalen »,  dans Victor Segalen, Actes du colloque international de Pau, organisé par l’Université de Pau 13-16 mai 1985, Centre de recherches sur la poésie contemporaine ; sous la dir. de Yves-Alain Favre, Pau, Université de Pau et des pays de l’Adour, 1987, p.505-524.

CHEFDOR Monique : « Équipée. Pour une esthétique du Divers, plaidoyer ou méditation », dans Victor Segalen, Actes du colloque international de Pau, organisé par l’Université de Pau 13-16 mai 1985, Centre de recherches sur la poésie contemporaine ; sous la dir. de Yves-Alain Favre, Pau, Université de Pau et des pays de l’Adour, 1987, p.255-262.

CITTI Pierre : « Espace, exotisme et régionalisme », p. 243-292 de Contre la décadence, histoire de l’imagination française dans le roman, Paris, PUF, 1987.

CONSTANDULAKI-CHANTZOU Ioanna : « Le thème de l’eau dans la poésie de Segalen »,  dans Victor Segalen, Actes du colloque international de Pau, organisé par l’Université de Pau 13-16 mai 1985, Centre de recherches sur la poésie contemporaine ; sous la dir. de Yves-Alain Favre, Pau, Université de Pau et des pays de l’Adour, 1987, p. 465-481.

CORDONNIER Noël : « Un Aspect de la description : le paysage/visage »,  dans Victor Segalen, Actes du colloque international de Pau, organisé par l’Université de Pau 13-16 mai 1985, Centre de recherches sur la poésie contemporaine ; sous la dir. de Yves-Alain Favre, Pau, Université de Pau et des pays de l’Adour, 1987, p.525-537.

CORNILLE Jean-Louis : « L’Orient de l’écriture : l’initiation », dans Victor Segalen, Actes du colloque international de Pau, organisé par l’Université de Pau 13-16 mai 1985, Centre de recherches sur la poésie contemporaine ; sous la dir. de Yves-Alain Favre, Pau, Université de Pau et des pays de l’Adour, 1987, p.297-306.

DEBREUILLE Jean-Yves : « Aspects de la clôture du texte dans Stèles », dans Victor Segalen, Actes du colloque international de Pau, organisé par l’Université de Pau 13-16 mai 1985, Centre de recherches sur la poésie contemporaine ; sous la dir. de Yves-Alain Favre, Pau, Université de Pau et des pays de l’Adour, 1987,  p.311-326.

DE GRÈVE Claude : « L’image de la Chine dans René Leys et La Condition humaine », dans Victor Segalen, Actes du colloque international de Pau, organisé par l’Université de Pau 13-16 mai 1985, Centre de recherches sur la poésie contemporaine ; sous la dir. de Yves-Alain Favre, Pau, Université de Pau et des pays de l’Adour, 1987,  p.105-121.

DE GRÈVE Claude : « La quête initiatique dans René Leys », dans Victor Segalen, Actes du colloque international de Pau, organisé par l’Université de Pau 13-16 mai 1985, Centre de recherches sur la poésie contemporaine ; sous la dir. de Yves-Alain Favre, Pau, Université de Pau et des pays de l’Adour, 1987,  p.125-137.

DEMIROGLOU Elizabeth et BASSOLE Jean-Yves : « Montée et chute dans Stèles : de la dépossession de soi à la découverte de l’homme fondamental »,  dans Victor Segalen, Actes du colloque international de Pau, organisé par l’Université de Pau 13-16 mai 1985, Centre de recherches sur la poésie contemporaine ; sous la dir. de Yves-Alain Favre, Pau, Université de Pau et des pays de l’Adour, 1987, p.351-384.

FAVRE Yves-Alain : « Thibet et la quête spirituelle de Sgalen », dans Victor Segalen, Actes du colloque international de Pau, organisé par l’Université de Pau 13-16 mai 1985, Centre de recherches sur la poésie contemporaine ; sous la dir. de Yves-Alain Favre, Pau, Université de Pau et des pays de l’Adour, 1987, p.585-598.

FORCE Pierre : « La Spécularité dans René Leys : l’envers et l’endroit », dans Victor Segalen, Actes du colloque international de Pau, organisé par l’Université de Pau 13-16 mai 1985, Centre de recherches sur la poésie contemporaine ; sous la dir. de Yves-Alain Favre, Pau, Université de Pau et des pays de l’Adour, 1987, p.189-199.

GELAS Bruno : « Les jeux de l’altérité dans René Leys »,  dans Victor Segalen, Actes du colloque international de Pau, organisé par l’Université de Pau 13-16 mai 1985, Centre de recherches sur la poésie contemporaine ; sous la dir. de Yves-Alain Favre, Pau, Université de Pau et des pays de l’Adour, 1987, p.149-160.

GONTARD Marc : « La Relation de voyage chez Victor Segalen »,  dans Victor Segalen, Actes du colloque international de Pau, organisé par l’Université de Pau 13-16 mai 1985, Centre de recherches sur la poésie contemporaine ; sous la dir. de Yves-Alain Favre, Pau, Université de Pau et des pays de l’Adour, 1987, p.39-54.

GONTARD Marc : « Théorie de la Différence chez Victor Segalen », p.65-79 de l’ouvrage collectif Imaginaires de l’Autre. Khatibi et la mémoire littéraire, Paris, L’Harmattan, 1987.

GONZALEZ Alcaraz A. : « La profondeur du temporel dans la poésie de Segalen »,  dans Victor Segalen, Actes du colloque international de Pau, organisé par l’Université de Pau 13-16 mai 1985, Centre de recherches sur la poésie contemporaine ; sous la dir. de Yves-Alain Favre, Pau, Université de Pau et des pays de l’Adour, 1987, p.483-489.

KAO Shuhsi : « Écriture et imaginaire idéogrammatique chez Segalen », dans Victor Segalen, Actes du colloque international de Pau, organisé par l’Université de Pau 13-16 mai 1985, Centre de recherches sur la poésie contemporaine ; sous la dir. de Yves-Alain Favre, Pau, Université de Pau et des pays de l’Adour, 1987, p.57-79.

KHATIBI Abdelkebir : p. 17-56 de Figures de l’étranger dans la littérature française, Paris, Denoël, 1987.

LEUWERS Daniel : « Victor Segalen et Pierre Jean Jouve »,  dans Victor Segalen, Actes du colloque international de Pau, organisé par l’Université de Pau 13-16 mai 1985, Centre de recherches sur la poésie contemporaine ; sous la dir. de Yves-Alain Favre, Pau, Université de Pau et des pays de l’Adour, 1987, p.599-607.

 LIU De-Ying :« Le contexte chinois et l’allégorie de Stèles. Analyse métaphorique d’une stèle : “Hommage à la raison“ »,  dans Victor Segalen, Actes du colloque international de Pau, organisé par l’Université de Pau 13-16 mai 1985, Centre de recherches sur la poésie contemporaine ; sous la dir. de Yves-Alain Favre, Pau, Université de Pau et des pays de l’Adour, 1987, p.399-411.

MADOU Jean-Paul : « Narration et parole poétique », dans Victor Segalen, Actes du colloque international de Pau, organisé par l’Université de Pau 13-16 mai 1985, Centre de recherches sur la poésie contemporaine ; sous la dir. de Yves-Alain Favre, Pau, Université de Pau et des pays de l’Adour, 1987,  p.491-503.

MANCERON Gilles : « Miroirs. À propos de la correspondance de Victor Segalen avec Henry Manceron »,  dans Victor Segalen, Actes du colloque international de Pau, organisé par l’Université de Pau 13-16 mai 1985, Centre de recherches sur la poésie contemporaine ; sous la dir. de Yves-Alain Favre, Pau, Université de Pau et des pays de l’Adour, 1987, p. 23-37.

MANDRANT Jacqueline : « L’Anaphore dans Stèles »,  dans Victor Segalen, Actes du colloque international de Pau, organisé par l’Université de Pau 13-16 mai 1985, Centre de recherches sur la poésie contemporaine ; sous la dir. de Yves-Alain Favre, Pau, Université de Pau et des pays de l’Adour, 1987, p.433-447.

MAYAUX Catherine : « Le prince chinois dans Le Fils du Ciel de Segalen et Amitié du Prince de Saint-John Perse »,  dans Victor Segalen, Actes du colloque international de Pau, organisé par l’Université de Pau 13-16 mai 1985, Centre de recherches sur la poésie contemporaine ; sous la dir. de Yves-Alain Favre, Pau, Université de Pau et des pays de l’Adour, 1987, p.89-104.

MICHEL Jacqueline : « Écriture de l’obstacle et de son dépassement », dans Victor Segalen, Actes du colloque international de Pau, organisé par l’Université de Pau 13-16 mai 1985, Centre de recherches sur la poésie contemporaine ; sous la dir. de Yves-Alain Favre, Pau, Université de Pau et des pays de l’Adour, 1987, p.539-552.

PLESSEN Jacques : « Segalen et Rimbaud », dans Victor Segalen, Actes du colloque international de Pau, organisé par l’Université de Pau 13-16 mai 1985, Centre de recherches sur la poésie contemporaine ; sous la dir. de Yves-Alain Favre, Pau, Université de Pau et des pays de l’Adour, 1987, p.569-584.

PLOUVIER Paule : « Peintures et la Chine »,  dans Victor Segalen, Actes du colloque international de Pau, organisé par l’Université de Pau 13-16 mai 1985, Centre de recherches sur la poésie contemporaine ; sous la dir. de Yves-Alain Favre, Pau, Université de Pau et des pays de l’Adour, 1987, p.203-211.

QIN Haiying : « Espace verbal, espace pictural : les dimensions spatiales de Peintures »,  dans Victor Segalen, Actes du colloque international de Pau, organisé par l’Université de Pau 13-16 mai 1985, Centre de recherches sur la poésie contemporaine ; sous la dir. de Yves-Alain Favre, Pau, Université de Pau et des pays de l’Adour, 1987, p.213-235.

 RÉAL Elena : « Structures du récit dans René Leys », dans Victor Segalen, Actes du colloque international de Pau, organisé par l’Université de Pau 13-16 mai 1985, Centre de recherches sur la poésie contemporaine ; sous la dir. de Yves-Alain Favre, Pau, Université de Pau et des pays de l’Adour, 1987,  p.139-147.

SACCHI Sergio : « L’écriture et la vision de Segalen dans Peintures », dans Victor Segalen, Actes du colloque international de Pau, organisé par l’Université de Pau 13-16 mai 1985, Centre de recherches sur la poésie contemporaine ; sous la dir. de Yves-Alain Favre, Pau, Université de Pau et des pays de l’Adour, 1987,  p.237-253.

SAMARAS Zoé : « Le Centre et les rayons dans la poésie de Segalen »,  dans Victor Segalen, Actes du colloque international de Pau, organisé par l’Université de Pau 13-16 mai 1985, Centre de recherches sur la poésie contemporaine ; sous la dir. de Yves-Alain Favre, Pau, Université de Pau et des pays de l’Adour, 1987, p.451-464.

SEGALEN Yvon : « Victor Segalen : l’homme »,  dans Victor Segalen, Actes du colloque international de Pau, organisé par l’Université de Pau 13-16 mai 1985, Centre de recherches sur la poésie contemporaine ; sous la dir. de Yves-Alain Favre, Pau, Université de Pau et des pays de l’Adour, 1987, p.7-12.

SHAPIRO Joël : « La Chine : un choix philosophique »,  dans Victor Segalen, Actes du colloque international de Pau, organisé par l’Université de Pau 13-16 mai 1985, Centre de recherches sur la poésie contemporaine ; sous la dir. de Yves-Alain Favre, Pau, Université de Pau et des pays de l’Adour, 1987, p.81-87.

TSATSACOU Athanassia : « L’espace-temps dans Imaginaires », dans Victor Segalen, Actes du colloque international de Pau, organisé par l’Université de Pau 13-16 mai 1985, Centre de recherches sur la poésie contemporaine ; sous la dir. de Yves-Alain Favre, Pau, Université de Pau et des pays de l’Adour, 1987,  p.263-280.

TRITSMANS Bruno : « Vertiges fixés : système et dynamique de l’énonciation dans Stèles »,  dans Victor Segalen, Actes du colloque international de Pau, organisé par l’Université de Pau 13-16 mai 1985, Centre de recherches sur la poésie contemporaine ; sous la dir. de Yves-Alain Favre, Pau, Université de Pau et des pays de l’Adour, 1987, p.413-431.

 VANHÈSE Gisèle : « La technique archaïsante dans Stèles »,  dans Victor Segalen, Actes du colloque international de Pau, organisé par l’Université de Pau 13-16 mai 1985, Centre de recherches sur la poésie contemporaine ; sous la dir. de Yves-Alain Favre, Pau, Université de Pau et des pays de l’Adour, 1987, p.327-349.

ZECCHI Lina : « Mémoires de pierre. La structure intertextuelle de Stèles », dans Victor Segalen, Actes du colloque international de Pau, organisé par l’Université de Pau 13-16 mai 1985, Centre de recherches sur la poésie contemporaine ; sous la dir. de Yves-Alain Favre, Pau, Université de Pau et des pays de l’Adour, 1987, p.385-396.

ZILLI Luigia : « L’écriture romanesque de Segalen », dans Victor Segalen, Actes du colloque international de Pau, organisé par l’Université de Pau 13-16 mai 1985, Centre de recherches sur la poésie contemporaine ; sous la dir. de Yves-Alain Favre, Pau, Université de Pau et des pays de l’Adour, 1987,  p. 173-188.

1988.

CARDONNE-ARLYCK E., « De l’exotisme à l’ethnographie : polype et collage »,  dans  L’Exotisme, BUISINE Alain et DODILLE Norbert dir., actes du colloque de Saint Denis de la Réunion, 7-11 mars 1988, Paris, Didier Erudition, Cahiers CRLH-CIRAOI [Centre de Recherches Littéraires et Historiques et Cercle Interdisciplinaire de Recherche sur l’Afrique et l’Océan Indien], Université de la Réunion, 1988, p.393-402.

CLIFFORD James : The Predicament of Culture. Twentieth-Century Ethnography, Literature and Art, Harvard University Press, 1988. – Traduction française : Malaise dans la culture. L’ethnographie, la littérature et l’art au XXe siècle, Paris, éd. Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts, coll. Espaces de l’art, 1996 : p.153-163, chapitre 5, « Une poétique du déplacement : Victor Segalen ».

 CORNILLE Jean-Louis, « Lent artefact »,  dans  L’Exotisme, BUISINE Alain et DODILLE Norbert dir., actes du colloque de Saint Denis de la Réunion, 7-11 mars 1988, Paris, Didier Erudition, Cahiers CRLH-CIRAOI [Centre de Recherches Littéraires et Historiques et Cercle Interdisciplinaire de Recherche sur l’Afrique et l’Océan Indien], Université de la Réunion, 1988, p.341-351.

GEIGER Wolfgang, « L’Exotisme comme moyen de transfert esthétique dans Les Immémoriaux de Victor Segalen »,  dans  L’Exotisme, BUISINE Alain et DODILLE Norbert dir., actes du colloque de Saint Denis de la Réunion, 7-11 mars 1988, Paris, Didier Erudition, Cahiers CRLH-CIRAOI [Centre de Recherches Littéraires et Historiques et Cercle Interdisciplinaire de Recherche sur l’Afrique et l’Océan Indien], Université de la Réunion, 1988, p.319-329.

JOUBERT Jean-Louis, « Poétique de l’exotisme : Saint-John Perse, Victor Segalen et Edouard Glissant », dans  L’Exotisme, BUISINE Alain et DODILLE Norbert dir., actes du colloque de Saint Denis de la Réunion, 7-11 mars 1988, Paris, Didier Erudition, Cahiers CRLH-CIRAOI [Centre de Recherches Littéraires et Historiques et Cercle Interdisciplinaire de Recherche sur l’Afrique et l’Océan Indien], Université de la Réunion, 1988, p.281-291.

ROUX Edward, « La Feinte comme loi d’origine de René Leys »,  dans  L’Exotisme, BUISINE Alain et DODILLE Norbert dir., actes du colloque de Saint Denis de la Réunion, 7-11 mars 1988, Paris, Didier Erudition, Cahiers CRLH-CIRAOI [Centre de Recherches Littéraires et Historiques et Cercle Interdisciplinaire de Recherche sur l’Afrique et l’Océan Indien], Université de la Réunion, 1988, p. 331-340.

TRITSMANS Bruno : « Géométrie, voyage chez Nerval et Segalen », Littératures et Architecture, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 1988, p.75-85.

1989.

MEUNIER Jacques : « Victor Segalen, le stoïcisme de la pierre », p. 226-228, Le Monocle de Conrad, ethnologie, exotisme et littérature, Paris, La Découverte, 1989.

TODOROV Tzvetan : « Segalen », p.357-372 de : Nous et les autres : la réflexion française sur la diversité humaine, Paris, Le Seuil, coll. La Couleur des Idées, 1989, 452 p.

1990.

BAUDRILLARD Jean : p.151-161 de : La Transparence du mal, Paris, Galilée. 1990.

BENNINGHOFF-LUHL Sibylle : « Auf der Suche nach Atlantis : Feldforschungen in ethnographischen Texten », p.497-506 de : 12e Congrès de l’Association Internationale de Littérature Comparée, Munich, 1988, Space and Boundaries in Literature = Espace et frontières dans la littérature : II, ed. by Roger Bauer, Douwe Fokkema, Michael de Graat [et al.], Munich , Iudicium, 1990.

BENSMAIA Reda : « Peintures de Victor Segalen ou les prolégomènes à une poétique synesthésique future », p.151-166 de : Iconotextes, dir. Alain MONTANDON, Clermont-Ferrand, C.R.D.C ; Paris, Ophrys, 1990. Actes du colloque international des 17-18 mars 1988, Centre de Recherches en Communication et Didactique.

KAO Shuhsi : « Espaces de l’altérité », p.497-502 de : 12e Congrès de l’Association Internationale de Littérature Comparée, Munich, 1988, Space and Boundaries in Literature = Espace et frontières dans la littérature : II, ed. by Roger Bauer, Douwe Fokkema, Michael de Graat [et al.], Munich, Iudicium, 1990.

MARGUERON Daniel : p. 269-284 de : Tahiti dans toute sa littérature, Paris, L’Harmattan, 1990.

TRITSMANS Bruno : « Lignes et arabesques : Écriture exotique et imaginaire formel chez Segalen », p. 161-174 de : Voyage imaginaire, voyage initiatique. Dimensions du voyage, Actes du Congrès international de Vérone, 26-28 avril 1988, éd. par Annarosa Poli, Moncalieri, Univ. di Verona, Dimensioni del Viaggio, 1990.

1991.

BONGIE Chris : « The protocol of ’re)writing : Victor Segalen and the problem of colonialism », Exotic Memories : Literature, Colonialism, and the Fin de Siècle, Stanford, Calif., Stanford University Press, 1991, 262 p.

LEYS Simon : p.49-73 de : L’Humeur, l’Honneur, l’Horreur : essais sur la culture et la politique chinoises, Paris, Robert Laffont, 1991.

MANCERON Gilles : « Segalen et Gauguin », p.33-48 de : Gauguin, actes du colloque Gauguin, musée d’Orsay, 11-13 janvier 1989, Paris, La Documentation Française, 1991.

1992.

CHAPERON Danielle et CORDONIER Noël : « Littérature et mondes scientifiques nomades, Victor Segalen et Jean Cocteau », p.201-230 de : La Crise de la Représentation, dir. Pierre Glaudes, Recherches et Travaux, Université Stendhal-Grenoble III, n°43, 1992, 316 p.

CORDONNIER Noël : « Éthique et esthétique : la question de l’altérité dans l’œuvre de Victor Segalen », p.57-72 de : Langue, littérature, altérité, Cahiers de l’Institut de Linguistique et des Sciences du Langage, n°2, Lausanne, Université de Lausanne, 1992.

GONTARD Marc : « Le Leurre commémoratif des Stèles de Victor Segalen », colloque Tombeaux et Monuments, Presses Universitaires de Rennes, 1992.

SAURA Bruno : « L’influence de Segalen et de Gauguin dans le renouveau culturel tahitien », in La Mémoire polynésienne : l’apport de l’autre, actes de colloque, Musée de Tahiti et des Iles, 13-14 mars 1992, Association Racines, 64 pages.

TRITSMANS Bruno : « Ecritures sur pierre : Segalen » p.11 à 30 de : Livres de pierre : Segalen-Caillois-Le Clézio-Gracq, Tübingen, G. Narr, Études littéraires françaises n°52, 1992, 121 p.

1993.

BOUILLIER Henry : « Segalen et Rimbaud », p.143-150 de : Arthur Rimbaud, Cahiers de l’Herne, n°64, Paris, éd. de l’Herne, 1993.

BURGWINKLE William : « Negociating Masculinity : Gendering within Sex », p.3-14 de : Translations/Transformations : gender and culture in film and literature. East and West : selected conference papers, éd. Valerie Wayne and Cornelia Moore, Honolulu, Univ. of Hawaii, 1993.

DEMIROGLOU Elizabeth : « Victor Segalen : une allégorie de la lecture », p.121-127 de : Recueil en hommage à la mémoire de Yves-Alain Favre, éd. par Christine Van Rogger Adreucci, Pau, Université de Pau, 1993.

GONTARD Marc : « Un Inédit de Victor Segalen :  » La Queste à la licorne » », p.195-208 de ? : Carrefour de Cultures : Mélanges offerts à Jacqueline Leiner, éd. par Régis Antoine, Tubingen, Narr, Études Littéraires Françaises, 1993.

GROS Isabelle : « Victor Segalen’s Quest in Siddhartha », p.45-52 de : Literature and Quest, éd. par Christine Arkinstall, Amsterdam, Rodopi, 1993.

MANCERON Gilles : « Segalen et Gauguin », p.33-48 de : Gauguin. Actes du colloque Gauguin. Musée d’Orsay 11-13 janvier 1989, préface Françoise CACHIN, trad. Jeanne BOUNIORT, Paris, La Documentation Française, 1993.

WHITE Kenneth : Aux limites, [Paris], La TILV, Essais, 1993, 51 p.

1994

DÉTRIE Muriel : Article « Le Bouddha dans les littératures occidentales », in Dictionnaire des mythes littéraires, sous la direction de Pierre Brunel, nouvelle édition augmentée, Monaco, éditions du Rocher, 1994, pp. 241-253.

DÉTRIE Muriel : « La Question de l’amour dans quelques adaptations occidentales de la vie du Bouddha », in The Force of Vision, vol. 2, Visions in History-Visions of the Other, Actes du XIIIº Congrès de l’A.I.L.C., University of Tokyo Press, Tokyo, 1994, pp. 391-400.

DUKE Polly Rimer : « L’espace exotique et érotique dans René Leys de Victor Segalen », p.117-122 de : Annual Graduate Student Conference in French and Comparative Literatures, proceedings of the Fourth Annual Graduate Student Conference in French and Comparative Literatures ( March 4-5, 1994), New York, Columbia University Press, 1994.

ENGLER W. : Lexicon der französischen Literatur, Stuttgart, Kröner, 1994, p.723.

ZECCHI Lina : « Rimbaud o della distorsione percettiva », p.175-189 de : Atti del colloquio internazionale di Gargano, Jean-Arthur Rimbaud. Un poeta cent’anni dopo, Biblioteca dell’Archivium Romanicum, Serie I, Studi di Letteratura Francese XX, Firenze, Olschki, 1994.

1995

ANDRÉ Jacques : « Une lecture des Odes »,  dans : Victor Segalen. Actes du colloque de Brest, dir. Jean BALCOU et Yves LEROY, (colloque des 26-28 octobre 1994, Faculté des Lettres et Sciences Sociales, Université de Bretagne Occidentale), Brest, Centre de Recherches Bretonne et Celtique, Le Quartz de Brest, 1995, p.215-225.

 ANDRÉ Sylvie : « “Car le divin n’est qu’un jeu d’homme“ »,  dans : Victor Segalen. Actes du colloque de Brest, dir. Jean BALCOU et Yves LEROY, (colloque des 26-28 octobre 1994, Faculté des Lettres et Sciences Sociales, Université de Bretagne Occidentale), Brest, Centre de Recherches Bretonne et Celtique, Le Quartz de Brest, 1995, p.299-311.

BADY Paul : « Segalen : l’Empire des Signes »,  dans : Victor Segalen. Actes du colloque de Brest, dir. Jean BALCOU et Yves LEROY, (colloque des 26-28 octobre 1994, Faculté des Lettres et Sciences Sociales, Université de Bretagne Occidentale), Brest, Centre de Recherches Bretonne et Celtique, Le Quartz de Brest, 1995, p.285-288.

BALCOU Jean : « ALTITUDE de Segalen »,  dans : Victor Segalen. Actes du colloque de Brest, dir. Jean BALCOU et Yves LEROY, (colloque des 26-28 octobre 1994, Faculté des Lettres et Sciences Sociales, Université de Bretagne Occidentale), Brest, Centre de Recherches Bretonne et Celtique, Le Quartz de Brest, 1995, p.17-25.  

 BEUCHET Gwenael : « Victor Segalen et l’occultisme »,  dans : Victor Segalen. Actes du colloque de Brest, dir. Jean BALCOU et Yves LEROY, (colloque des 26-28 octobre 1994, Faculté des Lettres et Sciences Sociales, Université de Bretagne Occidentale), Brest, Centre de Recherches Bretonne et Celtique, Le Quartz de Brest, 1995, p.173-186.

BLANC Jacques : « Au Quartz de Brest »,  dans : Victor Segalen. Actes du colloque de Brest, dir. Jean BALCOU et Yves LEROY, (colloque des 26-28 octobre 1994, Faculté des Lettres et Sciences Sociales, Université de Bretagne Occidentale), Brest, Centre de Recherches Bretonne et Celtique, Le Quartz de Brest, 1995, p. 327-329.

BLANCHON Flora : « Itinéraire d’un archéologue en Chine »,  dans : Victor Segalen. Actes du colloque de Brest, dir. Jean BALCOU et Yves LEROY, (colloque des 26-28 octobre 1994, Faculté des Lettres et Sciences Sociales, Université de Bretagne Occidentale), Brest, Centre de Recherches Bretonne et Celtique, Le Quartz de Brest, 1995, p.119-128.

 BOUILLIER Henry : « Les idées religieuses de Victor Segalen », dans : Victor Segalen. Actes du colloque de Brest, dir. Jean BALCOU et Yves LEROY, (colloque des 26-28 octobre 1994, Faculté des Lettres et Sciences Sociales, Université de Bretagne Occidentale), Brest, Centre de Recherches Bretonne et Celtique, Le Quartz de Brest, 1995,  p.313-323.

 CAHN Isabelle : « Segalen et Gauguin »,  dans : Victor Segalen. Actes du colloque de Brest, dir. Jean BALCOU et Yves LEROY, (colloque des 26-28 octobre 1994, Faculté des Lettres et Sciences Sociales, Université de Bretagne Occidentale), Brest, Centre de Recherches Bretonne et Celtique, Le Quartz de Brest, 1995, p. 147-157.

CLIFFORD James et REYNOSO Carlos, « Una poética del desplazamiento : Victor Segalen », chapitre IV de : Dilemas de la cultura : antropologia, literatura y arte en la perspectiva postmoderna, Editorial Gedisa S.A., Barcelone, 1995. Rééd. 2001, 432 p. – ISBN : 8474325544.

 CONSTANDULAKI-CHANTZOU Ionna : « La synesthésie dans le texte de Victor Segalen », dans : Victor Segalen. Actes du colloque de Brest, dir. Jean BALCOU et Yves LEROY, (colloque des 26-28 octobre 1994, Faculté des Lettres et Sciences Sociales, Université de Bretagne Occidentale), Brest, Centre de Recherches Bretonne et Celtique, Le Quartz de Brest, 1995,  p.273-282.

 CORDONIER Noël : « Par delà l’exotisme »,  dans : Victor Segalen. Actes du colloque de Brest, dir. Jean BALCOU et Yves LEROY, (colloque des 26-28 octobre 1994, Faculté des Lettres et Sciences Sociales, Université de Bretagne Occidentale), Brest, Centre de Recherches Bretonne et Celtique, Le Quartz de Brest, 1995, p.227-234.

 DÉTRIE Muriel : « Victor Segalen et Lafcadio Hearn, deux exotes en Extrême-Orient »,  dans : Victor Segalen. Actes du colloque de Brest, dir. Jean BALCOU et Yves LEROY, (colloque des 26-28 octobre 1994, Faculté des Lettres et Sciences Sociales, Université de Bretagne Occidentale), Brest, Centre de Recherches Bretonne et Celtique, Le Quartz de Brest, 1995, p.105-116.

DÉTRIE, Muriel, « La Question de l’amour dans quelques adaptations occidentales de la légende du Bouddha », p.391-400 de : The Force of Vision : II : Visions in History, Visions of the Other, 13e Congrès de l’Association Internationale de Littérature Comparée, 1991, Tokyo, éd. par Earl Miner and Toru Haga, Tokyo, International Comparative Literature Association, 1995.

 DOUMET Christian : « Musique coupable des mots »,  dans : Victor Segalen. Actes du colloque de Brest, dir. Jean BALCOU et Yves LEROY, (colloque des 26-28 octobre 1994, Faculté des Lettres et Sciences Sociales, Université de Bretagne Occidentale), Brest, Centre de Recherches Bretonne et Celtique, Le Quartz de Brest, 1995, p.291-297.

 FORCE Louis (médecin général Inspecteur-) : « Victor Segalen, le médecin de marine »,  dans : Victor Segalen. Actes du colloque de Brest, dir. Jean BALCOU et Yves LEROY, (colloque des 26-28 octobre 1994, Faculté des Lettres et Sciences Sociales, Université de Bretagne Occidentale), Brest, Centre de Recherches Bretonne et Celtique, Le Quartz de Brest, 1995, p.61-69.

 FORSDICK Charles : « Victor Segalen : autoscopie, entropie et voyage »,  dans : Victor Segalen. Actes du colloque de Brest, dir. Jean BALCOU et Yves LEROY, (colloque des 26-28 octobre 1994, Faculté des Lettres et Sciences Sociales, Université de Bretagne Occidentale), Brest, Centre de Recherches Bretonne et Celtique, Le Quartz de Brest, 1995, p.87-95.

FORSDICK Charles : Autoscopy and Self-Reflection : Fiction and pathology from Musset to Segalen, Stirling, Stirling French publications, 1995. ISBN : 1-85769-031-1.

GEIGER Wofgang : « Victor Segalens Exotismuskonzeption und ihre Bedeutung für die heutige Forschung », p.43-81 de : Wolfgang Kubin (Hg.), Mein Bild in deinem Auge – Deutsch-chinesische Spiegelungen im 20. Jahrhundert, Kolloquium der Universität Bonn, 21.-23/05/1990, Darmstadt (WBG) 1995. Une version de cette communication, résumée et adaptée, a paru sous le titre « Victor Segalen et l’herméneutique interculturelle aujourd’hui » dans les Cahiers Victor Segalen, n°1, 1992, p.31-37.

 GISSEROT Daniel (Médecin Général) : « À l’hôpital d’Instruction des Armées Clermont-Tonnerre. Exposition « Victor Segalen médecin de Marine »,  dans : Victor Segalen. Actes du colloque de Brest, dir. Jean BALCOU et Yves LEROY, (colloque des 26-28 octobre 1994, Faculté des Lettres et Sciences Sociales, Université de Bretagne Occidentale), Brest, Centre de Recherches Bretonne et Celtique, Le Quartz de Brest, 1995, p.333-335.

 GONTARD Marc : « Discontinu et turbulence chez Victor Segalen », p.261-270. LE GALLO Yves : « Un Brestois : Victor Segalen ou Comment ne pas être Breton »,  dans : Victor Segalen. Actes du colloque de Brest, dir. Jean BALCOU et Yves LEROY, (colloque des 26-28 octobre 1994, Faculté des Lettres et Sciences Sociales, Université de Bretagne Occidentale), Brest, Centre de Recherches Bretonne et Celtique, Le Quartz de Brest, 1995, p.29-58. 

 LE HAN Marie-Josette : « Filiations stélaires »,  dans : Victor Segalen. Actes du colloque de Brest, dir. Jean BALCOU et Yves LEROY, (colloque des 26-28 octobre 1994, Faculté des Lettres et Sciences Sociales, Université de Bretagne Occidentale), Brest, Centre de Recherches Bretonne et Celtique, Le Quartz de Brest, 1995, p.189-198. 

 LINSEN Qian : « Où en est l’étude de Victor Segalen en Chine ? », dans : Victor Segalen. Actes du colloque de Brest, dir. Jean BALCOU et Yves LEROY, (colloque des 26-28 octobre 1994, Faculté des Lettres et Sciences Sociales, Université de Bretagne Occidentale), Brest, Centre de Recherches Bretonne et Celtique, Le Quartz de Brest, 1995,  p. 71- 74.

MACÉ Gérard : Ex libris : Nerval, Corbière, Rimbaud, Mallarmé, Segalen, Paris, Gallimard, 1995, 161 p.

 MANCERON Gilles : « L’œuvre qui échappe »,  dans : Victor Segalen. Actes du colloque de Brest, dir. Jean BALCOU et Yves LEROY, (colloque des 26-28 octobre 1994, Faculté des Lettres et Sciences Sociales, Université de Bretagne Occidentale), Brest, Centre de Recherches Bretonne et Celtique, Le Quartz de Brest, 1995, p. 77-83.

 MARREC Ronan : « Segalen et Rimbaud »,  dans : Victor Segalen. Actes du colloque de Brest, dir. Jean BALCOU et Yves LEROY, (colloque des 26-28 octobre 1994, Faculté des Lettres et Sciences Sociales, Université de Bretagne Occidentale), Brest, Centre de Recherches Bretonne et Celtique, Le Quartz de Brest, 1995, p. 133-144.

 MUSSAT Marie-Claire : « Victor Segalen et la musique »,  dans : Victor Segalen. Actes du colloque de Brest, dir. Jean BALCOU et Yves LEROY, (colloque des 26-28 octobre 1994, Faculté des Lettres et Sciences Sociales, Université de Bretagne Occidentale), Brest, Centre de Recherches Bretonne et Celtique, Le Quartz de Brest, 1995, p. 159-171.

 OLLIER Marie : « Victor Segalen, ethnologue et poète de la Polynésie »,  dans : Victor Segalen. Actes du colloque de Brest, dir. Jean BALCOU et Yves LEROY, (colloque des 26-28 octobre 1994, Faculté des Lettres et Sciences Sociales, Université de Bretagne Occidentale), Brest, Centre de Recherches Bretonne et Celtique, Le Quartz de Brest, 1995, p.97-103.

 POCHAN Yannick (Médecin Chef) : « Notes sur la carrière de Victor Segalen – médecin de Marine »,  dans : Victor Segalen. Actes du colloque de Brest, dir. Jean BALCOU et Yves LEROY, (colloque des 26-28 octobre 1994, Faculté des Lettres et Sciences Sociales, Université de Bretagne Occidentale), Brest, Centre de Recherches Bretonne et Celtique, Le Quartz de Brest, 1995, p.337-344.

 SCEMLA Jean-Jo : « Les Immémoriaux et l’Océanisme aujourd’hui »,  dans : Victor Segalen. Actes du colloque de Brest, dir. Jean BALCOU et Yves LEROY, (colloque des 26-28 octobre 1994, Faculté des Lettres et Sciences Sociales, Université de Bretagne Occidentale), Brest, Centre de Recherches Bretonne et Celtique, Le Quartz de Brest, 1995, p.237-245.

SCHULTZ Joachim : « La Vision de l’autre dans l’oeuvre de Victor Segalen et Jean Paulhan », p. 304-312 de : The Force of Vision : II : Visions in History, Visions of the Other, 13e Congrès de l’Association Internationale de Littérature Comparée, 1991, Tokyo, éd. par Earl Miner, Toru Haga et alii, Tokyo, International Comparative Literature Association, 1995.

 TRÉGUIER-DÉNIEL Danielle : « Retour à l’origine »,  dans : Victor Segalen. Actes du colloque de Brest, dir. Jean BALCOU et Yves LEROY, (colloque des 26-28 octobre 1994, Faculté des Lettres et Sciences Sociales, Université de Bretagne Occidentale), Brest, Centre de Recherches Bretonne et Celtique, Le Quartz de Brest, 1995, p.247-259.

 WHITE Kenneth : « Les Finisterres de l’esprit »,  dans : Victor Segalen. Actes du colloque de Brest, dir. Jean BALCOU et Yves LEROY, (colloque des 26-28 octobre 1994, Faculté des Lettres et Sciences Sociales, Université de Bretagne Occidentale), Brest, Centre de Recherches Bretonne et Celtique, Le Quartz de Brest, 1995, p.203-213.

ZECCHI Lina : « Soglie di metamorfosi e di dissoluzione », p. 209-221 de : AAVV, a cura di Mariella Di Maio, Naufragi. Storie di un’avventurosa metafora, Milano, Guerini e associati, 1995.

Le Corps souffrant entre médecine et littérature : [actes du colloque de Cerisy-la-Salle, juillet 1994], Agora, 1995, 34-35, 185 p.[Une partie porte sur le rapport existentiel au monde à travers Segalen, Huysmans, Michaux…]

1996.

BERNE Mauricette, « Trois grands fonds littéraires au département des Manuscrits de la Bibliothèque nationale de France », p.23-32 de : Éditer des manuscrits : Archives, complétude, lisibilité, éd. par Béatrice Didier et Jacques Neefs, Saint-Denis, Presses Universitaires de Vincennes, 1996. [Sur les fonds de manuscrits Segalen, Giraudoux, Sartre]

BUTOR Michel : « Programme Cathay 6. Sur la Montagne de charbon », Gyroscope (cinquième volume du Génie du Lieu), 1996, p.99-125.

COCCO Enzo : Viaggio e metafisica : Segalen, Malraux, Nizan, Milan, Guerini scientifica, Dars’ana 2, 1996, 174 p.

DALMONTE Rossana : « La morte di Orfeo », p.191-208 de : Visioni e archetipi. Il mito nell’arte sperimentale e di avanguardia del primo Novecento, d. Universita degli Studi, Dipartimento di Storia della Civilta, Trento, Italie, 1996.

DOUMET Christian, « La Parole de l’île dans Les Immémoriaux de Victor Segalen », p.31-39 de : Françoise LÉTOUBLON dir., Impressions d’îles, Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, 1996.

GARAUD Christian : « Du bon usage des vieillards : Victor Segalen et Jean Paulhan écrivains ethnologues », dans : Ethnography in French Literature, dir. Buford NORMAN, Amsterdam/Atlanta, French Literature Series 23, GA, 1996, 227 p. 

1997

DÉTRIE Muriel : « L’Ecriture chinoise en Occident : un mythe productif », in : Cultural Dialogue and Misreading, Mabel Lee & Meng Hua eds, Wild Peony, University of Sydney World Literature Series n°1, 1997, pp. 204-215.

1998

CORDONNIER Noel , Université de Lausanne : « Victor Segalen : de la quiétude à l’effroi géométrique » in  Jacques Berchtold dir., Échiquiers d’encre. Le jeu d’échecset les Lettres, XIXe-XXe siècles, Droz 1998.

1999.

ALEXANDRE Didier : « La question du lyrisme dans la forme stèle », dans : MAYAUX Catherine dir. : Lectures d’une œuvre. Stèles et Équipée. Victor Segalen, Paris, éditions du Temps, p.75-94.

ANGRÉMY Jean-Pierre : « Préface », p.9 ; « « Le Pékin de Victor Segalen ou le Signe et la Clef », p.115-121, dans BERNE Mauricette dir. : Victor Segalen voyageur et visionnaire (catalogue de l’exposition du 5 octobre au 9 décembre 1999), Bibliothèque nationale de France, 1999.

ASSOUN Paul-Laurent : « Voyage au bout de la lettre. Psychanalyse de la passion du réel chez Segalen », dans : PLOUVIER Paule : « Équipée, Stèles », Victor Segalen, Ellipses Éditions Marketing, coll. CAPES/Agrégations LETTRES, octobre 1999, p.47-59. 
 

 AUBENAS Sylvie : « La photographie : Voyage au Pays du Réel »,  dans : BERNE Mauricette dir. : Victor Segalen voyageur et visionnaire (catalogue de l’exposition du 5 octobre au 9 décembre 1999), Bibliothèque nationale de France, 1999, p.137-138.

BARBÉRIS Jeanne-Marie : « Positivité, négativité dans Stèles : de l’espace au sujet », dans : PLOUVIER Paule : « Équipée, Stèles », Victor Segalen, Ellipses Éditions Marketing, coll. CAPES/Agrégations LETTRES, octobre 1999, p.62-92. 

 BERNE Mauricette : « De la “Chambre aux porcelaines“ à la Bibliothèque nationale de France »,  dans : BERNE Mauricette dir. : Victor Segalen voyageur et visionnaire (catalogue de l’exposition du 5 octobre au 9 décembre 1999), Bibliothèque nationale de France, 1999, p.23-25.

BLACHÈRE Jean-Claude : « D’un réel imaginé », dans : PLOUVIER Paule : « Équipée, Stèles », Victor Segalen, Ellipses Éditions Marketing, coll. CAPES/Agrégations LETTRES, octobre 1999, p.22-34. 

 BOUILLIER Henry : « Les années de formation », p.18-21 ; « Le voyage et les fruits du voyage », p.40-42 ; « Le lieu et la formule », p.86-88 ; « La fin du voyage », p.168-170, dans : BERNE Mauricette dir. : Victor Segalen voyageur et visionnaire (catalogue de l’exposition du 5 octobre au 9 décembre 1999), Bibliothèque nationale de France, 1999.

BOUILLIER Henry : « Le détour de la Chine ». [Communication au colloque du musée Guimet, Regard, Espaces, Signes, L’Asiathèque, 1979.], dans : DOLLÉ Marie dir. : Lectures de Segalen : « Stèles » et « Équipée », Rennes, Presses Universitaires de Rennes, août 1999, p.31-46

BUTOR Michel : « Au miroir de la Chine », préface à René Leys, éd. Chatelain-Julien, 1999.

CAMELIN Colette : « Humour et ironie dans Équipée », dans : MAYAUX Catherine dir. : Lectures d’une œuvre. Stèles et Équipée. Victor Segalen, Paris, éditions du Temps.p.175-189.

CHENG François : « Espace réel et espace mythique »,  BOUILLIER Henry : « Le détour de la Chine ». [Communication au colloque du musée Guimet, Regard, Espaces, Signes, L’Asiathèque, 1979.], dans : DOLLÉ Marie dir. : Lectures de Segalen : « Stèles » et « Équipée », Rennes, Presses Universitaires de Rennes, août 1999,  p.47-62. [Communication au colloque du musée Guimet, Regard, Espaces, Signes, L’Asiathèque, 1979.]

COURTOIS Martine : « Espace et forme poétique dans Stèles », dans : PLOUVIER Paule : « Équipée, Stèles », Victor Segalen, Ellipses Éditions Marketing, coll. CAPES/Agrégations LETTRES, octobre 1999,  p.35-46. 


DÉTRIE Muriel : « Équipée et la relation de voyage en Chine ou la quête d’une écriture pour un voyage au pays du réel », dans : MAYAUX Catherine dir. : Lectures d’une œuvre. Stèles et Équipée. Victor Segalen, Paris, éditions du Temps.p.121-143


DÉTRIE Muriel : « Le modèle de la langue et de l’écriture chinoise dans Stèles et Équipée », dans : MAYAUX Catherine dir. : Lectures d’une œuvre. Stèles et Équipée. Victor Segalen, Paris, éditions du Temps.p.193-220.

 DOLLÉ Marie : « L’initiation à la littérature : la Polynésie dans les premiers écrits de Victor Segalen »,  dans : BERNE Mauricette dir. : Victor Segalen voyageur et visionnaire (catalogue de l’exposition du 5 octobre au 9 décembre 1999), Bibliothèque nationale de France, 1999, p.59-63.

DOLLÉ Marie : « Présentation » de DOLLÉ Marie dir. : Lectures de Segalen : « Stèles » et « Équipée », Rennes, Presses Universitaires de Rennes, août 1999,  p.9-12.

DOLLÉ Marie : « Double lecture et double jeu dans Stèles et Équipée »,  dans : DOLLÉ Marie dir. : Lectures de Segalen : « Stèles » et « Équipée », Rennes, Presses Universitaires de Rennes, août 1999, p.13-28.

 DOUMET Christian : « La scène ultime »,  dans : BERNE Mauricette dir. : Victor Segalen voyageur et visionnaire (catalogue de l’exposition du 5 octobre au 9 décembre 1999), Bibliothèque nationale de France, 1999, p.177-182.

 ELISSEEFF Danielle : « Chine : images du temps de Segalen »,  dans : BERNE Mauricette dir. : Victor Segalen voyageur et visionnaire (catalogue de l’exposition du 5 octobre au 9 décembre 1999), Bibliothèque nationale de France, 1999, p.161-164.

 FORMENTELLI Eliane : « La belle aborigène ou le visage accepté »,  dans : BERNE Mauricette dir. : Victor Segalen voyageur et visionnaire (catalogue de l’exposition du 5 octobre au 9 décembre 1999), Bibliothèque nationale de France, 1999, p.129-132.

FORMENTELLI Eliane : « Rêver l’idéogramme : Mallarmé, Segalen, Michaux, Macé »,   dans : DOLLÉ Marie dir. : Lectures de Segalen : « Stèles » et « Équipée », Rennes, Presses Universitaires de Rennes, août 1999,  p.197-218.[ Texte paru dans Écriture, Systèmes idéographiques et pratiques expressives, Actes du colloque de l’Université de Paris-VII, Le Sycomore, Paris, 1982.]

FORSDICK Charles : « Équipée : étapes réelles, étapes imaginaires »,  dans : DOLLÉ Marie dir. : Lectures de Segalen : « Stèles » et « Équipée », Rennes, Presses Universitaires de Rennes, août 1999, p.129-161.

GARDES TAMINE Joëlle : « La forme, “raison d’être de l’art“ : de la stèle à la Stèle », dans : PLOUVIER Paule : « Équipée, Stèles », Victor Segalen, Ellipses Éditions Marketing, coll. CAPES/Agrégations LETTRES, octobre 1999,  p.114-131

GONTARD Marc : « Victor Segalen, Armand Robin : désir de l’autre, mal de soi », dans Bretagne : l’Autre et l’Ailleurs , dir. Marc Gontard, coll. Plurial, vol. 8, Presses Universitaires de Rennes, 1999.

GOURNAY Dominique : « Expression de l’autre, expression de soi », dans : MAYAUX Catherine dir. : Lectures d’une œuvre. Stèles et Équipée. Victor Segalen, Paris, éditions du Temps, p.145-158.

HAIYING Qin : « Stèles : épigraphes chinoises et stratégie d’une écriture transculturelle »,  dans : DOLLÉ Marie dir. : Lectures de Segalen : « Stèles » et « Équipée », Rennes, Presses Universitaires de Rennes, août 1999, p.113-125. [Texte paru dans le Cahier de l’Association Victor Segalen n°2]

HAIYING Qin : « Réécriture du mythe : Segalen et Le Récit de la source aux fleurs de pêcher »,  dans : DOLLÉ Marie dir. : Lectures de Segalen : « Stèles » et « Équipée », Rennes, Presses Universitaires de Rennes, août 1999, p.163-175. [Texte publié dans Dialogue culturel et malentendu, actes du colloque tenu à pékin en 1996.]

HIMY Laure : « Équipée : la quadrature du cercle », dans : PLOUVIER Paule : « Équipée, Stèles », Victor Segalen, Ellipses Éditions Marketing, coll. CAPES/Agrégations LETTRES, octobre 1999, p.93-113

HURÉ Jacques : « Pour une lecture taoïste de certains textes littéraires modernes : Victor Segalen, Marguerite Duras », p.199-205 de : Littérature et Extrême-Orient. Le Paysage extrême-oriental. Le Taoïsme dans la littérature européenne, dir. Muriel Détrie, Paris, Champion, 1999, 227 p.

 JOLY-SEGALEN Annie : « Victor Segalen et Claude Debussy »,  dans : BERNE Mauricette dir. : Victor Segalen voyageur et visionnaire (catalogue de l’exposition du 5 octobre au 9 décembre 1999), Bibliothèque nationale de France, 1999, p.81-83.


KAËS Emmanuelle : « “Composer la forme du désir implorant“ : métaphores et figures du temps dans quelques “Stèles orientées“ », dans  MAYAUX Catherine dir. : Lectures d’une œuvre. Stèles et Équipée. Victor Segalen, Paris, éditions du Temps, p.223-244.

KIN-CHUNG Ho : « La poésie chinoise dans l’œuvre de Victor Segalen »,  dans : DOLLÉ Marie dir. : Lectures de Segalen : « Stèles » et « Équipée », Rennes, Presses Universitaires de Rennes, août 1999, p.63-76.

LARSSON Björn : « Voyages imaginaires au pays du réel »,  dans : DOLLÉ Marie dir. : Lectures de Segalen : « Stèles » et « Équipée », Rennes, Presses Universitaires de Rennes, août 1999, p.179-190.

LLOZE Évelyne : « Segalen, passeur des lointains », dans MAYAUX Catherine dir. : Lectures d’une œuvre. Stèles et Équipée. Victor Segalen, Paris, éditions du Temps, p. 95-117.

LOUETTE Jean-François : « “Traces alternées“ de Victor Segalen »,  dans : DOLLÉ Marie dir. : Lectures de Segalen : « Stèles » et « Équipée », Rennes, Presses Universitaires de Rennes, août 1999, p.89-105. [Version remaniée de l’article paru dans Littérature, n°83, octobre 1991.]

 MACÉ Gérard : « Une morale esthétique », dans : BERNE Mauricette dir. : Victor Segalen voyageur et visionnaire (catalogue de l’exposition du 5 octobre au 9 décembre 1999), Bibliothèque nationale de France, 1999,  p.101-102.

 MALAURIE Jean : « Les Immémoriaux et la collection “Terre humaine“ »,  dans : BERNE Mauricette dir. : Victor Segalen voyageur et visionnaire (catalogue de l’exposition du 5 octobre au 9 décembre 1999), Bibliothèque nationale de France, 1999, p.69-75.

MATTENKLOTT Gert : « Messen und zaubern : Frazen und Freud, Segalen und Warburg über Magie », p.79-99 de : Gott und Götze in der Literatur der Moderne, dir. Reto SORG und Stefan Bodo WÜRFFEL, München, éd. Fink, 1999.

MAYAUX Catherine : « Éléments biographiques »,  dans MAYAUX Catherine dir. : Lectures d’une œuvre. Stèles et Équipée. Victor Segalen, Paris, éditions du Temps, p.11-16.

MAYAUX Catherine : « Les écrivains français et l’Extrême-Orient à l’époque de Victor Segalen. Bref historique des relations entre l’Europe et la Chine », dans MAYAUX Catherine dir. : Lectures d’une œuvre. Stèles et Équipée. Victor Segalen, Paris, éditions du Temps, p.17-32.


MAYAUX Catherine : « L’exotisme selon Victor Segalen », dans MAYAUX Catherine dir. : Lectures d’une œuvre. Stèles et Équipée. Victor Segalen, Paris, éditions du Temps, p. 33-40.

MAYAUX Catherine : « Un voyageur en quête d’auteur », dans MAYAUX Catherine dir. : Lectures d’une œuvre. Stèles et Équipée. Victor Segalen, Paris, éditions du Temps, p.159-174.

 MICHEAU Madeleine : « Au cœur de la Cité interdite ou de l’Imaginaire ? »,  p.122-123 ; et  « “Il y a d’autres rares pays au monde. Il y a surtout d’autres mondes “ », p.186-187, dans : BERNE Mauricette dir. : Victor Segalen voyageur et visionnaire (catalogue de l’exposition du 5 octobre au 9 décembre 1999), Bibliothèque nationale de France, 1999.

PEREZ Claude-Pierre : « La stèle de Segalen entre Orient et Occident »,  dans : DOLLÉ Marie dir. : Lectures de Segalen : « Stèles » et « Équipée », Rennes, Presses Universitaires de Rennes, août 1999, p.79-88. [Texte paru dans le Cahier de l’Association Victor Segalen n°5]

PEREZ Claude-Pierre : « À propos de la stèle “Édit funéraire“ »,  dans : DOLLÉ Marie dir. : Lectures de Segalen : « Stèles » et « Équipée », Rennes, Presses Universitaires de Rennes, août 1999, p.107-111.[Texte paru dans le Cahier Victor Segalen n°4]

PLOUVIER Paule : « Avant-propos », dans : PLOUVIER Paule : « Équipée, Stèles », Victor Segalen, Ellipses Éditions Marketing, coll. CAPES/Agrégations LETTRES, octobre 1999,  p.5-6. 


PLOUVIER Paule : « Notice biographique », dans : PLOUVIER Paule : « Équipée, Stèles », Victor Segalen, Ellipses Éditions Marketing, coll. CAPES/Agrégations LETTRES, octobre 1999, p.7. 


PLOUVIER Paule : « De Stèles à Équipée : une poétique du corps », dans : PLOUVIER Paule : « Équipée, Stèles », Victor Segalen, Ellipses Éditions Marketing, coll. CAPES/Agrégations LETTRES, octobre 1999, p.10-21. 


POCHAN Yannick : « Victor Segalen, médecin de marine »,  dans : BERNE Mauricette dir. : Victor Segalen voyageur et visionnaire (catalogue de l’exposition du 5 octobre au 9 décembre 1999), Bibliothèque nationale de France, 1999, p.33-37.

 POSTEL Philippe : « Victor Segalen, archéologue et critique d’art, ou les chemins d’une âme »,  dans : BERNE Mauricette dir. : Victor Segalen voyageur et visionnaire (catalogue de l’exposition du 5 octobre au 9 décembre 1999), Bibliothèque nationale de France, 1999, p.196-201.

POSTEL Philippe : « De la pierre au poème : la forme stèle », dans MAYAUX Catherine dir. : Lectures d’une œuvre. Stèles et Équipée. Victor Segalen, Paris, éditions du Temps, p.43-74.

QUIN (Haiying) : « Saint-John Perse et Segalen : deux poètes mystiques, deux approches de l’absolu » p.71-86 de : dans : GUO Anding dir. : Saint-John Perse et la Chine, actes de la journée d’études du 9 mai 1997 organisée à Pékin par l’Ambassade de France, Pékin, La Chine au présent, 1999, 86 p., éd. bilingue français-chinois.

SOULIER Catherine : « Bibliographie critique et commentée », dans : PLOUVIER Paule : « Équipée, Stèles », Victor Segalen, Ellipses Éditions Marketing, coll. CAPES/Agrégations LETTRES, octobre 1999, p.132-141.

TAYLOR Michael : « Connaissance ou conquête : Segalen, la poésie et l’Extrême-Orient », dans : DOLLÉ Marie dir. : Lectures de Segalen : « Stèles » et « Équipée », Rennes, Presses Universitaires de Rennes, août 1999, p.191-196. [Texte paru dans le Cahier de l’Association Victor Segalen n°5].

TAYLOR Michael : « La Création du paysage sacré dans Thibet de Victor Segalen et Lost Horizon de James Hilton », p.135-143 de : Littérature et Extrême-Orient. Le Paysage extrême-oriental. Le Taoïsme dans la littérature européenne, dir. Muriel Détrie, Paris, Champion, 1999, 227 p.

2000.

ALEXANDRE Didier et BRUNEL Pierre dir. : Écritures poétiques du moi dans « Stèles » et « Équipée » de Victor Segalen, actes des journées d’études Segalen organisées par la SELF XX les 8 octobre (Paris IV), 4 décembre (ENS Fontenay-St Cloud) et 10 décembre 1999 (Besançon), Klincksieck, janvier 2000.
- ALEXANDRE Didier et BRUNEL Pierre : « Présentation », p.9-12.
- ALEXANDRE Didier : « Le dialogue Segalen-Claudel dans Stèles et Équipée », p.61-78.
- BOUILLIER Henry : « Les grandes directions de l’Empire chinois de Segalen », p.201-220.
- BRUNEL Pierre : « Stèles du moi », p.141-151
- CORDONIER Noël : « Petit aperçu des études segaléniennes », p. 13-24.
- DÉTRIE Muriel : « Équipée, un voyage à travers la littérature », p.37-60.
- DOLLÉ Marie : « Éloge de la négation », p.111-120
- DOUMET Christian : « Stèles, comme un art poétique », p.25-36.
- GAUDARD François-Charles : « Victor Segalen : essai de poétique de la stèle », p.79-96
- GONTARD Marc : « Le métatexte ironique d’Équipée », p.97-109.
- GOURNAY Dominique : « Temps, instant, durée dans Équipée », p.153-163
- PLOUVIER Paule : « La notion de Vide dans la poétique de Segalen », p.165-175
- POSTEL Philippe : « Le lyrisme en question dans Stèles », p.177-199
- VAN ROGGER-ANDREUCCI Christine : « Les artifices de l’énonciation dans Stèles : une œuvre “sans voix d’auteur“ ? », p.121-139.

ANDRÉ Jacques : « Michaux, Segalen : le voyage en Orient », dans : DANOU Gérard et NOORBERGEN Christian dir. : Henri Michaux est-il seul ?, colloque de 1999 à Cerisy, Les Cahiers Bleus n°13, Troyes, 4e trimestre 2000.

FORSDICK Charles and MASON Susan ed. : Segalen : Reading Diversity / « Lectures du Divers » : proceedings of the 1998 Royal Holloway conference, ed. University of Glasgow French and German Publications, Galsgow, 180 pp. Contient :
- HUGHES E. J. : « Cultural stereotyping : Segalen against Loti ».
- RIDON Jean-Xavier : « Victor Segalen et l’espace blanc de la carte ».

GONTARD Marc : « Victor Segalen », Dictionnaire du patrimoine breton, livre et CD-ROM, dir. Alain Croix et Jean-Yves Veillard, Rennes, éd. Apogée, octobre 2000.

HA Marie-Paule, Figuring the East : Segalen, Malraux, Duras, and Barthes, Albany, State University of New York Press, 2000, XIV-160 p.

TORDEUR Jean : L’Air des Lettres, préface de J. de Decker, Académie Royale de langue et de littérature françaises, Bruxelles, 2000, 338 p. [Chroniques dans Le Soir]

2001.

BAILBÉ Joseph-Marc : « Le monde sonore de Victor Segalen », dans : Littérature et musique dans la France contemporaine, dir. Jean-Louis Backès, Claude Coste, Danièle Pistone (colloque de mars 1999, Paris), éd. Univervistaires de Strasbourg, 2001.

BOUILLIER Henry : « Les grandes directions de l’empire chinois de Segalen ou le détour illuminateur de la Chine »,  dans : MORZEWSKI Christian et LINSEN Qian directeurs : Les écrivains français du XXe siècle et la Chine, Artois Presses Université / Presses Universitaires de Nankin, 2001, p.91-107.

FORSDICK Charles : « Sight, Sound and Synaesthesia : Reading the Senses in Victor Segalen », p.229-247 de : Sensual Reading : New Approaches to Reading and its Relations to the Senses, dir. Michaël Syrotinski et Ian Mac Lachlan, Lewisburg, PA, London, Bucknell UP, Associated UP, 2001, 350 p.

DOLLÉ Marie, « La chambre aux miroirs : le stéréotype dans René Leys de Victor Segalen », dans : GARAUD Christian dir : Sont-ils bons ? Sont-ils méchants ? Usages des stérétotypes, Paris, Honoré Champion, coll. Colloques, congrès et conférences, Époque moderne et contemporaine, 2001, p.201-207

DOUMET Christian, « Segalen et le stéréotype »,  dans : GARAUD Christian dir : Sont-ils bons ? Sont-ils méchants ? Usages des stérétotypes, Paris, Honoré Champion, coll. Colloques, congrès et conférences, Époque moderne et contemporaine, 2001, p.181-185.

FORSDICK Charles, « Exotisme et tourisme : la figure du touriste chez Victor Segalen »,  dans : GARAUD Christian dir : Sont-ils bons ? Sont-ils méchants ? Usages des stérétotypes, Paris, Honoré Champion, coll. Colloques, congrès et conférences, Époque moderne et contemporaine, 2001, p.187-199.

GOURNAY Dominique : « Équipée de Victor Segalen ou “chercher un sens à l’aventure“ », p.161-172 de : L’éclatement des genres au XXe siècle, dir. Marc Dambre et Monique Gosselin-Noat, (colloque des 198-21 mars 1998 à Paris, SELF XX), Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2001.

POSTEL Philippe, « « “Tant de pinceaux élégants s’appliquent à calquer formules et formes …“, ou l’usage du stéréotype dans Stèles », dans : GARAUD Christian dir : Sont-ils bons ? Sont-ils méchants ? Usages des stérétotypes, Paris, Honoré Champion, coll. Colloques, congrès et conférences, Époque moderne et contemporaine, 2001, p. 209-225.

SACOTTE Mireille : « Les yeux des Chinois (et ce qu’y lisent Pierre Loti, Victor Segalen et Alexis Léger) »,  dans : MORZEWSKI Christian et LINSEN Qian directeurs : Les écrivains français du XXe siècle et la Chine, Artois Presses Université / Presses Universitaires de Nankin, 2001, p.79-90 ;

ZARD Philippe : « L’empire chinois, mythe personnel et politique : Segalen (René Leys) et Kafka (La Muraille de Chine) »,  dans : MORZEWSKI Christian et LINSEN Qian directeurs : Les écrivains français du XXe siècle et la Chine, Artois Presses Université / Presses Universitaires de Nankin, 2001, p.109-131.

2002.

ANGOUJARD Jean-Pierre : « Thibet, séquence XIV. Images rythmiques, images sonores », dans : POSTEL Philippe dir. : Segalen : le rythme et le souffle, coll. Horizons comparatistes, Université de Nantes, Nantes, éditions Pleins Feux, p.119-128.

ARNOUX Rosemary : « Victor Segalen : ethnography and “exotisme“ in Les Immémoriaux », The French and the Pacific World, 17th-19th centuries, éd. Annick Foucrier, London : Ashgate, 2002. _ Repris de : AUMLA – Journal of the Australasian Universities Language and Literature Association, Melbourne, novembre 1994, n°82, p.49-65.

 BILLY Dominique : « La versification de Segalen : étude d’Odes et de Thibet», dans : POSTEL Philippe dir. : Segalen : le rythme et le souffle, coll. Horizons comparatistes, Université de Nantes, Nantes, éditions Pleins Feux , p.101-118.

CAMELIN Colette : « L’alternance du latent et du patent », dans : POSTEL Philippe dir. : Segalen : le rythme et le souffle, coll. Horizons comparatistes, Université de Nantes, Nantes, éditions Pleins Feux, p. 35-50.

COSTANTINI Michel : « Déroulez donc indiscontinûment […] ; n’entravez pas la procession », dans POSTEL Philippe dir. : Segalen : le rythme et le souffle, coll. Horizons comparatistes, Université de Nantes, Nantes, éditions Pleins Feux, p. 191-200.

DANIEL Yvan : « Victor Segalen lecteur du verset claudélien : modèle et contre modèle dans les œuvres de Chine », dans : POSTEL Philippe dir. : Segalen : le rythme et le souffle, coll. Horizons comparatistes, Université de Nantes, Nantes, éditions Pleins Feux, p. 23-34.

 DÉTRIE Muriel : « Peintures et la notion d’esthétique chinoise de qiyun», dans : POSTEL Philippe dir. : Segalen : le rythme et le souffle, coll. Horizons comparatistes, Université de Nantes, Nantes, éditions Pleins Feux, p.161-175.

FIGUEIRA Dorothy-M. : « Segalen and exoticism : Segalen evoques Gauguin », p.25-34 de : Multiculturalisme et identité en littérature et en art, Université de Polynésie Française, Association Internationale de Littérature Comparée, essais réunis par Jean Bessière et Sylvie André, Paris-Budapest-Torino, L’Harmattan, 2002.

 FORSDICK Charles : « Sur la quinzième étape d’Équipée : les rythmes de la marche et de la panne », dans : POSTEL Philippe dir. : Segalen : le rythme et le souffle, coll. Horizons comparatistes, Université de Nantes, Nantes, éditions Pleins Feux, p.145-160.

 GOURNAY Dominique : « Un aspect de la formule poétique : le rythme dans Thibet »,  dans : POSTEL Philippe dir. : Segalen : le rythme et le souffle, coll. Horizons comparatistes, Université de Nantes, Nantes, éditions Pleins Feux, p.129-142.

 GUERMES Sophie : « Victor Segalen : le rythme et le mystérieux »,  dans : POSTEL Philippe dir. : Segalen : le rythme et le souffle, coll. Horizons comparatistes, Université de Nantes, Nantes, éditions Pleins Feux, p.51-62.

 HALPERN Anne-Elizabeth : « Victor Segalen, un médecin “éminemment musicien et mécanicien“ »,  dans : POSTEL Philippe dir. : Segalen : le rythme et le souffle, coll. Horizons comparatistes, Université de Nantes, Nantes, éditions Pleins Feux, p.63-83.

HAMDAN Dima, Victor Segalen et Henri Michaux : deux visages de l’exotisme dans la poésie français du XXe siècle, Fasano, Schena, et Paris, Presses de l’Université de Paris- Sorbonne, coll. Biblioteca della ricerca, Cultura straniera n°119, 414 p.

HSIEH Yvonne : « Victor Segalen et le théâtre », p.112-120 de : La Tentation théâtrale des romanciers, dir. Philippe CHARDIN, Paris, Sedes, 2002.

JAOUAN-SANCHEZ Marie-Pierre : « Identifications à l’estime. Une adaptation cinématographique des Immémoriaux, Victor Segalen, Ludovic Segarra, Henri Hiro », p.35-46, dans Multiculturalisme et identité en littérature et en art, dir. Jean Bessière et Sylvie André, L’Harmattan, 2002.

 LABATUT Sophie : « Temps du mythe, temps de l’histoire dans René Leys », dans : POSTEL Philippe dir. : Segalen : le rythme et le souffle, coll. Horizons comparatistes, Université de Nantes, Nantes, éditions Pleins Feux, p. 201-217.

 PEREZ Claude-Pierre : « Rythmes 1900. Réflexions et spéculations sur le rythme du Symbolisme à la Grande Guerre », dans : POSTEL Philippe dir. : Segalen : le rythme et le souffle, coll. Horizons comparatistes, Université de Nantes, Nantes, éditions Pleins Feux, p. 11-22.

 POSTEL Philippe : « Du rythme au souffle, dans la vision segalénienne de la statuaire chinoise », dans : POSTEL Philippe dir. : Segalen : le rythme et le souffle, coll. Horizons comparatistes, Université de Nantes, Nantes, éditions Pleins Feux, p. 219-243.

 QIN Haiying : « Le vent, le souffle, le chant – quelques éléments d’information pour un “rythme chinois“ des Odes », dans : POSTEL Philippe dir. : Segalen : le rythme et le souffle, coll. Horizons comparatistes, Université de Nantes, Nantes, éditions Pleins Feux,  p.87-99.

  SAMSON Hélène : « Peintures, le rythme d’une parole », dans : POSTEL Philippe dir. : Segalen : le rythme et le souffle, coll. Horizons comparatistes, Université de Nantes, Nantes, éditions Pleins Feux, p.177-189.

SERRANO Richard : Neither a Borrower. Forging traditions in French, Chinese and Arabic Poetry, Oxford, European Humanities Research Centre, Oxford University Press, « Legenda », Studies in Comparative Literature, 7, 2002. – En particulier : chapitre 5, « Segalen’s Poetics of Stone and (S)Hell », p.146-183.

THEPOT Karine : « Le roman exotique : quelle représentation du monde à l’ère coloniale ? » [Loti, Farrère, Segalen], p.261-271 de : Seuils et traverses : enjeux de l’écriture du voyage, volume II, actes du colloque de Brest 6-8 juillet 2000, dir. Jan Borm, Univ. de Bretagne Occidentale, Centre de Recherche Bretonne et Celtique, 2002.

2003

GONTARD Marc : « La fictionnalisation de l’autre chez Loti (Madame Chrysanthème) et Victor Segalen (René Leys) », p.71-85 de : La tentation de la France, la tentation du Japon, regards croisés, dir. Michael PERRIER, Arles, éd. Philippe Picquier, 2003.

GONTARD Marc : « Victor Segalen : Altérité, Archipélité », dans L’Imaginaire de l’archipel, dir. Geroges Voisset, Paris, Karthala, 2003. Actes du colloque Les Archipels en quête d’imaginaire, par le CRELIC-CERALEC, mars 2000, campus de Schoelcher, Université des Antilles et de la Guyane. ISBN 2-8458-6363-2

HEALEY Kimberley (Univ. of Rochester) : The Modernist traveler : French Detours, 1900-1930, Lincoln, Univ. of Nebraska Press, nov. 2003, 175 p. – ISBN : 0803224125. [sur : Victor Segalen, Paul Morand, Blaise Cendrars, Henri Michaux, Saint-John Perse, Guillaume Apollinaire, Paul Nizan, Albert Londres, Andre Malraux, Valéry Larbaud, Isabelle Eberhardt]

HIRT Jean-Michel, Les infidèles : s’aimer soi-même comme un étranger, Paris, B. Grasset, 2003. – 264 p.

LOUETTE Jean-François, « “Traces alternées“ de Victor Segalen », « “J’ai retrouvé l’éclat de ton règne“ : l’invention du Fils du Ciel », et « Segalen : une “Équipée“ générique et énergique », p.59-142 de Sans protocole : Apollinaire, Segalen, Max Jacob, Michaux, Paris, Blin, coll. L’Extrême Contemporain, 2003.

MANCERON Gilles : Marianne et les colonies, une introduction à l’histoire coloniale de la France, la Découverte 2003 (un passage sur Segalen à propos de son « refus radical de cet européocentrisme qui sert de soubassement à l’idée coloniale »)

MICHEAU Madeleine : « Une fiction de la sublimation : René Leys de Victor Segalen », p.233-243 de : Arts littéraires, arts cliniques, Actes du séminaire du centre de recherche Texte/Histoire de l’université de Cergy-Pontoise, Textes réunis et présentés par Romuald Fonkoua, Brigitte Galtier et Caroline Jacot-Grapa, 2003, CRTH, Université de Cergy-Pontoise, 33 boulevard du Port, 950X11, Cergy-Pontoise Cedex.

2004

CAWS Mary Ann : The Yale anthology of twentieth-century French poetry, New Haven, Yale University Press, 2004.

COATALEM Jean-Luc : La Consolation des voyages, essai, Grasset & Fasquelle, Paris, mars 2004. – Rééd. Le Livre de Poche, avril 2006.

COMBE Dominique « Poésies, Une saison en enfer, Illuminations » d’Arthur Rimbaud (Essai et dossier), Gallimard, coll. « Foliothèque », 256 p., 2004, partie VI, Dossier : « Rimbaud et les écrivains ».

COGEZ Gérard : Les écrivains voyageurs au XXe siècle, Paris, Point-Seuil, 2004, 240 p.

DÉTRIE Muriel : France-Chine : quand deux mondes se rencontrent, Paris, Gallimard, Collection « Découvertes », 2004, 218 pages. Traduction chinoise parue aux éditions Yiwen, Shanghai, 2005.

JACOBS Angelika : « fragile Idole der Modernre : die Buddha-Figur bei Victor Segalen, Fritz Mauthner und Hermann Hesse », p. 322-354 de : Hermann Hesse und die literarische Moderne, dir. Andreas SOLBACH, Frankfurt am Main, Suhrkamp, 2004.

MANCERON Gilles : « Koké and Tépéva : Victor Segalen in Gauguin’s footsteps », dans : Gauguin Tahiti, dir. George Shackelford and Frèches-Thory Claire, Boston, MA, MFA Publications, 371 p., 2004.

PALAMARIS Rosa : « Du rêve au mirage : le mythe de Tahiti », p.27-47 de : L’île et son imaginaire, n° 32 des Cahiers RITM, Université de Paris-X, 2004. Sur Bougainville, Loti, Gauguin, Segalen, Gary.

RODRIGUEZ P., Jean Lartigue, l’ami oublié de Victor Segalen, éd. Indes Savantes, nov. 2004, ISBN 2846540799

SCHAFFNER Alain : « Romanesque et niveaux de fiction : du Grand Meaulnes (1913) aux Fruits du Congo (1951) », p.93-114 de : Récit d’enfance et romanesque, dir. A. Schaffner, Amiens, Centre d’Etudes du Roman et du Romanesque, Université de Picardie, 2004.

SCOTT David : Semiologies of Travel. From Gautier to Baudrillard, chapitre 2, « The other as interpretant : from Segalen and Michaux to the ethno-roman », Cambridge University Press, octobre 2004, 246 p.

STURROCK John : « Victor Segalen Abroad », p.253-271 de : Debating World Literature, dir. et introd. Christopher Prendergast et Benedict R. Anderson, Londres, New York, Verso, 2004.

WEI Keling : « Peinture littéraire, poésie picturale. À propos de Peintures de Victor Segalen », p.121-133 de :Parallèles et croisées, textes réunis par Olivier Ammour-Mayeur, Yasmina Mahdi, Hervé Sanson, avec préface de Mireille Calle-Gruber, Paris-Budapest-Torino, L’Harmattan, « Espaces Limites », 254 p.

Chapitres et parties d’ouvrages 2005-2013 

N.B. : ne sont pas recensés ici les articles parus dans des périodiques, qui sont classés dans les dossiers « Articles »

ANNONCÉ

THOUARD Denis : « The Making of New Classics. Archaeology of Luo Zhenyu and Victor Segalen », with Wang Tao (London), in S. Humphreys, R. Wagner (éds.), Modernity’s Classics, Berlin, Springer (Forthcoming).

2012

AZEROUAL Sidi :  « Du récif à la vague: figures de la mer chez Segalen et Le Clézio », Le Clézio, Glissant, Segalen : la quête comme déconstruction de l’aventure, édité par Claude Cavallero, Editions de l’Université de Savoie, 2012.

BAAGE Silvia : « Segalen, Glissant, Le Clézio et l’ambiguïté insulaire », Le Clézio, Glissant, Segalen : la quête comme déconstruction de l’aventure, édité par Claude Cavallero, Editions de l’Université de Savoie, 2012.

CAMELIN Colette :  « Machine arrière », Le Clézio, Glissant, Segalen : la quête comme déconstruction de l’aventure, édité par Claude Cavallero, Editions de l’Université de Savoie, 2012.

CARTAL-FALK Amy :  « Les avatars de la parole métisse dans Raga de J.-M.G. Le Clézio et La terre magnétique d’Édouard Glissant », Le Clézio, Glissant, Segalen : la quête comme déconstruction de l’aventure, édité par Claude Cavallero, Editions de l’Université de Savoie, 2012.

CAVALLERO Claude : « Territoires à l’épreuve de l’Autre: de l’île du Maître-du-Jouir à l’archipel de Glissant », Le Clézio, Glissant, Segalen : la quête comme déconstruction de l’aventure, édité par Claude Cavallero, Editions de l’Université de Savoie, 2012.

CAVALLERO Claude : « Le Germe et le Rhizome: Segalen et Glissant », Le Clézio, Glissant, Segalen : la quête comme déconstruction de l’aventure, édité par Claude Cavallero, Editions de l’Université de Savoie, 2012.

CORNILLE Jean-Louis Cornille  « L’aventure du vide: étude intertextuelle de La saison des pluies de J.-M.G. Le Clézio et de l’Essai sur l’exotisme de Victor Segalen », Le Clézio, Glissant, Segalen : la quête comme déconstruction de l’aventure, édité par Claude Cavallero, Editions de l’Université de Savoie, 2012.

GROS Karine :  « Révolutions: la mémoire comme espace de « Relation » », Le Clézio, Glissant, Segalen : la quête comme déconstruction de l’aventure, édité par Claude Cavallero, Editions de l’Université de Savoie, 2012.

MADOU Jean-Pol Madou : « Segalen et Glissant: de la quête identitaire à l’identifiction », Le Clézio, Glissant, Segalen : la quête comme déconstruction de l’aventure, édité par Claude Cavallero, Editions de l’Université de Savoie, 2012.

MIMOSO RUIZ Bernadette : « Itinéraire exotique, francophonies insulaires chez Le Clézio, Segalen, Glissant », Le Clézio, Glissant, Segalen : la quête comme déconstruction de l’aventure, édité par Claude Cavallero, Editions de l’Université de Savoie, 2012.

RIDON Jean-Xavier : « Pour une phénoménologie du voyageur du divers », Le Clézio, Glissant, Segalen : la quête comme déconstruction de l’aventure, édité par Claude Cavallero, Editions de l’Université de Savoie, 2012.

THIBAULT Bruno : « Variations autour du mythe insulaire: Segalen, Le Clézio, Glissant », Le Clézio, Glissant, Segalen : la quête comme déconstruction de l’aventure, édité par Claude Cavallero, Editions de l’Université de Savoie, 2012.

VAN DER DRIFT Martha :« Le Contraire et le Semblable: de l’exotisme de Segalen à l’humanisme de Glissant », Le Clézio, Glissant, Segalen : la quête comme déconstruction de l’aventure, édité par Claude Cavallero, Editions de l’Université de Savoie, 2012.

2011

BALCOU Jean : « La vision polynésienne de Segalen à travers Gauguin », dans Yves MORAUD et Jean BALCOU dir. : L’exotisme ou la tentation d’une histoire immobile, colloque de Brest mai 2011, Abbaye de Daoulas – Chemin du Patrimoine en Finistère, 2011, 141 pages.

BARBIER Marie-Armelle : « Donner le nom de Segalen à une institution, un choix qui engage ? », dans Yves MORAUD et Jean BALCOU dir. : L’exotisme ou la tentation d’une histoire immobile, colloque de Brest mai 2011, Abbaye de Daoulas – Chemin du Patrimoine en Finistère, 2011, 141 pages.

BIHAN Anne : « Presqu’une « stèle » », DANS Yves MORAUD et Jean BALCOU dir. : L’exotisme ou la tentation d’une histoire immobile, colloque de Brest mai 2011, Abbaye de Daoulas – Chemin du Patrimoine en Finistère, 2011, 141 pages.

BOURREL Jean-René : « Les Immémoriaux, réflexion sur une inversion de tropiques », dans Yves MORAUD et Jean BALCOU dir. : L’exotisme ou la tentation d’une histoire immobile, colloque de Brest mai 2011, Abbaye de Daoulas – Chemin du Patrimoine en Finistère, 2011, 141 pages.

CAMELIN Colette : « Gauguin et le Maître-du-Jouir de Segalen », dans Yves MORAUD et Jean BALCOU dir. : L’exotisme ou la tentation d’une histoire immobile, colloque de Brest mai 2011, Abbaye de Daoulas – Chemin du Patrimoine en Finistère, 2011, 141 pages.

COATALEM Jean-Luc : « Segalen, Gauguin, une démangeaison d’inconnu », dans Yves MORAUD et Jean BALCOU dir. : L’exotisme ou la tentation d’une histoire immobile, colloque de Brest mai 2011, Abbaye de Daoulas – Chemin du Patrimoine en Finistère, 2011, 141 pages.

COATRIEUX Jean-Louis A les entendre parler. Grall, Guillevic, Guilloux, Perros, Robin, Segalen, illustrations de Mariana Otero, Rennes, La Part commune, 2011.

DANIEL Yvan Littérature française et culture chinoise (1846-2005), Paris, Les Indes Savantes, collection Etudes, janvier 2011, 274 pages.

DOLLÉ Marie : « A la recherche de la mémoire perdue », dans Yves MORAUD et Jean BALCOU dir. : L’exotisme ou la tentation d’une histoire immobile, colloque de Brest mai 2011, Abbaye de Daoulas – Chemin du Patrimoine en Finistère, 2011, 141 pages.

GUYON André : « Le regard qui s’inverse, Victor Segalen et Jules Romains », dans Yves MORAUD et Jean BALCOU dir. : L’exotisme ou la tentation d’une histoire immobile, colloque de Brest mai 2011, Abbaye de Daoulas – Chemin du Patrimoine en Finistère, 2011, 141 pages.

MARÉCHAUX Laurent : Ecrivains voyageurs. Ces vagabonds qui disent le monde, éditions Arthaud, octobre 2011.

POSTEL Philippe : « Victor Segalen, poète archéologue : l’aventure de la grande statuaire », dans Yves MORAUD et Jean BALCOU dir. : L’exotisme ou la tentation d’une histoire immobile, colloque de Brest mai 2011, Abbaye de Daoulas – Chemin du Patrimoine en Finistère, 2011, 141 pages.

THÉPOT-CAUDAN Karine : « L’exotisme de la femme tahitienne », dans Yves MORAUD et Jean BALCOU dir. : L’exotisme ou la tentation d’une histoire immobile, colloque de Brest mai 2011, Abbaye de Daoulas – Chemin du Patrimoine en Finistère, 2011, 141 pages.

ZARADER Jean-Pierre : « L’exotisme de Victor Segalen ou la passion de la différence », DANS Yves MORAUD et Jean BALCOU dir. : L’exotisme ou la tentation d’une histoire immobile, colloque de Brest mai 2011, Abbaye de Daoulas – Chemin du Patrimoine en Finistère, 2011, 141 pages.

2010

BUSH Christopher Ideographic Modernism : China, Writing, Media, 2010, Oxford University Press, 170 pages.

2009

BERWANGER DA SILVA Maria Luisa (Universidade Federal do Rio Grande do Sul, Porto Allegre) : « Victor Segalen e a literatura brasileira », p. 85 et suiv. de son livre Paisagens do dom e da troca. Da reinvenção à invenção, Literalis Editora, Porto Allegre, 2009.

HSIEH Yvonne : « A poetics of relationality : Victor Segalen’s Stèles », dans Empire Lost. France and its other worlds, dir. Elisabeth MUDIMBE-BOYI, Lanham MD, Lexington Books, 2009.

JEANDILLOU Jean-François Effets de texte, Limoges, Lambert-Luca, 340 p.

MANCERON Gilles : « Koké and Tépéva : Victor Segalen in Gauguin’s footsteps », p. 272-283 de Gauguin Tahiti, dir. George T.M. SHACKELFORD et Claire FRÈCHES-THORY, USA, Boston, MFA Publications, 2009.

SEGLER-MESSNER Silke (dir.), Voyages à l’envers. Formes et figures de l’exotisme dans les littératures post-coloniales francophones, colloque de Stuttgart en 2006, éd. Presses universitaires de Strasbourg, 2009, 200 p., ISBN-13 : 978-2-86820-379-3. La partie II, « DEUX MODÈLES D’EXOTISME : SEGALEN, GLISSANT », comporte deux études concernant Segalen :

 Maria ZINFERT : « Du point de vue de l’artiste Victor Segalen : “autartiste“ »
 ;

 Silke SEGLER-MESSNER  : « Victor Segalen et la poétique de l’altérité dans la théorie littéraire postcoloniale (Glissant, Khatibi) ».

Kenneth WHITE, Les Affinités extrêmes, Albin Michel, 2009, ISBN : 978-2-226-19076-5.

Quatrième de couverture : « Si Kenneth White sait traverser des territoires et habiter pleinement la terre, c’est aussi un aventurier de l’esprit qui évolue dans les espaces mentaux les plus exigeants, les plus rares – et les plus vivifiants.

Il évoque dans cet essai littéraire aussi passionné que poétique son rapport personnel à quelques écrivains de langue française dont Breton, Michaux, Céline, Cioran, Segalen…, qu’il estime être parmi les plus libres et les plus stimulants de cette fin de modernité : prosateurs hors des limites du roman, poètes qui dépassent la philosophie.

L’ensemble prend des allures de ce que White, styliste de talent et démocrate radical de toujours, appelle un « manifeste anti-médiocratie ». Loin de tout dogmatisme, étranger aux modes intellectuelles de ce siècle débutant, ces Affinités extrêmes sont avant tout un guide d’indépendance d’esprit. »

Voir

http://www.lescinqcontinents.com/in…

2008

GONTARD Marc :  La langue muette, littérature bretonne de langue française, Rennes : Presses Universitaires de Rennes, coll. « Plurial », 2008, 160 p. (sur neuf écrivains bretons dont Guillevic, Xavier Grall, Victor Segalen, Yves Ellouët) voir compte-rendu sur http://www.fabula.org/revue/documen…

KELLY Michael G. : Strands of Utopia. Spaces of Poetic Work in Twentieth-Century France, [dont Victor Segalen, Daumal, Bonnefoy], Legenda, Oxford, 2008. -ISBN-13 : 9781905981144.

http://www.mhra.org.uk/cgi-bin/lege…

LAPORTE Nadine : « Jean Echenoz : Pour une littérature vagabonde, de L’Équipée malaise à Au piano », p.81-93 in Aline MURA-BRUNEL (éd.), Chevillard, Echenoz. Filiations insolites, Rodopi, series CRIN n°50, Amsterdam/New York, 2008, 140 p.

MILLER Lucien : « Boundary Crossings : Fieldwork, the Hidden Self, and the Invisible Spirit », p.216-243 de : Sinographies : Writing China, dir. HAYOT Eric, SAUSSY Haun, YAO Steven, Minneapolis, MN, Univ. of Minnesota Press, 2008.

NGUYEN Hoai-Huong : « Lecture et altérité chez Paul Claudel et Victor Segalen. Cent phrases pour éventails, Stèles », in Marie-Madeleine Gladieu et Alain Trouvé (éd.) : Approches interdisciplinaires de la lecture nº 2. Lecture et altérités, Presses Universitaires de Reims, 2008. voir compte-rendu sur http://www.fabula.org/revue/documen…

OHIRA Tomohiko (Univ. de Hokkaido) : « Ekizochishizumu to kanko », p.195-210 de Daikoryu jidai ni okeru kanko sozo [sur l’imaginaire touristique], éd. et préface Ishimori Hidezo, Sapporo, Japon, Hokkaido daigaku, 2008.

SAUSSY Haun : « Impressions de Chine, or : How to translate from a Nonexistent Original », p. 64-95 de : Sinographies : Writing China, dir. HAYOT Eric, SAUSSY Haun, YAO Steven, Minneapolis, MN, Univ. of Minnesota Press, 2008.

VEG Sébastien : « Simon Leys et la Chine : Dedans et Dehors », p.24-36 de : Simon Leys, dir. Pierre PIRET, Bruxelles, Le Cri, 2008.

VEGA VAZQUEZ Maria : « Jarry, Segalen et Suarès, trois âmes bretonnes à la recherche d’un paradis insulaire », dans Bretagne et mer en écritures sous la direction de Sophie Gondolle, Presses Universitaires de Rennes, coll. Plurial, 2008.

K. WEIVictor Segalen et Claude Ollier. Récits de l’étranger, L’Harmattan, févr. 2008, coll Trait d’Union, ISBN 2296047300. On peut en commander la version numérique sur :

>http://www.editionsharmattan.fr/

YEE Jennifer Exotic Subversions in Nineteenth-Century French Fiction, Research Monographs in French Studies 25, Legenda, Oxford, April 2008. 
ISBN-13 : 9781905981519

ZINFERT Maria : « Die Kurze Spanne zwishen Aufbruch und Rückkehr : Victor Segalen Reisebuch Équipée », p. 195-209 de Umvege : Ästhetik und Poetik exzentricher Reisen, dir. BLASCHKE Bernd, FALK Reine, LINK Dirk, LUBRICH Oliver, WISSMANN Friederike & WOLTERSDORFF Volker, Bielefeld, Allemagne, ed. Aisthesis, 2008.

ZITTOUN Catherine Paris-Pékin, éd. Dumerchez, Créteil, 2008.

2007

DUMASY Jacques, Consul Général de France à Chengdu : « Un voyageur hors du commun : Victor Segalen », chapitre 5 de La France et le Sichuan, un regard centenaire, catalogue de l’exposition à Chengdu 12 octobre-4 novembre 2007.

DUFIEF Pierre-Jean : « La correspondance de Victor Segalen ou les tensions d’une écriture » dans La Lettre de voyage (colloque de Brest, novembre 2004), dir. Pierre-Jean Dufief, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2007.

GUICHON Jean-Philippe : « Le voyage en Orient de Segalen : une plongée dans le blanc des cartes de géographie », in Les blancs du texte, (journée d’études de décembre 2004), études réunies et présentées par Jean-Pierre Goldenstein, Université du Maine, 2007. Voir compte-rendu sur http://www.fabula.org/actualites/ar…

HUGHES Alex France/China. Intercultural Imaginings, Research Monographs in French Studies 22, Legenda, Oxford. – ISBN-13 : 9781904350934.

MOREL Jean-Paul C’était Ambroise Vollard, Fayard, 2007, p.245-247 (Gauguin,Segalen et Vollard).

WHITE Kenneth : Les finisterres de l’esprit : Rimbaud, Segalen et moi-même, éd. Isolato, Paris, mai 2007, 90 p.

ZECCHI Lina : « Giocare a scacchi con la morte. L’Oriente come investigazione impossibile in René Leys », in : L’Oriente. Storia di una figura nelle arti occidentali (1700-2000), a cura di Loretta Innocenti e di Paolo Amalfitano, 2 vol., Roma, Bulzoni, « I Libri dell’Associazione Sigismondo Malatesta », 2007. EAN : 9788878702127.

2006.

Ethnologie et Littérature, dir. Yves VADÉ et Christian PEIRAS, numéro 14-15 de la série Eurasie, éd. L’Harmattan, janvier 2006.

BILLETER Jean-François Contre François Jullien, éd. Allia, Paris, 2006, 122 p.

CHAPON François C’était Jacques Doucet, Fayard, octobre 2006, 558 p. [Où il est question de l’expédition de Segalen en 1914, financée par Doucet].

COMBES Isabelle : « Équipée de Segalen et la voie taoïste », p. 239-250 de : Déclinaisons de la voie, dir. P. Amiot, H. Gauillaume et P.Carmignani, Presses Universitaires de Perpignan, coll. Études, 2006.

DÉTRIE Muriel : « Parler chinois en français ou la rencontre des langues française et chinoise dans le roman français », p.49-57 de : Lihua Zheng et Xiaomin Yang dir., France-Chine. Migrations de pensées et de technologies, Paris, L’Harmattan, 2006.

FORSDICK Charles, BASU Feroza, SHILTON Siobhan dir. : New Approaches to Twentieth-century travel Literature in French : Genre, History, Theory, Peter Lang Pub Inc, oct. 2006, 235 p.

KINOSHITA Makoto : « Segalen double de Rimbaud », dans Arthur Rimbaud à l’aube d’un nouveau siècle . Actes du colloque de Kyoto, Hitoshi Usami dir., préface de Pierre Brunel, Paris, KLINCKSIECK , mai 2006. – ISBN 2252035250.

MADOU Jean-Pol : « Segalen : de l’expertise médico-littéraire au réalisme mythique » dans Les frontières du réalisme dans la littérature narrative du vingtième siècle, [Actes du colloque de Louvain-la-Neuve 1-3 décembre 2004], 2006, publié en ligne par 
 >www.e-montaigne.com

PINERI Ricardo L’île matière de Polynésie, éd. Le Motu, Papetoaï-Moorea (Polynésie française), mars 2006, 157 p.

TERRIEN Danielle : « Victor Segalen, journal de voyage et avant-texte », p.117-130 de Métamorphoses du journal personnel. De Rétif de la Bretonne à Sophie Calle, dir. Catherine Viollet et Marie-Françoise Lemonnier-Delpy, éd. Academia Bruylant, coll. Au cœur des textes n°4, 2006, 236.

WINSPUR Steven La poésie du lieu : Segalen, Thoreau, Guillevic, Ponge, série Chiasma 20, éd. Rodopi BV, automne 2006. – ISBN : 9042021039.

ZECCHI Lina : « La ville-échiquier, ou comment sortir de la modernité (René Leys et l’espace « chinois » de Pékin chez Segalen) », colloque à Montpellier, Université Paul Valéry, janvier 2005, dans : Poétiques, esthétiques, politiques de la ville, dir. Pascal Gabellone, coll. « Cahiers de Prévue » nº 2, 2006, 250 p. – ISBN 2-84269-758-8.

2005

ARNOUX Rosemary : « Victor Segalen : Ethnography and ‘Exotisme‘ in Les Immémoriaux », p.319-335 de : The French and the Pacific World, 17th-19th Centuries : explorations, migrations and cultural exchanges, dir . Annick FOUCRIER, vol. 7 de la série « The Pacific World : lands, peoples and history of the Pacific, 1500-1900 », Ashgate Publishing Limited/Variorum, Aldershot, England, and Burlington, Vermont, USA, mars 2005, XLVI-342 p.

ARNOUX R. , CROPP G. « Stranger than Fiction : Ethnography and Narrative Writing in French Polynesia », p.177-189 de : G. Cropp et al. ed., Pacific Journeys. Essays in honour of John Dunmore, Wellington, Victoria University Press , 2005

BALCOU Jean : « Victor Segalen : la vision polynésienne et la désagrégation religieuse » dans : Récits du dernier siècle des voyages,de Victor Segalen à Nicolas Bouvier, études réunies par Olivier Hambursin, Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, 2005, 264 p.

BLANCHON Flora Banquier, savant, artiste : présences françaises en Extrême-Orient au XXe siècle, Presses de l’Université Paris Sorbonne, octobre 2005, 182 p.

CAMELIN Colette : « La peinture de Gauguin dans les écrits polynésiens de Segalen », dans Texte/Image : Nouveaux problèmes, dir. Liliane Louvel et Henri Scepi, Colloque de Cerisy 23-30 août 2003, Presses Universitaires de Rennes, 2005.

CHRISTIN Rodolphe : Anatomie de l’évasion : pour d’autres rapports au monde, éd. Homnisphères, Paris août 2005.

CHRISTIN Rodolphe Anatomie de l’évasion : pour d’autres rapports au monde, éd. Homnisphères, Paris, août 2005.

DOUMET Christian et HALPERN Anne-Elisabeth : Ce que le poème dit du poème. Segalen, Baudelaire, Callimaque, Gauguin, Macé, Michaux, Saint-John Perse, Saint-Denis, Presses Universitaires de Vincennes, 2005, 218 p.

ALEXANDRE Didier : « Plonger dans des abîmes de réflexion : “Perdre le Midi quotidien“ »,  p.71-80 in : DOUMET Christian et HALPERN Anne-Elisabeth : Ce que le poème dit du poème. Segalen, Baudelaire, Callimaque, Gauguin, Macé, Michaux, Saint-John Perse, Saint-Denis, Presses Universitaires de Vincennes, 2005, 218 p.

 BOUGNOUX Daniel : « Dire et montrer dans l’esthétique de Stèles, p.9-13 in : DOUMET Christian et HALPERN Anne-Elisabeth : Ce que le poème dit du poème. Segalen, Baudelaire, Callimaque, Gauguin, Macé, Michaux, Saint-John Perse, Saint-Denis, Presses Universitaires de Vincennes, 2005, 218 p.

 CAMELIN Colette : « La sculpture de Gauguin dans les écrits polynésiens de Segalen », p.131-149 in : DOUMET Christian et HALPERN Anne-Elisabeth : Ce que le poème dit du poème. Segalen, Baudelaire, Callimaque, Gauguin, Macé, Michaux, Saint-John Perse, Saint-Denis, Presses Universitaires de Vincennes, 2005, 218 p.

 COURTOIS Martine : « “Moment“ : où le poème cela ceci », p.177-188 in : DOUMET Christian et HALPERN Anne-Elisabeth : Ce que le poème dit du poème. Segalen, Baudelaire, Callimaque, Gauguin, Macé, Michaux, Saint-John Perse, Saint-Denis, Presses Universitaires de Vincennes, 2005, 218 p.

 DOLLÉ Marie : « Traces, passages : le franchissement du rapide dans Équipée », p.45-49 in : DOUMET Christian et HALPERN Anne-Elisabeth : Ce que le poème dit du poème. Segalen, Baudelaire, Callimaque, Gauguin, Macé, Michaux, Saint-John Perse, Saint-Denis, Presses Universitaires de Vincennes, 2005, 218 p.

 GOURIO Anne : « Pensée(s) de la pierre », p.97-109 in : DOUMET Christian et HALPERN Anne-Elisabeth : Ce que le poème dit du poème. Segalen, Baudelaire, Callimaque, Gauguin, Macé, Michaux, Saint-John Perse, Saint-Denis, Presses Universitaires de Vincennes, 2005, 218 p.

 GROS Karine : « “L’habit d’emprunt“ : la poésie de Gérard Macé et de Victor Segalen », p.81-93 in : DOUMET Christian et HALPERN Anne-Elisabeth : Ce que le poème dit du poème. Segalen, Baudelaire, Callimaque, Gauguin, Macé, Michaux, Saint-John Perse, Saint-Denis, Presses Universitaires de Vincennes, 2005, 218 p.

 HALPERN Anne-Elisabeth : « Segalen, Michaux : pour approcher une poétique de l’exmatriation », p.29-44 in : DOUMET Christian et HALPERN Anne-Elisabeth : Ce que le poème dit du poème. Segalen, Baudelaire, Callimaque, Gauguin, Macé, Michaux, Saint-John Perse, Saint-Denis, Presses Universitaires de Vincennes, 2005, 218 p.

 JEANDILLOU Jean-François : « Le lieu par excellence », p. 17-27 in : DOUMET Christian et HALPERN Anne-Elisabeth : Ce que le poème dit du poème. Segalen, Baudelaire, Callimaque, Gauguin, Macé, Michaux, Saint-John Perse, Saint-Denis, Presses Universitaires de Vincennes, 2005, 218 p.

 KELLY Michael G. : « Avatars et limites d’une volonté auratique dans le poème segalénien », p.150-162 in : DOUMET Christian et HALPERN Anne-Elisabeth : Ce que le poème dit du poème. Segalen, Baudelaire, Callimaque, Gauguin, Macé, Michaux, Saint-John Perse, Saint-Denis, Presses Universitaires de Vincennes, 2005, 218 p.

 LABATUT Sophie : « Entrez dans la danse, voyez comme on danse : “Ronde des Immortels“ dans Peintures », p.111-130 in : DOUMET Christian et HALPERN Anne-Elisabeth : Ce que le poème dit du poème. Segalen, Baudelaire, Callimaque, Gauguin, Macé, Michaux, Saint-John Perse, Saint-Denis, Presses Universitaires de Vincennes, 2005, 218 p.

 LAURENT Maxime : « L’occasion perdue : Callimaque et Segalen, deux poètes en puissance », p.189-205 in : DOUMET Christian et HALPERN Anne-Elisabeth : Ce que le poème dit du poème. Segalen, Baudelaire, Callimaque, Gauguin, Macé, Michaux, Saint-John Perse, Saint-Denis, Presses Universitaires de Vincennes, 2005, 218 p.

 LOUETTE Jean-François : « À propos de “Stèle du chemin de l’âme“ », p.207 in : DOUMET Christian et HALPERN Anne-Elisabeth : Ce que le poème dit du poème. Segalen, Baudelaire, Callimaque, Gauguin, Macé, Michaux, Saint-John Perse, Saint-Denis, Presses Universitaires de Vincennes, 2005, 218 p.

 VAN DEN BERGH Carla : « Segalen et Saint-John Perse, poètes chinois ? », p.51-69 in : DOUMET Christian et HALPERN Anne-Elisabeth : Ce que le poème dit du poème. Segalen, Baudelaire, Callimaque, Gauguin, Macé, Michaux, Saint-John Perse, Saint-Denis, Presses Universitaires de Vincennes, 2005, 218 p.

FORSDICK Charles : « Travel-as-travail : Victor Segalen and the aetiology of exoticism », dans : Feroza Basu, Charles Forsdick and Siobhán Shilton dir., Voyages : travel in twentieth-century French literature and culture, Lampeter, Edwin Mellen, 2005.

FORSDICK Charles : « Victor Segalen and Kenneth White », dans : Gavin Bowd and Charles Forsdick dir., Forty Years of the White World, Glasgow, Alba Publications, 2005.

FORSDICK Charles Travel in Twentieth-Century French and Francophone Cultures : the Persistence of Diversity, Oxford, Oxford University Press, février 2005, 255 p. – ISBN : 0199258295.

FOUCRIER Annick dir. : The French and the Pacific World, 17th-19th centuries : Explorations, Migrations and Cultural Exchanges, Aldershot, UK, Ashgate Publishing Co, 2005, 342 p.

GERME Etienne : « Segalen en épigraphe : la créolité », p.251-259 de : Métissages littéraires, actes du XXXiième Congrès de la SFLGC, Saint-Etienne, sept. 2004, dir. Yves Clavaron et Bernard Dieterle, Saint-Etienne, Publications de l’Université de Saint-Etienne, 2005.

GLUCK Mary Popular Bohemia : Modernism and Urban Culture in Nineteenth-Century Paris, Cambridge, Mass. : Harvard University Press, 2005. xi + 224 pp. ISBN 0-674-01530-4. – Dernier chapitre centré sur primitivisme, sur Segalen et l’exote.

MACÉ Marielle : « Paysages du Genre : Segalen et l’Essai » dans FORSDICK Charles and Andrew STAFFORD éd. , The Modern Essay in French. Movement, Instability, Performance, Oxford, Bern, Berlin, Bruxelles, Frankfurt am Main, New York, Wien, Peter Lang Publishing Group, 2005, 295 p.

NAVARRI Roger : « Ethnologie et ressourcement poétique de Victor Segalen à Kenneth White », p.211-219 de : Ethnologie et littérature, édité par la Société des Études Euro-Asiatiques, colloque de 2003, L’Harmattan, décembre 2005.

POSTEL Philippe : « Les Lettres chinoises de Victor Segalen », dans Blanchon, Flora (dir.), Banquier, savant, artiste. Présences françaises en Extrême-Orient au XXe s., Paris : Presses universitaires de Paris-Sorbonne, 2005, pp. 17-54.

POSTEL Philippe : « Les Lettres chinoises de Victor Segalen », p.17-54 de Blanchon, Flora (dir.), Banquier, savant, artiste. Présences françaises en Extrême-Orient au XXe s., Paris , Presses universitaires de Paris-Sorbonne, 2005.

Catégories
Ecrits de Segalen

Articles sur Segalen

Articles sur Segalen

Articles 2004-2014

ATTENTION : les textes parus dans des volumes sont classés à part, dans le dossier « Chapitres et parties d’ouvrages ». 

2012

BARON Clémentine : « Pierre Loti et Victor Segalen : l’exotique et l’exote », Le Magazine littéraire, n°521, « Éloge du voyage« , juillet 2012, p. 52.

CAMELIN Colette : « Segalen critique et romancier : des études sur Gauguin à un Gauguin imaginé », Revue des Sciences Humaines, n°306, avril- juin 2012, p.181-198.

COATALEM Jean Luc : « Feuilles de route », Le Magazine littéraire, n°521, « Éloge du voyage« , juillet 2012, p. 82.

2011

CAMELIN Colette : « Bovarysme et tragique », dans Après le bovarysmeLHT,  revue en ligne du site Fabula, numéro 9, FÉVRIER 2012,  dirigé par Marielle Macé. L’article porte en grande partie sur Victor Segalen.  Lien : LHT

HUANG Bei :  « Traduire Peintures », juillet 2011, Blog de l’Association Victor Segalen

VAUGEOIS Dominique : Publie sur Fabula/Acta le 25 octobre 2011 : Dominique Vaugeois, « Segalen & l’esthétique, au prisme de ses écrits sur l’art : entre critique & création », en ligne sur Acta Fabula, Editions, rééditions, traductions, 25 octobre 2011. Lien :  Acta Fabula

2010

BUCHELI Valérie : « Une rivalité lapidaire. Roger Caillois et l’empreinte de Segalen », Littérature, avril 2010, 157(1), p.33-49.

GAROIU
 Monica : « Regards sur l’exotisme : Victor Segalen et Paul Claudel » dans le numéro hors-série de novembre 2010, « Exotisme(s) », de Studii si cercetari filologice. Seria limbi romanice (« Etudes et recherches en philologie. Série langues romanes »),publication biannuelle de l’Ecole doctorale et du Centre d’Etudes Littéraires, Linguistiques et Didactiques Modernes Contemporaines (CSLLDC) de la Faculté des Lettres de l’Université de Pitesti, Roumanie.

METROZ Aurélien, université de Lausanne  : « Espaces phénoménologiques d’Équipée de Victor Segalen », A Contrario, Revue interdisciplinaire de sciences sociales, BSN Press, février 2010, n°14. 

MOYER Steve : « The End of Man and the Art of Victor Segalen », Humanities, U.S.A., vol.31, n°1, janvier-février 2010, p.34-38.

En ligne :

http://www.neh.gov/news/humanities/2010-01/Segalen.html

2009

Raymond MAYER, compte-rendu :  « Art and Exoticism. An anthropology of the yearning for authenticity de Paul VAN DER GRIJP » dans Journal de la Société des Océanistes, juillet-décembre 2009, 129. Anthropologue à Lyon II. Argumentation centrée sur Segalen. Texte en ligne :

 http://jso.revues.org/5981

MICOCCI Michele : « Per una poetica di traduzione : l’exotismo di Victor Segalen », Confronto Letteratio : Quaderni di Dipartimento di Lingue e Litterature Straniere Moderne dell’Università di Pavia, 2009, 26 (51 [1]), p.123-149.

2008

Benoît CONOR : « Victor Segalen ou le combat » revue Silène, Centre de recherches en littérature et poétique comparées de Paris Ouest-Nanterre-La Défense, 15 février 2008,

http://www.revue-silene.com/f/index.php?sp=liv&;livre_id=105

Laurent GAUTHIER, assistant au département de géographie, Université de Genève : « L’Occident peut-il être exotique ? De la possibilité d’un exotisme inversé », in Le Globe, n° 148, pp. 47-64. Téléchargeable sur 

http://www.unige.ch/ses/geo/collaborateurs/assistants/gauthierlionel/Occident_exotique_Globe08.pdf

GUÉGUEN Josiane : « La mort de Victor Segalen, c’était un suicide », Ouest-France, interview de Marie Dollé, Samedi 27 décembre 2008 http://www.quimper.maville.com/actu…

LABEILLE Marie : « Médecine et poème », Histoire des Sciences médicales, 2008, volume 42, n°3, p.259-262.

SIEBURTH Richard : « Claudel and Segalen : ambassador poets », The Times Literary Supplement, 6 février 2008. À propos de l’édition de Stèles par Wesleyan University Press, et de Connaissance de l’Est par Princeton University Press. On peut le lire sur : http://entertainment.timesonline.co…

TRANCHANT Marie-Noelle : « Encres de Chine », Le Figaro littéraire, 4 décembre 2008 (sur le dernier livre de François Cheng).

2007

Anonyme : « The poetry of place : Segalen, Thoreau, Guillevic, Ponge » [compte-rendu], Forum for modern langage studies, Oxford Univ. Press, 43, 3, p.328, juillet 2007.

MOURIER Maurice : « Un Segalen enfin plausible », La Quinzaine littéraire, 1-15 décembre 2007 (sur le livre de Marie Dollé).

O’NEILL Geraldine : « What the poem says about the poem : Segalen … » [compte-rendu], French Review, New York, 80 (3), p.680-681, fév. 2007.

WOOLLEN Geoff : « Bookmarking Segalen », French Studies, autumn 2007 supplement, vol. 61, issue 104, p. 51-54.

A. WENGER : « Profession médicale et vocation littéraire » [ sur la thèse de Victor Segalen], Revue médicale suisse, n° 94, 2007, 3, p.174-5.

2006

AUDEGUY S. : « Victor Segalen », N.R.F., avril 2006, n°577, p.133-134.

ELFAKIR Véronique : « Une poésie de l’indicible : l’idéogramme chez V. Segalen et H. Michaux », revue Loxias, CTEL, Faculté des Lettres de Nice, n°14, « Doctoriales III », dir. Odile Gannier, 15 septembre 2006,

MADOU Jean-Pol : « Segalen : de l’expertise médico-littéraire au réalisme mythique » dans Les frontières du réalisme dans la littérature narrative du vingtième siècle, Actes du colloque de Louvain-la-Neuve (1-3 décembre 2004), 2006.

REYNAUD-KHERLAKIAN Yvette : « À l’entour des Immémoriaux de Victor Segalen. Il est long le chemin qui va de l’homme à l’homme », Hommes et faits, Lierre & Coudrier éditeur, Paris, août 2006.

2005

BUSH Christophe : « Deaths of a Discipline », Comparative Literature, Univ. of Oregon, été 2005, 57 (3), p.207-213.

C.B. : « La Chine dans l’œuvre de Victor Segalen » [ à propos de la thèse en préparation de Xiaobei Su ], Sciences Ouest, revue de L’Espace des Sciences, Rennes, Juillet-Août 2005, n°223.

DESPOIX Philippe : « Zinfert, Maria : Über eine Poetik der Inversion. Die Romane von Victor Segalen », Poetica- Zeitschrift fur Sprach-und-Literaturwissenschaft, 37 (1-2), Munich, 2005, p. 244-245.

DUFIEF Pierre Jean : « Le reflux épistolaire », Le Magazine littéraire, n° 442, mai 2005, Correspondances d’écrivains, p. 59.

ANA FERNANDES : « Les Immémoriaux de Victor Segalen : l’Autre qui est en moi »,

dans la revue Máthesis: Revista do Departamento de Letras da Universidade Católica Portuguesa – Viseu, n°14, 2005, p.189-203

http://z3950.crb.ucp.pt/Biblioteca/mathesis/Mat14/Mathesis14ind.pdf

LEYS Simon : « Victor Segalen, les tribulations d’un poète en Chine », Le Figaro, 3 février 2005.

MADOU Jean-Pol : « Segalen : essai sur soi-même, voix de l’Autre », French Studies in Southern Africa, Pretoria, Afrique du Sud, 2005, n°34, p.82-95.

MARCILLY L. : « Dominique GOURNAY : Pour une poétique de « Thibet » de Victor Segalen » , compte-rendu, Europe, mai 2005, n°913, p.377-378.

MERCIER Christophe : « La correspondance de Victor Segalen », compte-rendu, Commentaire, n°111, 2005,0 p ;784-785.

NAVARRI Roger (Université Bordeaux III) : « Ethnologie et ressourcement poétique de Victor Segalen à Kenneth White », dans Eurasie, n°14-15, Ethnologie et littérature, Société des Études Euro-Asiatiques, Musée de l’Homme, Palais de Chaillot, édition l’Harmattan. Colloque des 19-21 novembre 2003, Musée de l’homme et Maison des Écrivains, organisé par la Société des Études Euro-Asiatiques et le Centre de recherches sur les Modernités littéraires de l’Université Michel de Montaigne, Bordeaux-III.

RAPPAPORT-JACCOTTET Shoshana : « Victor Segalen, Correspondance », N.R.F., n°573, 2005, p.282-284.

2004

(à préciser), Libération, 18 novembre 2004.

BACHIMON Philippe  : « L’image de Tahiti véhiculée par les artistes anglophones et francophones à l’époque coloniale », The Journal of Pacific Studies, vol.27, no.1, 2004

En ligne : 

http://www.usp.ac.fj/jps/PhilippeBachimon.pdf

BERTONI Annalisa : « Autofiction e funzione d’autore in René Leys di Victor Segalen », Torre di Babele. Rivista di Letteratura e Linguistica, 2004, 2, p.127-144.

BIANCHI Matteo : « La vita e altrove », Kunst=Architektur in der Schweiz : Orientalismus in der Malerei. La peinture orientaliste, Société d’Histoire de l’Art en Suisse, Bern, 2003, 54(2), p.35-37. En réf. à la notion d’exotisme chez Segalen.

FISCHER Louis-Paul : « Quelques écrivains médecins français de la première moitié du XXe siècle : Romanciers, essayistes, critiques d’art et littéraires, philosophes, de 1900 à 1950 », Histoire des Sciences Médicales, 2004, vol.38, n°1, p.65-79.

FORSDICK Charles : « Review : Victor Segalen et la statuaire chinoise : archéologie et poétique », [compte-rendu de : POSTEL Philippe, Victor Segalen et la Statuaire chinoise, Champion, 2001], French Studies, n°58, janvier 2004, p.129-130.

GUENNOC Jean-François : « Victor Segalen et Nicolas Bouvier : Prolégomènes à une étude comparative », Atala, Cercle de Réflexion Universitaire du lycée Chateaubriand, Rennes, n°7, mars 2004, p.197-219.

MISERY Laurent : « Victor Segalen, un dermatologue de la Marine surdoué », revue Les Nouvelles Dermatologiques, Paris, Groupe Liaisons, octobre 2004, vol.23, n°8, p.482-487. – Communication « Victor Segalen, un médecin de la marine aux multiples talents », premier Congrès de Dermatologie Maritime, Brest, 9 juillet 2004.

MOURIER M. : « Victor Segalen : Correspondance en deux volumes », La Quinzaine Littéraire, octobre 2004, n°886, p.4-6.

OZOUF Mona : « Le Mystère Segalen : de Tahiti à la Chine », Le Nouvel Observateur, n°2090, 25 novembre 2004.

PERRIER Jean-Claude : « Colossal Segalen », Livres-Hebdo, n°568, 10 septembre 2004, p.46-47.

SANCHEZ Serge : « Victor Segalen, introspection en outre-mer », Le Magazine littéraire, n°432, juin 2004, p.47-48.

VELTER André : « Victor Segalen “prédicateur du divers“. Correspondance en 3 volumes, Fayard », Le Monde des Livres, 26 novembre 2004.

WEI Kelin  : « Entre le Réel et l’Imaginaire : les niveaux de mimesis dans René Leys de Victor Segalen », Dalhousie French Studies, Department of French, Dalhousie University, Halifax, Canada, vol. 67, été 2004, p.113-119.

WHITE Kenneth  : « Victor Segalen dans les profondeurs de la Chine », Historia, 1er novembre 2004, p.7-10

Articles 1993-2003

1993

BROSSOLLET Jacqueline : « Segalen et Chabaneix en Chine pendant la peste de Mandchourie », Revue du Praticien, vol. 43, n°6, 15 mars 1993, p.742-745.

DESVEAUX E. : « Des hommes et des dieux à Tahiti (loin, si loin de Gauguin et de Segalen) », Critique, 1993, 49 (557), p.708-715. [Sur A. Babadzan, La Dépouille des Dieux]

DÉTRIE Muriel : « L’Orient au miroir de la littérature », Revue de littérature comparée, 1993, 67(4), p. 523-529 (compte rendu synthétique de huit ouvrages dont Gilles Manceron, Segalen, Marc Gontard, Victor Segalen, une esthétique de la différence, Anne-Marie Grand, Victor Segalen, le moi et l’expérience du vide, Christian Doumet, Le Rituel du Livre. Sur Stèles de Victor Segalen).

DOUMET Christian : « Poème : la leçon du tombeau », Littérature, France, octobre 1993, n°91, « Prose des poètes », p. 12-25.

François ÉPÉE : « Exotisme et fantastique dans la pensée de Victor Segalen », Cahiers du  GERF (groupe d’études et de recherches sur le fantastique), Université Stendhal Grenoble III , n°4, 1993, p.151 : L’étranger dans la littérature fantastique.

 http://sites.univ-provence.fr/~wcaruli/d_textes/gerf.html

LABORINHO Ana Paula : « « Do império da China ao império interior de Segalen », Macau, Macau, GCS, 2e Série, nº 19, novembre 1993, p.56 ?62.

PABST Walter : « Saint Pol Roux in neuem Licht : Zur editorischen Korrektur seines Bildes-Annäherung an Paul Gauguin durch Vermittlung Victor Segalens » Germanisch-Romanische Monatsschrift, Heidelberg, Deutschland, 1993, 43(1), p. 82-98.

PLESSEN Jacques, PIRET Pierre : « La Lecture des poètes (Segalen, Bonnefoy). Les Illuminations : un autre lecteur ? », Les Lettres Romanes, Louvain la Neuve, Belgique, 1993, p. 7-13.

REICHLER Claude : « L’homme du musée, Victor Segalen et la représentation des mondes disparus », Recherches et Travaux, n° 4, UFR de Lettres, Université Stendhal, Grenoble, 1993, p. 183-199.

1994

ARNOUX Rosemary : « Victor Segalen : ethnography and “exotisme“ in Les Immémoriaux », AUMLA – Journal of the Australasian Universities Language and Literature Association, Melbourne, novembre 1994, n°82, p.49-65.- Repris dans : The French and the Pacific World, 17th-19th centuries, éd. Annick Foucrier, London : Ashgate, 2002.

FERAY Pierre-Richard : « Victor Segalen et la Chine », Carnets de l’Exotisme, Poitiers, Le Torii, 1994, n°14, p.47-63.

GROS Isabelle : « Coupeurs de têtes : André Malraux et Victor Segalen », Revue André Malraux = André Malraux Review, Lexington, Kent., Malraux Society, 1994-1995, 25(1-2), p. 167-175.

PAILLER A. : « Critique d’un langage », Courrier du Centre international d’études poétiques, 1994, n° 204, p. 5-11.

QUACH Gianna : « Shadow Plays : René Leys and the Exotic Quest », L’Esprit Créateur, Lexington, USA, été 1994, 34(2), p. 92-101.

Claire SUEMATSU,  professeur  au département Langage et Culture,  Ube College, Honshu, Japon :  « René Leys ou l’ombre de Loti », Bulletin Ube College, n°31, juillet 1994..

 http://www.ube-c.ac.jp/claire/ronbun/ronbun139.pdf

ZECCHI Lina, « Pietre, Pitture, Sguardi », Il Verri, Rivista di Letteratura, Bologna, n°1-2, n° « Poesia Francese Contemporanea », gennaio-aprile 1994, p.79-95.

ZECCHI Lina : « Rimbaud o della distorsione percettiva », Biblioteca dell’Archivum Romanicum : Serie I : Storia Letteratura : Studi di Letteratura Francese, Firenze, Italia, 1994, 20, p. 175-189.

1995

ARNOUX Rosemary : « Culture and narrative voices in Les Immémoriaux », New Zealand Journal of French Studies, n°16, 1995, p.20-29.

ANDRÉ J. : « Victor Segalen : le corps et les mots. Le corps souffrant entre médecine et littérature », Agora. Éthique, médecine et société, France, mars 1995, 34-35, p.89-96.

CESSOLE Bruno de : « Segalen, païen au long cours », Le Spectacle du Monde, décembre 1995, p.70-74.

DÉTRIE Muriel : « Un Coup de Dés a-t-il été imité ? », Littérature et Nation, « Mallarmé a-t-il eu des disciples après sa mort ? », Publication de l’Université de Tours, nº 15, 1995, pp. 13-34.

DEMIROGLOU Elisabeth : « Des vertus spécifiques entre le réel et l’imaginaire : le cas de Victor Segalen », Francofonia, Université de Bologne, Firenze, Italia, n°28, 1995, p. 109-118.

DOUMET Christian : « Mallarmé, Segalen : la question du Livre », Littérature et Nation, n°15, 1995, p.35-50.

FORSDICK Charles : « Victor Segalen and Museology : Stage Management of the Exotic in an Age of Entropy », French Cultural Studies, Chalfont St. Giles, England, octobre 1995, 6(3), p. 385-412.

FRANZINI Serge : « Le docteur Dethève appelé en consultation par l’empereur Guangxu. » Documents rassemblés et présentés par Serge FRANZINI. Êtudes chinoises, vol. XIV, n° 1, printemps 1995 (voir aussi nos « Pages internet »)

GISSEROT Daniel Médecin général : « Victor Segalen médecin de marine », Les Cahiers de l’Iroise, janvier-mars 1995, p.59-61.

J.G. [GURY Jacques] : « Présence de Victor Segalen à Brest », Les Cahiers de l’Iroise, janvier-mars 1995, p.62-64.

MARGUERON D. : « Segalen entre marae et menhirs ou les voies d’une quête identitaire », ?Bulletin de la Société des études océaniennes, Société des études océaniennes, Papeete, 1995, n°265-266, p. 68-79.

OLLIER Marie [Marie DOLLÉ] : « Victor Segalen : éloge et pouvoir de l’absence », Pleine marge : cahiers de littérature, d’arts plastiques et de critique, Cognac, France, éd. Le Temps qu’il fait, décembre 1995, n°22, p. 27-32.

ROBICHEZ Jacques [compte rendu des Œuvres complètes en coll. Bouquins], Présent Littéraire, 11 novembre 1995.

1996

BERGERET Yves et CORNEVIN Etienne (intervieweurs) : « Les livres de François Righi », Arts et métiers du livre, n°195, janvier-février 1996, p.24-31.

Elisabeth CHALIER-VISUVALINGAM : « Littérature et altérité. Penser l’autre », Revue d’Etudes françaises, Centre Interuniversitaire d’études françaises, Budapest, n°1, 1996, p.133, (Segalen : p. 152-153, 159)

Article en ligne

http://cief.elte.hu/Espace_recherche/Budapest/REF1_sommaire.htm

FABRI Paolo : « Momenti misteriosi di V. Segalen », Leggere, Iuglio 1996 (articolo e presentazione del numero).

FORSDICK Charles : « Fin de siècle Exoticism : Reading Victor Segalen in the 1990s », French Studies Bulletin : A Quarterly Supplement, Society for French Studies, England, automne 1996, n° 60, p.13-16.

GEIGER Wolfgang : « L’ ‘Autoscopie‘ du voyageur : face à l’Autre. À propos de Victor Segalen , Michel Leiris et Isabelle Eberhardt », Lendemains, Tübingen, 1996, vol.21, n°81, p. 10-18.

HAN Françoise : « Christian Doumet, Passage des oiseaux pihis (Le Temps qu’il fait) », compte-rendu, Europe, mai 1996, p.217.

LALLEMAND Marie : « Quant au réel ? L’Espace imaginaire dans l’oeuvre de Victor Segalen », French Studies in Southern Africa, Department of French, Rand Afrikaans University, Auckland Park, South Africa, 1996, n°25, p. 117-131.

LA PRAIRIE Yves : « Victor Segalen », Actes de l’Académie nationale des sciences, belles-lettres et arts de Bordeaux, t.XXI, 5e série, p.199-214, 1996.

MICHEL Andreas : « The Subject of Exoticism : Victor Segalen’s Équipée », Surfaces, Université du Québec à Montréal, 1996, 6 (1), p.1-32.

OLLIER Marie [Marie DOLLE] : « De l’histoire à la fiction : Pomare vu par Segalen », Journal de la Société des Océanistes, juin 1996, 102(1), p. 63-70.

PLISSON-GASQUEZ A. : « “Ce Roman que j’exècre“ ou Segalen l’inhumain », Estudios de lengua y literatura francesas, Université de Cadiz,1996, n°10-11, p. 109-120.

SCHLICK Yael : « Re-Writing the Exotic : Mille, Segalen and the Emergence of « littérature coloniale » » Dalhousie French Studies, Halifax, Canada, été 1996, n°35, p. 123-134.

1997

Cahier Victor Segalen, n°3, mai 1997, « Victor Segalen vu d’Amérique » :
CÉLESTIN Roger : « Passage polynésien. Voyage, écriture et autobiographie : Segalen en Polynésie », p.27-33.
DÉTRIE Muriel : « L’inscription de la langue et de l’écriture chinoise dans l’œuvre de Victor Segalen », p.65-84. [ Communication au 14e congrès de l’Association internationale de littérature comparée, à Edmonton, Canada, 1991]
GARAUD Christian : « Jean Paulhan lecteur de Victor Segalen », p.57-63.
GROS Isabelle : « Le Thibet recréé de Victor Segalen », p.35-43.
HA Marie-Paule : « René Leys : le récit de l’Autre », p.45-49.
THIBAUT Jean-François : « “Gay tropiques“ ou l’inversion coloniale », p.11-24.

BOURGEOIS M.-L., HOUILLON, MAISONDIEU : « Victor Segalen (1878-1919), parrain éponyme de l’Université de Bordeaux II : une esquisse pathobiographique. Discussion » , Annales médico-psychologiques, Université Victor Segalen, 1997, vol.155, n°4, p.288-292.

DÉTRIE Muriel : « Chinese Buddhism in Western Eyes : Analysis of a Cross-Cultural Phenomenon », Canadian Review of Comparative Literature/Revue Canadienne de Littérature Comparée, Special Issue « Sinology and Cross-Cultural Studies », Vol. XXIV, N° 4, décembre 1997, pp. 857-869.

FORSDICK Charles : « Beyond the Boundary of the Exotic : Mapping Centre and Periphery in Segalen’s Équipée », New Comparison, Colchester, Univ. of Essex, British Comparative Literature Association, n° Cities, Gardens, Wildernesses, papers from the 1995 BCLA International Conference, 1997, n°21, p.87-99.

FORSDICK Charles : « Edward Said, Victor Segalen and the implications of post-colonial theory », Journal of the Institute of Romance Studies, n°5, 1997, p.323-39.

GANDIN E. : « Le Voyage dans le Pacifique de Bougainville à Giraudoux », Bulletin de la Société Jules Verne, 1997, n°123, p. 6-8.

MACHIEDO Visnja : « Victor Segalen, le poète de l’exotisme et du voyage infini » (1970), Osamnaest izazova : francuski pjesnici XX.stoljeca [= Dix-huit défis : poètes français du XXe siècle], Zagreb, Ceres, 1997, vol.1, p.61-84.

MACHIEDO Visnja : « Le voyage au pays du réel ou la Chine intérieure de Victor Segalen », ibid., vol.1, p.97-102.

OLLIER Marie : « Récits d’exil, récits d’accueil : l’autre langue dans Les Immémoriaux de Segalen et Marrakch Medine de Claude Ollier ». L’étranger : écrivain, traducteur ? », Textuel, Université Paris-VII, UFR Sciences des Textes et Documents, 1997, n°32, p.143-155.

1998

Cahier Victor Segalen, n°4, Victor Segalen, œuvre complète et inachèvements, colloque tenu à la BNF en 1997 :
GARAUD Christian : « Bovarysme et parcours initiatique dans Équipée et Le Guerrier appliqué », p.87-93.
GOURNAY Dominique : « Thibet, une œuvre en son devenir », p.37-44.
LABATUT Sophie : « Clôture ou incomplétude ? Équipée de Victor Segalen », p.47-57.
MOULIN Gwenola, FIRMIN Laurent : « ”Puis-je les décrire ou les recomposer ?” Sur les traces manuscrites de Victor Segalen, exhumation archéologique de La Queste à la Licorne », p.59-73.
OLLIER Marie : « Une poétique de l’inachèvement », p.9-16.
PEREZ Claude-Pierre : « À propos de la stèle Édit funéraire. Note pour servir à l’étude des rapports Segalen-Claudel », p.95-99.
POSTEL Philippe : « En quête d’un écho amical. La notion d’inachevé dans les écrits esthétiques de Victor Segalen », p.19-34.

Retour à Segalen : Les Carnets de l’exotisme, Poitiers, France, Le Torii éditions, 1998, n°21, 80 p. :
BARDIN Jacques : « Loti et Segalen, ou l’illusion de la différence », ? p. 28-36.
CHRISTIN Rodolphe, « Exotisme et connaissance », p. 9-27.
QUELLA-VILLÉGER Alain : « Farrère, Segalen et l’opium », p.51-58.
STANLEY Robert : « La Cité Interdite de Pékin dans les œuvres de Pierre Loti et de Victor Segalen », p.37-50.

DOLLÉ Marie et DOUMET Christian, Victor Segalen, Cahier de l’Herne, éditions de l’Herne, Paris, septembre 1998. Contient (par ordre alphabétique) :
 BACHELARD Gaston : « Combien je suis ignorant… » (lettre de Gaston Bachelard à Annie Joly-Segalen) [1957], p.181-182.
BARILIER Etienne : « Segalen, Gauguin, Debussy », p.111-116.
BOUILLIER Henry : « Segalen épistolier », p.185-188.
CHEFDOR Monique : « Diagonales lancées de Victor Segalen à Blaise Cendrars », p. 117-119.
CHENG François : « Je renonce à être fait dieu“ », p.69-83.
 CORDONNIER Noël : « “En mon langage bien françois“ », p.365-374.
 DOLLÉ Marie : « Du disciple au maître : Jules de Gaultier et Victor Segalen », p.105-110.
 DOUMET Christian : « Corps-signe », p.261-268.
 FORMENTELLI Eliane : « Fidèles ou infidèles : Peintures », p.293-303.
 GAULTIER Jules de : « Jules de Gaultier à Yvonne Segalen » [lettre de 1919], p.163-164.
 GLAUDES Pierre : « René Leys et le double jeu », p.315-344.
 JOLY-SEGALEN Annie : « Moments ultimes », dossier rassemblé et présenté par Annie Joly-Segalen, p.147-158.
 LAVONDÈS Henri : « À la recherche de la mémoire perdue . Les Immémoriaux, Le Maître du Jouir et les Polynésiens d’aujourd’hui », p.269-278.
 LOUETTE Jean-François : « L’invention du Fils du Ciel », p.345-358.
 MABIN Dominique : « La mort de Victor Segalen », p.121-144.
 MARTEAU Robert, « La religion de Segalen », p.89-94.
 OLLIER Claude : « Point de réel sinon le Réel », p.85-88.
 PELLETIER Alexis : « Passage d’Orphée », p.279-284.
 PERDRIEL-VAISSIÈRE Jeanne : « Une lecture par Victor Segalen du manuscrit de Peintures  » (extrait du journal de Jeanne Perdriel-Vaissière, [1916]), p.159-161.
 ROUDAUT Jean : « “Peau de pierre“ », p.285-291.

SACRÉ James : « Un bât d’écriture (À propos d’Équipée) », p.305-313. 

TAYLOR Michael : « La chute d’Icare (À propos d’Odes) », p.359-364. 

 VIEGNES Michel : « La politique de Victor Segalen ou les aléas de la différence », p- 97-103.

HSIEH Yvonne Ying : « Le problème de l’altérité dans Les Immémoriaux de Victor Segalen », Études francophones, Conseil International d’Études Francophones, Lafayette, LA, printemps 1998, 13(1), p.43-54.

LAUBERTE Robert, « Autour d’une stèle de Segalen », Courrier du Centre International d’Études Poétiques, Bruxelles, Belgique, janvier-mars 1998, n°217, p. 5-20.

LE QUEAU P. : »Le bovarysme (ou la quête de la beauté véritable). Pour un rapprochement de la littérature et de la sociologie », Sociétés, Paris, 1998, n°62, p.19-23. (Réflexion fondée sur la notion de bovarysme selon Segalen)

LÉVY Bernard Henri : « Solidarité de la plume et du pinceau », Beaux Arts Magazine, n°166, mars 1998, p.9.

MABIN Dominique : « La mort de Victor Segalen : Un point de vue médical », Histoire des sciences médicales, Paris, Société française d’histoire de la médecine, 1998, vol.32, n°1, p. 81-83.

MARGERIE Diane de : « Segalen en miroir : Gauguin et Moreau », La Nouvelle Revue Française, n°546/547, juillet août 1998, n° « Les écrivains et la peinture », p.103-111.

SCHLICK Yael : « On the Persistence of a Concept : Segalen’s René Leys and the Death(s) of Exoticism », Australian Journal of French Studies, Victoria, Monash Univ., Australie, mai-août 1998, vol.35, n°2, p. 199-214.

1999

Cahier Victor Segalen, n°5, avril 1999, « Victor Segalen et les arts orientaux » (colloque tenu à l’Université de paris III en 1998) :
 DÉTRIE Muriel : « Victor Segalen et l’art bouddhique », p. 11-27.
GOURNAY Dominique : « Un art autochtone ? Victor Segalen et la statuaire chinoise », p.53-60.  KIN-CHUNG Ho : « Le parallélisme dans l’œuvre de Victor Segalen », p.101-108.  

PEREZ Claude-Pierre : « La stèle de Segalen entre Orient et Occident », p.63-72. 

POSTEL Philippe : « La statuaire chinoise, un art de la vie et de la mort », p.29-50. 

TAYLOR Michael : « Connaissance ou conquête : Segalen, la poésie et l’Extrême-Orient », p.93-98.
VOISSET Georges : « Escale à Batavia : De l’entropie des archipels aux arts innommables », p. 75-91.

Revue Champ du Signe, Université Toulouse-le-Mirail, n°10 :
 GAUDARD François-Charles : « Stèles de Victor Segalen, ‘comme une forme poétique : ballade ou rondel, ou sonnet, à trouver‘ »
ROUANET Jean-Claude : « Lecture de ‘Éloge et pouvoir de l’absence‘ (Stèles) »
SARFATI Georges-Elia : « Le projet de Victor Segalen d’après la Préface de Stèles ou l’institution d’un ‘nouveau genre littéraire‘ »
 VIDAL Marianne : « Huit stèles amicales »

Op. Cit. : Revue de Littératures Française et Comparée, novembre 1999, n°13 :
 ALEXANDRE Didier : « Le “Petit Dieu“ de Segalen ou l’ironie dans Équipée », p.183-192.
 ANDREUCCI VAN ROGGER Christine : « “L’Homme qui écrit“ : les artifices de l’énonciation dans Équipée », p.245-251.
COMBE Dominique : « « Le Nom caché » : Segalen, Mallarmé et l’allégorie », p. 193-199.
 GAUDARD François-Charles : « Le Transfert allégorique dans Stèles », p.201-206.
 LAPACHERIE Jean-Gérard : « Segalen “maître-imprimeur“ », p.207-212.
 LAPORTE Nadine : « Poétique du voyage dans Stèles et Équipée », p.213-223.
 POUEYTO Jean-Luc : « Victor Segalen et le primitivisme », ?p. 225-232.
POUILLOUX Jean-Yves : « L’Etranger, la passe », p. 233-237.
 QIN Haiying : « À texte bilingue, lecture bilingue », p.239-244.

Lecture d’une œuvre Stèles et Équipée ouvrage collectif coordonné par Catherine Mayaux, éditions du temps 1999

MAYAUX, Catherine: Éléments biographiques, p. 11-16.

MAYAUX, Catherine: Les écrivains français et l’Extrême-Orient à l’époque de Segalen, p.17-32

MAYAUX, Catherine: L’exotisme selon Victor Segalen p. 33-40

POSTEL, Philippe: De la pierre au poème: la forme stèle p. 43- 74

ALEXANDRE, Didier: La question du lyrisme dans la forme stèle p. 75-94

LLOZE Évelyne: Segalen passeur des lointains p. 95-120

DÉTRIE Muriel: Équipée et la relation du voyage en Chine ou la quête d’une écriture pour un voyage au pays du réel p. 121-144

GOURNAY Domonique: Expression de l’autre, expression de soi p. 145-158

MAYAUX, Catherine: Un voyageur en quête d’auteur p. 159-174

CAMELIN Colette Humour et ironie dans Équipée p. 175- 192

DÉTRIE Muriel: Le modèle de la langue et de l’écriture chinoises dans Stèles et Équipée p. 193-220

KAÊS Emmanuelle « Composer la forme du désir implorant »: métaphores et figures du temps dans quelques « Stèles orientées » p. 223-244

DOLLÉ Marie : « Une esthétique de l’équivoque : la Chine dans Stèles de Victor Segalen », Littératures, Presses universitaires du Mirail, Toulouse, automne 1999, n°41, p.111-121. FIORINI Lorenzo : « In cammino verso l’Alterità. Victor Segalen e l’ Essai sur l’Exotisme », Antologia Vieusseux, Firenze, Polistampa, n°15, septembre 1999.

FORSDICK Charles : « Honorons le temps dans sa voracité : Weathering the Exotic in the Work of Victor Segalen », Romance Studies, Wales, UK, juin 1999, 17(1), p.1-13.

GONTARD Marc : « Victor Segalen, Armand Robin : Désir de l’autre, mal de soi », Plurial, n°8, « Bretagne, l’autre et l’ailleurs », dir. Marc Gontard, Centre d’études des littératures et civilisations francophones, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 1999.

GROS CATA Isabelle :  « « La musique inouïe de Victor Segalen : son Siddhartha et le Bouddha de Debussy », conférence, novembre 1999, Grand Valley State University, 1 Campus Drive, Allendale, MI 49401.  En ligne :  faculty.gvsu.edu/catai/Article%20musique.doc

KAWAKAMI A. : « Claudel’s fragments of Japan : “Connaissance de l’autre“ in Cent phrases pour éventail », French Studies, Magdalene College, Cambridge, 1999, 53(2), p.176-188. Références et notes sur Segalen.

LOUETTE Jean-François : « Segalen : une Équipée générique et énergique », Littératures, Presses universitaires du Mirail, Toulouse, automne 1999, n°41, p.131-158.

PETR Christian : « Towards modern exotic literature », Journal of European Studies, mars 1999.

QIN Haiying : « Stèles ou le parti pris du Livre », Littératures, Presses universitaires du Mirail, Toulouse, automne 1999, n°41, p.123-129.

RANNOUX Catherine : « Remarques sur la ponctuation de Stèles de Victor Segalen », L’information grammaticale, 83 (1999) 59-62.

SAFRAN Serge : « La revue des revues. Les Carnets de l’exotisme  » [sur le n° « Retour à Segalen »], Le Magazine littéraire, n°373, p. 15, février 1999.

SANCHEZ Serge : « Segalen : la Quête de l’Autre », Magazine Littéraire, octobre 1999, n°380, p.104-111.

ZECCHI Lina : « Le jeu du visible et du dicible dans Peintures de Victor Segalen », Studi Francesi, XLIII, n°127, février-avril 1999, pp.109-119.

2000

Cahier Victor Segalen, n°6, février 2000, « Victor Segalen. Journées d’Agrégation à l’Université de Nantes » :
 BOUILLIER Henry : « Les grandes directions de l’Empire chinois de Segalen », p.9-25.
CAMELIN Colette : « Empreintes nietzschéennes dans Stèles et Équipée » , p.157-175
 COURTOIS Martine : « “Stèles occidentées“ ou l’Occident en déroute », p.55-61
 DOLLÉ Marie : « Les figures du double dans Stèles et Équipée », p.147-153
DOUMET Christian : « Stèles comme art poétique », p.29-39
 FORSDICK Charles : « Les enjeux génériques dans Équipée », p.117-128
 GOURNAY Dominique : « Frontières textuelles dans Stèles et Équipée »,p.133-144
 HAIYING Qin : « La traduction en chinois et la réception en Chine de Stèles », p.77-86
 HSIEH Yvonne : « Stèles en anglais : une étude comparative de trois traductions », p.89-113
 KIN-CHUNG Homme : « À propos des épigraphes dans Stèles », p.65-75
 MOUGIN Pascal : « Remarques sur les spécificités lexicométriques de Stèles », p.41-52
 PEREZ Claude-Pierre : « Stèles : gare à Claudel ! », p.177-187.

ANDRÉ Jacques : « Michaux, Segalen : le voyage en Orient », Cahiers Bleus, Centre culturel Thibaut IV de Champagne, Troyes, France, 2000, n°13, p.7-11.

BERNIER Lucie : « Loti, Segalen et Claudel en Chine ou La quête existentielle de trois auteurs », The East-West Dialogue, Hong-Kong, vol. IV, n° 2 + vol. V, n° 1, juin 2000, p.37 s. : « Chinese and European Literature – Mutual Influence and Perspectives », colloque du 13 mai 1999. (David C. Lam Institute for East-West Studies, Hong Kong Baptist University, Kowloon Tong)

BLUM Sylvie : « Figuring the East : Segalen, Malraux, Duras, and Barthes (review) », ? Modern Fiction Studies, The Johns Hopkins University Press, volume 46, n° 4, Winter 2000, pp. 1041-1042. ? COLOTTI Geraldina : « Victore Segalen, L’isola dei senza memoria », recension, Alias-La Talpa libri, supplément culturel du quotidien Il manifesto, Rome, 12 février 2000, p.20.

GAMARRA Pierre : « La Chine de Victor Segalen« , compte-rendu du livre de Marc Gontard, Europe, juin-juillet 2000, p.340-344.

LABATUT Sophie : « Équipée de Victor Segalen, postulat et corollaires », Littérature, Paris, Larousse, 2000, n°117, « La mise à distance », p.70-84.

MAUBON Catherine : « Le isole dei senza memoria » [compte-rendu], L’Indici dei Libri del mese, Turin, n°9, 2000.

MICHEAU Madeleine : « Enquête sur la genèse de René Leys », Genesis, Paris, 2000, n°15, p.67-79.

MOURA Jean-Marc : « L’exotisme fin-de-siècle », Revue de Littérature comparée, 2000, 74(4), p.533-553, 593.

OKAMOTO Chihiro : « Sur la deuxième édition des Stèles de Victor Segalen », Études de langue et littérature françaises, Société Japonaise de langue et littérature française, Université Municipale de Tokyo, 2000, n°76, p.153-165.

REICHERT Ingeborg : « Dr.med. Victor Segalen (1878-1919) : Schiffsarzt, Entdeckungsreisender und Dichter », Würzburger medizinhistorische Mitteilungen. Bd. 19, 2000, p.530-532.

ROUSSEAU Pascal : « Confusion des sens : le débat évolutionniste sur la synesthésie dans les débuts de l’abstraction en France », Cahiers du Musée National d’Art Moderne, Paris, hiver 2000-2001, n°74, p.4-33. (Évoque la position de Segalen sur le sujet).

2001

Cahier Victor Segalen, n°7, avril 2001, « Écrivains, peintres, musiciens : Victor Segalen et ceux de son temps » :
 COPIN Henri : « Victor Segalen, Régismanset et quelques autres autour de l’opium », p.45-51.
 CORDONNIER Noël : « Victor Segalen et Rainer Maria Rilke, le mur d’Orphée et la frontière des langues », p.91-101.
 DOLLÉ Marie et BOYER Anne : « Victor Segalen et Remy de Gourmont », p.9-17.
 DOLLÉ Marie : « Victor Segalen et Paul Gauguin : une rencontre posthume », p.127-132.
 DOUMET Christian : « Victor Segalen et Paul Claudel », p.65-70
 DOUMET Christian : « L’art du toucher : Victor Segalen et Claude Debussy », p.135-139.
 FORSDICK Charles : « Un exotisme nouveau prêt à naître : Victor Segalen et Charles Régismanset », p.33-42.
 LE HAN Marie-Josette : « Victor Segalen et Paul Claudel : le problème religieux », p.53-62.
 LANÇON Daniel : « Marcheurs de l’horizon : Victor Segalen et Pierre Teilhard de Chardin en Chine », p.115-125.
 QUELLA-VILLÉGER Alain : « Un “passant considérable“ face à l’actualité éternelle » [Segalen, Loti, Farrère], p.19-31.
 MAYAUX Catherine : « Victor Segalen et Saint-John Perse : lectures croisées », p.73-83.
 MICHAUD Stéphane : « Victor Segalen et Rainer Maria Rilke », p.85-89.
 MICHAUD Stéphane : « Victor Segalen et Friedrich Nietzsche », p.103-113.

COGLITORE Roberta : « La pietra e gli Orienti. L’esperienza della Cina in Victor Segalen e Roger Caillois », Quaderni di lingue e letterature straniere, n. 19, pp. 97-132.

FORSDICK Charles : « Marc Gontard, La Chine de Victor Segalen, Stèles, Équipée » (compte-rendu), French Studies, 2001, vol.55, n°2, p.264-265.

KAWAKAMI A. : « Reading Diversity/Lectures du Divers » (compte-rendu), The Modern Language Review, volume 96, n°3, juillet 2001, p.841-842.

LARONDE Michel : « Figuring the East : Segalen, Malraux, Duras and Barthes (Book review) », [ compte-rendu du livre de Marie-Paule HA], Research in African Literatures, Indiana University Press, USA, vol.32, n°1, printemps 200, p.151-153.

ROTHWELL A. : « Segalen : Reading diversity », French Studies, octobre 2001, 55(4), p.566.

RUBENS Alain : « Segalen se méfie du pittoresque », Lire, juillet-août 2001 (à propos des Immémoriaux en Livre de Poche).

STOUT John C. : « Metapoetic Explorations of Thibet in Victor Segalen’s Thibet and André Velter’s Le Haut Pays », The Journal of Twentieth Century/ Contemporary French Studies, London, Routledge, printemps 2001, 5(1), p.63-78.

2002

ARRIGONI A. : « Victor Segalen and the Aesthetics of Diversity. Journeys between cultures » (compte-rendu), Studi Francesi, Turin, janvier-avril 2002, 46 (1), p.274-275.

BURUMA Ian : « Making Fetish of Mystery », [compte-rendu de Essay on Exoticism : An Aesthetics of Diversity], New York Review of Books, Orange, Conn., Ellsworth, 15 août 2002, vol. ?49, n°13, p.42-44.

CIARCIA Gaetano : « Presqu’îles d’illusion. Terrains de bonheur perdu en anthropologie », Gradhiva. Revue d’histoire et d’archives de l’anthropologie, Musée de l’Homme, Paris, 2002, 32, p.27-36.

DÉTRIE Muriel : « Le titre segalenien ou la genèse de l’œuvre », in revue Neige d’août ­ Lyrisme et Extrême-Orient, n°6, automne 2002, p. 33-47.

DOLLÉ Marie : « Philippe Postel, Victor Segalen et la statuaire chinoise », compte-rendu, Littératures, Toulouse, automne 2002, n°47, p.206-207.

GUELBENZU José Maria : « A través de los ojos del otro » [ sur René Leys ], Babelia, suppl. de El Pais, 24 août 2002.

HEALEY Kimberley : « René Leys (Book review) », [compte-rendu de René Leys, éd. Folio Classique, par S. Labatut, 2000, et éd. Livre de Poche Classique, par M. Dollé et C. Doumet, 1999], French Forum, Univ. of Nebraska Press, winter 2002, vol.27, n°1, p.156-157.

MABIN Dominique : « La mort de Jules de Goncourt. Lecture croisée du Journal des Goncourt et des Cliniciens ès-lettres de Victor Segalen », Cahiers Edmond et Jules de Goncourt, n°9, 2002, p.167-187.

Laurent MARGANTIN : compte-rendu, « La fabrique d’un secret : Victor Segalen. A propos du livre d’Étienne Germe, Segalen, l’écriture, le nom. Architecture d’un secret », 11 décembre 2002.

http://www.larevuedesressources.org/spip.php?article88

MICHEAU Madeleine : « Le Grand Papier de Tribut », Travaux de Littérature, Centre de Philologie et de Littératures romanes, Strasbourg, janvier 2002, n°15, p.361-380.

MONICAT B. : « Figuring the East : Segalen, Malraux, Duras and Barthes » (compte-rendu), French Review, USA, octobre 2002, 76(1), p.131-132.

RIVOIRE Christian : « Métamorphose d’une étude sur Victor Segalen », Souffle de Perse. Revue de l’Association des Amis de la Fondation Saint-John Perse, Aix-en-Provence, novembre 2002, n°10, p.68-84.

SYROTINSKI Michael : « Review : Victor Segalen and the Aesthetics of Diversity : Journeys between Cultures », French Studies, avril 2002, n°56, p.264.

TERRON BARBOSA Lourdes : « Une esthétique de l’équivoque : la Chine dans Stèles de Victor Segalen », Dia-Keimena [= Inter-Textes, revue annuelle du Laboratoire de Littérature comparée de l’Université Aristote de Salonique], 2002, n°4, p.109-121. [ à vérifier, car c’est le titre exact d’un article de Marie Dollé dans Littératures en 1999]

WINSPUR Steven : « Retrouver l’équilibre en lisant Stèles et Le parti pris des choses », Méthode ! Revue de littérature française et comparée, n°2, 2002, p.203-209.

2003

BIANCHI Matteo : « La vita è altrove », revue Kunst + Architektur inder Schweiz, Suisse, 54(2), p.35-37, 2003.

CORNILLE Jean-Louis : « Glissant est-il égal à Segalen ? », French Studies in Southern Africa, Pretoria, Afrique du Sud, 2003, vol.32, p.1-13.

HUGHES Alex (Univ. of Birmingham) : « Policing intercultural encounters : adventures in Beijing » [Segalen, Jean Remy, Christian Garcin], Modern and Contemporary France, Carfax Publishing, Taylor & Francis Ltd, U.K., vol.11, n°4, novembre 2003, p.427-442.

KAWAKAMI Akane : « Victor Segalen and the Aesthetics of Diversity (Book) », compte-rendu de l’ouvrage de Charles Forsdick, Modern Language Review, avril 2003, vo.98, n°2, p.472.

KIMBERLEY Healey : « Aesthetic Deviation : Victor Segalen in China », Studies in Twentieth Century Literature, Lincoln, Univ. of Nebraska, vol. 27, 2003, n°1, p.77-103.

LE FEUVRE-VIVIER Anne : « Du pareil au même ou la fin des voyages : Segalen, Claude Lévi-Strauss, Romain Gary », RITM. Cahiers du Centre de recherches interdisciplinaires sur les textes modernes, Université de Paris-X, Nanterre, 2003, n°29, « Détours du voyage », dir. Gabrielle Chamarat et Claude Leroy, p.187-203.

MABIN Dominique : « Centenaire de la thèse de Victor Segalen », Histoire des Sciences médicales, 2003, vol.37, n°1, p.57-63.

MARGUERON Didier : « 203 : année Gauguin … et Segalen à Tahiti », Tahiti-Pacifique Magazine, n°142, février 2003. Voir l’article

PESTRE DE ALMEIDA Lilian : « Errâncias e alteridade oriental. Apresentação de três errantes : Paul Gauguin, Victor Segalen e Venceslau de Morais », in Seixo Review, Revista semestral de artes & letras. Editor Eduardo Bettencourt Pinto, nº 5, Primavera 2003, Ano 1.

PILLING John : « Meditations on the Exote : Victor Segalen », PN Review, [Poetry Nation Review], Manchester, Carcanet New Press Limited, nov.-déc. 2003, p.54-56.

PINCHARD Bruno (Univ. Lyon-III) : « Gauguin et le Dieu sauvage », Études, 2003, 399(4), 2, p.373-384.

POSTEL Philippe : « Stèles mystérieuses, éventails mystiques », Bulletin de la Société Paul Claudel, 2003, n°171, p.13-44.

SCHAUS Raymond : « Victor Segalen, médecin et écrivain », Die Warte-Perspectives (supplément culturel du Luxemburger Wort, Luxembourg, 17 juillet 2003, p.1.

Articles 1902-1992

BIBLIOGRAPHIE CRITIQUE : ARTICLES DE PÉRIODIQUES : 1902-1992.

1902

Dr CABANÈS Augustin : « Analyse de la thèse de Victor Segalen : L’Observation médicale chez les écrivains naturalistes », Chronique médicale, n° 15, février 1902.

1907

RACHILDE : « Les Immémoriaux de Max-Anély », Mercure de France, 16 novembre 1907.

1908

Abbé DELFOUR : « Par-delà Loti », La Croix, 22 janvier 1908.

VAN GENNEP : « De quelques cas de bovarysme collectif », Mercure de France, 16 mai 1908.

1917

JALOUX Edmond : « Victor Segalen », L’Opinion, 19 mai 1917.

1919

D’AULAN Gabriel : « Les livres de Victor Segalen », Le Scarabée, cahier de lettres et d’art, octobre-novembre 1919, 3e année, n° 21, pages 391 à 401.

DE VOISINS Gilbert de : « Mort de Victor Segalen », Mercure de France, 16 juin 1919.

JALOUX Edmond : « Victor Segalen », Le Gaulois, 22 juin 1919. Repris dans Victor Segalen, Cahier de l’Herne, 1998.

PERDRIEL-VAISSIÈRE Jeanne : « La Mort de Victor Segalen », La Vie, 15 septembre 1919.

1920

CORDIER Henri : « Commandant Silvestre, James Dyer Ball, Timothy Richard, Henri Leduc, Victor Segalen » [nécrologie], T’oung pao, Leiden, E.J.Brill, 19, 1920, p.50.

1921

D’ARDENNES DE TIZAC H. : « Trois figures : Édouard Chavannes, Raphaël Petrucci, Victor Segalen », Bulletin archéologique du musée Guimet, fasc. I, 1921.

DE VOISINS Gilbert de : « Le souvenir de Victor Segalen », La Revue de Paris, 15 mars 1921. Repris dans Écrit en Chine, Crès, 1921. Repris dans Victor Segalen, Cahier de l’Herne, 1998.

GUIBIER Charles et D’AULAN J. : « Victor Segalen, l’homme, l’écrivain », Revue indochinoise, novembre-décembre 1921.

LARTIGUE Jean : « Mission Victor Segalen, Gilbert de Voisins et Jean Lartigue : Chine occidentale, 1914. Mission Victor Segalen : région de Nankin, 1917. Liste des clichés des missions », Bulletin archéologique du musée Guimet, fasc. I, 1921.

VITRY Paul : « Victor Segalen », Bulletin archéologique du musée Guimet, fasc. I, 1921.

1922

AMIGUET Fred-Ph., « Victor Segalen », La Tribune de Lausanne, 9 avril 1922.

GAULTIER Jules de : « Victor Segalen et le sens du Divers », Le Monde nouveau, 15 mars 1922.

GUIBIER Charles et MESSEMECKER G. : « Victor Segalen », La Politique de Pékin, 13 août 1922.

HOPPENOT Henri, compte-rendu de René LeysIntentions, décembre 1922, 1ere année, n°10, p. 19 -20.

LALOY Louis : « Victor Segalen », Comoedia, 26 novembre 1922.

MIOMANDRE Francis de : « René Leys », Les Nouvelles littéraires, 11 novembre 1922.

PIERREFEU Jean de : « René Leys », Journal des Débats, 22 novembre 1922.

SANDRE Thierry : « Victor Segalen », Vient de paraître, mai 1922.

1923

VOISINS Gilbert de : « René Leys par Victor Segalen », Nouvelle Revue Française, 20, 1923, p.571.

1926

BARREAU Georges : « Victor Segalen », Revue des arts asiatiques n° 3, 1 sept. 1926.

1929

VOISINS Gilbert de : « Victor Segalen », Les Nouvelles littéraires, 20 juillet 1929, p.1 et 2.

1936

NORGE Geo : « Victor Segalen. Un grand poète méconnu », Les Cahiers blancs, Bruxelles, 1er novembre 1936.

1938

JOLY-SEGALEN Annie : « Gauguin et Victor Segalen », L’Amour de l’Art, décembre 1938, p.384-386.

Portrait de Victor Segalen par Georges Daniel de Monfreid, L’Art et les Artistes, novembre 1938, n°37, p.68.

1939

“ Littérateurs brestois du 20e siècle : Victor Segalen”, La Bretagne à Paris, en France et aux Colonies, organe de la Fédération des sociétés bretonnes de la Seine, n°37, 2 septembre 1939.

POUPET Georges : « Les livres méconnus », revue Lisez Plon, 4 mars 1939.

1944

« Les voyages d’un poète, Victor Segalen », Images de France, Plaisir de France, n°107, 1er avril 1944.

JEAN-AUBRY G. : « Debussy et Segalen », Comoedia, 24 juin 1944.

POLIGNAC Charles de : « Victor Segalen », Les Nouvelles littéraires, 27 mai 1944.

1946

JACQUIER Henri, « Les Immémoriaux »BSO no 76, juin 1946, p. 214-223.

JOLY-SEGALEN Annie : « Faire connaître tous les aspects de Victor Segalen », Les Humanités, janvier 1946.

1947

CHAMPION Madeleine : « Victor Segalen, poète du bout du monde », Le Goéland, 31 janvier 1947.

LEBOIS André, « Victor Segalen aux deux bouts du temps », Horizon, Nantes, 1947.

1948

AUBRY G. Jean : « Victor Segalen et Claude Debussy », Les Cahiers du Sud n°288, « Départs avec Victor Segalen », 1er trimestre 1948.

CHASSÉ Charles : « La vie intense du Brestois Victor Segalen, Le Télégramme de Brest, 11 août 1948.

ELISSEEFF Vadime : « Segalen et l’archéologie chinoise », Les Cahiers du Sud n°288, « Départs avec Victor Segalen », 1er trimestre 1948.

FOMBEURE Maurice : « La poésie de Victor Segalen », Les Cahiers du Sud n°288, « Départs avec Victor Segalen », 1er trimestre 1948.

GAUTIER J.-M.  : « Notes sur le vocabulaire et la syntaxe des Immémoriaux », Le Français moderne, 16, 4, octobre 1948, p.303.

GERMAIN Gabriel : « Chine et Poésie », Nancy, Les Essais, 1948. Repris dans Victor Segalen, le voyageur des deux routes, Rougerie, 1982.

GROUSSET René : « Victor Segalen », Les Cahiers du Sud, n°288, « Départs avec Victor Segalen », 1er trimestre 1948.

H.V. : « En compagnie de Victor Segalen », La Gazette de Lausanne, 6 novembre 1948.

JOLY-SEGALEN Annie : « Vie de Victor Segalen », Les Cahiers du Sud, n°288, « Départs avec Victor Segalen », 1er trimestre 1948.

LOIZE Jean : « Secrets d’un livre et de la Chine », Les Cahiers du Sud n°288, « Départs avec Victor Segalen », 1er trimestre 1948.

MIOMANDRE Francis de : « Notes sur Segalen écrivain ». « Départs avec Victor Segalen », Les Cahiers du Sud, n°288, 1er trimestre 1948.

MIOMANDRE Francis de : « Un grand Français, Victor Segalen », L’Information à l’étranger, 1948.

NORGE Geo : « Voyage au pays du réel. Notes sur Équipée », Les Cahiers du Sud n°288, « Départs avec Victor Segalen », 1er trimestre 1948.

SAVIN Maurice : « Les Immémoriaux »Les Cahiers du Sud, n°288, « Départs avec Victor Segalen », 1er trimestre 1948.

YUAN HOUA T’SE (Jean Loize) : « Peintures ou les mots qu’on voit », Les Cahiers du Sud n°288, « Départs avec Victor Segalen », 1er trimestre 1948.

LEBOIS André : « Une source chinoise des Stèles et du Chiffre des Choses », Revue de littérature comparée, n°1, mars 1948.

1949

Docteur CHIGOT P.-L. : « Victor Segalen, médecin des Îles et d’Asie », Médecine de France, 4 avril 1949.

EMMANUEL Pierre : « Un poète archéologue, Victor Segalen », Arts, 4 février 1949.

EMMANUEL Pierre : « Présentation d’un poète », La Flandre libérale , 4 juin 1949.

GAUTIER J.-M. : « Victor Segalen », Nouvelle Revue de Bretagne, mai-juin 1949.

JOUVE Pierre Jean : « Victor Segalen, le poète », Médecine de France, 4 avril 1949.

LOIZE Jean : « Messages du Major Victor Segalen », Médecine de France, 4 avril 1949.

LOIZE Jean : « Bilan d’une œuvre de conquête », Médecine de France, 4 avril 1949.

LOIZE Jean : compte-rendu  « Segalen Victor, Les Immémoriaux. Pointes sèches de Jacques Boullaire. Paris, Les Amis de Victor Segalen. 1948 », Journal de la Société des Océanistes, année 1949, numéro 5, p. 230-231.

PERRIN Olivier : « Pour collectionner Segalen », Médecine de France, 4 avril 1949.

1950.

« L’exposition Segalen poète breton de l’Asie » , La Bretagne à Paris, en France et dans le monde, numéro 214, 1er décembre 1950.

BEAUMONT Germaine : « Légende et retour de Victor Segalen (1878-1919) », La Table ronde, n°36, décembre 1950.

COGNIAT Raymond : « Victor Segalen et le culte de Gauguin », Arts, n°281, 20 octobre 1950.

COIPLET Robert : « René Leys », Le Monde, 5 août 1950.

D’HOUVILLE Gérard [Marie de Régnier] : « René Leys de Victor Segalen », La Revue des Deux Mondes, 15 juillet 1950.

EMMANUEL Pierre : « Présentation d’un poète », Organe de l’Institut français d’Haïti, décembre 1950.

GERMAIN Gabriel : « Sur deux sources chinoises de Segalen », Revue de Littérature comparée, juillet-septembre 1950, n°24, p.437.

JOUVE Pierre Jean : « Découverte de Segalen », Les Nouvelles littéraires, 23 mars 1950.

JOUVE Pierre Jean : « Segalen, poète de l’Asie », La Revue de Paris, décembre 1950.

1951

BRIANT Théophile : « Saint-Pol Roux et ses amis », Le Goéland, juillet-septembre 1951.

DORIVAL Bernard : « Gauguin, avant qu’en lui-même… », La Table ronde, mai 1951.

EMMANUEL Pierre : « Un poète archéologue, le sinologue Victor Segalen », Bulletin français hebdomadaire, 6 juin 1951.

GAUTIER J.M. : « Victor Segalen. Notes sur le style des Immémoriaux », Revue des Langues Romanes, Montpellier, 1951, n°71, p.71.

JOLY-SEGALEN Annie : « Victor Segalen, poète et archéologue », Sud-Est Asiatique, août 1951.

1952

GAUTIER J.-M.  : « Les Immémoriaux de Segalen et leurs sources anglaises », Revue de littérature comparée, janvier 1952, n°26, p.54.

JOLY-SEGALEN Annie : « Paul Gauguin et Victor Segalen », Magazine of Art, décembre 1952, p.370-374.

1953

MURCIAUX Christian : « Victor Segalen », La Revue des Deux Mondes, janvier-février 1953, p.460.

1954

Dr BELLEC Robert : « Au pays léonard avec Victor Segalen, poète de l’universel », Les Cahiers de l’Iroise, janvier-mars 1954.

1955

BRION Marcel : « En Chine avec Victor Segalen », Combat, 10 novembre 1955.

CHARPIER Jacques : « Victor Segalen, héros de l’exotisme », France-Observateur, 22 décembre 1955.

CHASSÉ Charles : « Un Brestois visionnaire, Victor Segalen », Le Télégramme de Brest, 27 octobre 1955.

EMMANUEL Pierre : « Stèles, Peintures, Équipée », Revue du Club du meilleur livre, septembre 1955.

FOUCHET Max-Pol : « Connaissez-vous Victor Segalen ? Médecin, archéologue, grand poète », Arts, 19 octobre 1955.

GAUTHIER André : « Des écrivains qui ont été également des compositeurs », Aux écoutes, 14 janvier 1955.

GLISSANT Édouard : « Segalen, Segalen ! », Les Lettres nouvelles, novembre 1955. – Repris dans L’Intention poétique, Le Seuil, 1969.

GUILLAUME Louis : « Victor Segalen ou le drame de l’exotisme », Bruxelles, Le Journal des poètes, novembre 1955.

HAEDENS Kleber : « Pour Victor Segalen, la vraie vie commence demain », Paris-Presse, 3 octobre 1955.

JACCOTTET Philippe : « Segalen poète voyageur », La Nouvelle Revue de Lausanne, 15 octobre 1955. JUIN Hubert : « Victor Segalen », Esprit n°232, novembre 1955.

LACÔTE René : « Découverte de Segalen », Les Lettres françaises, 22 septembre 1955.

LALOU René : « Victor Segalen », Hommes et Mondes, novembre 1955.

PICON Gaëtan : « Découvrons Victor Segalen », Mercure de France, décembre 1955. Repris dans L’Usage de la Lecture, tome 2, Paris, 1961.

ROUSSEAUX André : « Poésie Mineure et Poésie Majeure », Le Figaro littéraire, 1er octobre 1955. Repris dans Littérature du XXe siècle, 6e série, Albin Michel, 1958.

SACY Sylvestre : « Victor Segalen », Revue du Club du meilleur livre, juillet-août 1955.

SACY Sylvestre de : « La révélation littéraire de l’année, Victor Segalen », Carrefour, 12 octobre 1955.

1956

AMER Henry (Henry Bouillier) : « La Queste à la Licorne, Hommage à Victor Segalen », France-Asie, n°124, septembre 1956, p.200.

ASSELIN Henry : « L’étrange destinée de Victor Segalen, poète du réel et de l’imaginaire », La Tribune de Genève, 8 septembre 1956.

Dr BELLEC Robert : « Autour du poète brestois Victor Segalen », Les Cahiers de l’Iroise, octobre-décembre 1956.

BOSQUET Alain, « Présentation de Thibet », La Table Ronde, octobre 1956.

BREE Germaine : « Stèles, Peintures, Équipée by Victor Segalen » [compte-rendu], (French Review, vol.29, n°5, avril 1956, p.440-441.

ESTANG Luc : « Victor Segalen et la vision chinoise », Revue de la Pensée française, février 1956.

GRISON Pierre : « Stèles, Peintures, Équipée, Hommage à Victor Segalen », France-Asie, n°124, septembre 1956, p.206.

HELL Henri : « Victor Segalen, l’archéologue poète », La revue de la pensée française, septembre 1956.

HILLAIRET Raymond : « Victor Segalen », La Revue maritime, février 1956.

JOLY-SEGALEN Annie : « Saint-Pol-Roux et Victor Segalen », Les Cahiers de l’Iroise, octobre-décembre 1956.

LAUDE Jean : « Présence et actualité de Victor Segalen », Critique n°104, janvier 1956.

LEBOIS André : « Naissance des Stèles. Hommage à Victor Segalen », France-Asie , n°124, septembre 1956, p.189.

LEBOIS André : « Deux Bretons en Chine, Victor Segalen et Gilbert de Voisins », Les Cahiers de l’Iroise, octobre-décembre 1956.

MAGNY Olivier de : « L’exotisme de Victor Segalen », Paris, Monde nouveau, 11, 96, janvier 1956, p.89. Repris en préface à René Leys, éditions Rencontre, 1962.

Princesse MARSI PARIBATRA : « Victor Segalen. Un exotisme sans mensonge », Revue de Littérature Comparée, n° 30, octobre-décembre 1956, p.497.

MIOMANDRE Francis de : « Segalen et les Stèles. Hommage à Victor Segalen », France-Asie, n°124, septembre 1956.

OSTER Pierre : « Un moraliste : Victor Segalen », N.R.F., août 1956.

RUSTAN Marie-Josèphe : « Introduction à l’œuvre poétique de Victor Segalen », La Vie intellectuelle, Paris, éd. du Cerf, juin 1956, p.114.

1957.

AMER Henry [Henry Bouillier] : « Les Immémoriaux de Victor Segalen », N.R.F. n°50, février 1957. NORGE Geo : « Encore Segalen », Les Cahiers du Sud, n°339, février 1957.

PIATIER Jacqueline : « Le grand roman de Tahiti : Les Immémoriaux de Victor Segalen », Le Monde, 20 novembre 1957.

PICON Gaëtan : « Alla scoperta di Victor Segalen », Ponte, Firenze, Nuova Italia, 13, 5, mai 1957, p.727.

ROUSSEAUX André : « Les Immémoriaux de Victor Segalen », Le Figaro littéraire, 23 mars 1957. – Repris dans Littérature du XXe siècle, 6e série, Albin Michel, 1958.

1958

JOLY-SEGALEN Annie : « Victor Segalen à l’École de Bordeaux de 1898 à 1902 », Bulletin de l’Association ASNC, janvier 1958.

JOLY-SEGALEN Annie : « Victor Segalen », L’Écho maritime et colonial, Bulletin de l’Association des médecins et Pharmaciens de la Marine et de troupes coloniales, n°18, 1er trimestre 1958.

LECOMTE M. : « Coïncidence de Segalen et Gauguin », Le Journal de Poètes, Bruxelles, n°28, novembre 1958.

REYER Georges : « Le Maudit des Îles est devenu cette année le peintre le plus cher du monde », Paris-Match, 20 septembre 1958.

MURCIAUX Christian : « Victor Segalen », La Revue nouvelle, Tournai, 15 février 1960.


1961

BOUILLIER Henry : « Peintures de Victor Segalen », Les Cahiers du Sud, n°361, 1961.

BOUILLER Henry : « Sur René Leys de Victor Segalen », Revue de Paris, 68, octobre 1961, p.127.

CHASSÉ Charles : « Une thèse de doctorat en Sorbonne sur le Brestois Victor Segalen », Le Télégramme de Brest, 15 décembre 1961.

Dr CHICOT P.-L. : « Victor Segalen, médecin de la marine, archéologue et poète trop peu connu », La Semaine des Hôpitaux, 20 novembre 1961.

FIROUÉ Georges : « Une étoile de plus dans le ciel des poètes », Mercure de France, n°343, 1961.

GAUTIER Jean-Maurice : compte-rendu de «  BOUILLIER, Henry : Victor Segalen, Paris, Mercure de France, 1961 », Journal de la Société des Océanistes, année 1961, volume 17, numéro 17, p.86-87. En ligne sur PERSÉE

GERMAIN Gabriel : « Segalen le Conquérant », Les Cahiers de l’Iroise, Brest, décembre 1961. Repris dans Segalen, le Voyageur des deux Routes, Rougerie, 1982.

LEBOIS André : « Connaissance de Victor Segalen » [ à propos du livre d’H. Bouillier], Le Thyrse, Bruxelles, 1er décembre 1961.

LIANG PAÏ-TCHIN : « La Chine dans la poésie française du XX siècle », Cahiers de l’Association Internationale des Études Françaises, n°13, juin 1961.

MAUROIS André : « Stèle pour un vainqueur », Les Nouvelles Littéraires, 16 novembre 1961.

PIA Pascal : « Résurrection de Segalen », Carrefour, 1er novembre 1961.

1962

ABIRACHED Robert : « Victor Segalen d’Henry Bouillier », N.R.F., n°109, janvier 1962.

BOUNOURE Gabriel : « Segalen et la géographie des extrêmes », « Sur les pas de Victor Segalen »,Les Cahiers du Sud, t.54, n°368, octobre-novembre 1962, p.3-20.

GERMAIN Gabriel : « Un stèle pour Victor Segalen », France-Asie/France-Asia, 18, 171, janvier-février 1962, p.105.

GERMAIN Gabriel : « Ascension de Victor Segalen », France-Asie/France-Asia, 18, 172, mars-avril 1962, p.225. Repris dans Victor Segalen, le Voyageur des deux Routes, Rougerie, 1982.

GERMAIN Gabriel : « Victor Segalen poète de la Chine primordiale. Sur les pas de Victor Segalen », Les Cahiers du Sud, n° 368, octobre-novembre 1962, p.21-38. Repris dans Victor Segalen, le Voyageur des deux Routes, Rougerie, 1982.

MARION Denis : « Victor Segalen d’Henry Bouillier », Le Soir, Bruxelles, 15 février 1962.

MORA Edith : « Thèses en Sorbonne. Victor Segalen », La Revue des Deux Mondes, 15 février 1962.

SIOHAN Robert : « Une curieuse collaboration. Segalen et Debussy », Le Monde, 1er septembre 1962.

1963

BÉDOUIN Jean-Louis : « Victor Segalen », Contacts, n°40, mars 1963.

GALEY Mathieu : « Connaissez-vous Segalen ? », Arts, 17 avril 1963.

GERMAIN Gabriel : « Brest a dressé pour Victor Segalen une stèle occidentée », Les Cahiers du Sud, décembre 1963-janvier 1964.

HEIM Pierre : « Lire Segalen », La Revue Nouvelle, Tournai, n°56, 15 juin 1963.

KUSHNER Eva : « Exotisme et morale chez Victor Segalen », La Revue de l’Université de Laval, Québec, n°XVII, avril 1963, p.701-711.

LEBOIS André : « La genèse des Stèles de Segalen », Le Thyrse, Bruxelles, n°56, juin 1963.

MAURIAC Claude : « Une édition critique de Stèles », Le Figaro, 17 avril 1963.

PIA Pascal : « Segalen dans sa diversité », Carrefour, 24 avril 1963.

PICON Gaëtan : « Le chemin de Victor Segalen », Les Nouvelles Littéraires, 18 juillet 1963.

ROUDAUT Jean : « L’absence de Victor Segalen », Critique : Revue générale des Publications françaises et étrangères, n°190, p.203-224, et n°191, p.314-324, avril-mai 1963. Repris dans Ce qui nous revient, Gallimard, 1980.

1964

COSSON Yves : « Victor Segalen ou la Queste à la Licorne », Revue du Bas-Poitou, janvier 1964.

GERMAIN Gabriel : « Sur Victor Segalen », Mercure de France, n°350, janvier 1964, p.103-109.

GERMAIN Gabriel : « Segalen et Debussy », Les Cahiers du Sud, n°377, 1964.

GERMAIN Gabriel : « Odes suivies de Thibet », Cahiers du Sud, n°377, mai-juin 1964.

GERMAIN Gabriel : « Victor Segalen de Jean-Louis Bédouin », Cahiers du Sud, n°378-379, juillet-octobre 1964.

GERMAIN Gabriel : « L’entrée de Segalen au Mercure de France. Le prix Goncourt 1907 », Annales de Bretagne, n°3, septembre 1964.

KANTERS Robert : « Victor Segalen entre le tigre et le dragon », Le Figaro Littéraire, 2 janvier 1964.

Docteur VERD Yvan : « Victor Segalen, grand poète de l’exotisme », Courrier des Messageries maritimes, n°78, janvier-février 1964.

Docteur VERD Yvan : « Victor Segalen (1878-1919), médecin de la marine, sinologue, peintre, archéologue, romancier », Bulletin mensuel de la Société de Médecine Militaire française, mai 1964, n°58, p.207-211.

1965

LEBOIS André : « Agonie et mort de Victor Segalen » (d’après les carnets inédits de Jeanne Perdriel-Vaissière), Le Thyrse, Bruxelles, n°58, novembre-décembre 1965.

1967

Le Monde, 6 septembre 1967 : « La lente ascension de Segalen ». Avec :

- AMER Henry [Henry Bouillier] : « De l’espace du dehors à l’espace du dedans ».

- BOSQUET Alain : « Un poète à placer à son rang ».

- JOLY-SEGALEN Annie : « une publication difficile ».

- PIATIER Jacqueline : « À la rencontre du réel. Les Lettres de Chine ».

BORY Jean-Louis : « La Chine intérieure d’un Breton », Le Nouvel Observateur, n°130, 10 mai 1967.

GUILLOUX Jean : « Victor Segalen et l’exotisme », The French Review : Journal of the American Association of Teachers of French, Chapel Hill, USA, novembre 1967, 41, 2, p. 243-249.

KANTERS Robert : « Victor Segalen et la Chine », Le Figaro Littéraire, 2 octobre 1967.

MALRAUX Clara : « Claudel et la Grande Muraille », La Quinzaine Littéraire, n°34, 1er août 1967.

PIRAZZOLI-T’SERSTEVENS Michèle : « Lettres de Chine de Victor Segalen », N.R.F., n°180, décembre 1967.

PIA Pascal : « Dans le ciel des poètes. Lettres de Chine », Carrefour, 13 décembre 1967.

1968

HAN Françoise : « La révolution poétique est permanente. Le mot est conjuration ! Victor Segalen », Métamorphose, n°6, 1968, Message alpha.

PIRAZZOLI-T’SERSTEVENS Michèle : « Briques et Tuiles », N.R.F., n°32, octobre 1968.

1969

« Friedlander, illustrateur de Segalen », Le Monde, n°7462, 9 janvier 1969.

BRION Marcel : « Un anniversaire, Victor Segalen », Le Concours médical, juin 1969.

CLUNY Claude-Michel : « Victor Segalen. Le chant des contraires », Cahiers Littéraires de l’O.R.T.F., n°15, 11 mai 1969.

KEIM Jean A. : « Hommage à Victor Segalen. La Queste à la Licorne », Cahiers Littéraires de l’O.R.T.F., n°15, 11 mai 1969.

KEIM Jean A. : « Les visions de Victor Segalen », Les Nouvelles Littéraires, n°2174, 22 mai 1969.

Docteur PUYO : « Cinquantenaire de Victor Segalen », Écho maritime et d’Outremer, 1969.

1970

KEIM Jean A. : « Hommage à Victor Segalen », France-Asie/France-Asia, n°201, vol. XXIV, mars 1970, p.111. Texte de l’émission diffusée le 17 mai 1969 sur France Culture.

KUSHNER Eva : « Orphée et l’Orphisme chez Victor Segalen », Cahiers de l’Association Internationale des Études Françaises, n°22, mai 1970, p.197.

TERRASSÉE Jean : « À propos des Stèles de Segalen », Synthèses, Bruxelles, Belgique, mars 1970,n° 285, p. 114-118.

1971

BOURNIQUEL Camille : « Victor Segalen : René Leys », Esprit, n°409, décembre 1971.

CLUNY Claude-Michel : « Les tiroirs de Pékin », Le Magazine Littéraire, n°58, novembre 1971.

COURNOT Michel : « Segalen en coup de vent », « Segalen le Chinois », Le Nouvel Observateur, n°365, 8 novembre 1971.

FERNANDEZ Diane [Diane de Margerie] : « René Leys ou l’Empire du Dedans », La Quinzaine Littéraire, n°130, 1e-15 décembre 1971.

JUIN Hubert : « Le dedans du labyrinthe », Les Lettres Françaises, n°1409, 10 novembre 1971.

MAURIAC Claude : « De Segalen à Pierre-Jean Rémy », Le Figaro, 26 novembre 1971.

1972

« Segalen chez Gémier », Le Figaro, n°8766, 21 novembre 1972. Critique d’une pièce inspirée de René Leys.

ANTOINE Régis : « La relation exotique », Revue des Sciences Humaines, n°147, tome XXXVII, juillet-septembre 1972.

AUBIN F.c. St. « Victor Segalen. René Leys », French Review, XLVI, n°2, décembre 1972.

COURNOT Michel : « Un poirier sauvage. Chine, la Grande Statuaire de Victor Segalen », Le Nouvel Observateur, 4 décembre 1972.

DE KERCHOVE Arnold : « Qui était Segalen ? », La Revue Générale, Bruxelles, CVIII, 2 février 1972.

GALEY Matthieu : « Une illusion perdue. René Leys de Victor Segalen, adaptation de Jean Rougerie », Les Nouvelles littéraires, 27 novembre 1972.

GRALL Xavier : « Un poète anti-colonialiste, Victor Segalen », Croissances des jeunes nations, n°119, janvier 1972.

GREY Michel : « René Leys d’après Victor Segalen », L’Aurore, 27 novembre 1972.

JOLY-SEGALEN Annie : « René Leys », Atac Informations, novembre 1972.

MACÉ Gérard : « Victor Segalen », Encyclopaedia universalis, novembre 1972.

MAURIAC Claude : « De Segalen à Pierre-Jean Remy, prix Renaudot », Le Figaro Littéraire, n°1332, 26 novembre 1972.

MAUROIS André : « Stèle pour Segalen », Croissance des jeunes nations, janvier 1972.

MAZARS Pierre : « René Leys d’après Victor Segalen », Le Figaro, 28 novembre 1972.

REMY Pierre-Jean : « Victor Segalen, le Sherlock Holmes de la statuaire chinoise », Le Figaro, 16 décembre 1972.

ROHOU Guy : « René Leys de Victor Segalen », N.R.F., n°229, janvier 1972.

1973

DOHOLLAU Heather, « Victor Segalen, l’espace du temps passé », Annales de Bretagne, t.LXXX, n°3-4, septembre-décembre 1973, p.615-626. Repris dans : Heather Dohollau, Les Cinq jardins et autres textes, éd. Folle Avoine, 1996, p. 105-116.

DURRY Marie-Jeanne, « Signalisation », Création, tome IV, octobre 1973.

FERNANDEZ Diane [Diane de Margerie] : « Segalen et les Grands Han », La Quinzaine littéraire, n°157, 1er-15 février 1973.

FORTIS-ROLLE Serge : « Moments chinois », Matulu, février 1973.

GASCHT André : « Du nouveau sur Segalen », Le Soir, Bruxelles, 24 janvier 1973.

REIS Joseph : « Victor Segalen, Imaginaires, nouvelles », compte-rendu, Europe, 05-06, 1973, p.244

1974

AGAMBEN Giorgio : « La letteratura riscopre l’esotismo », Il Mondo, 21 février 1974.

COURNOT Michel : « les femmes au secours d’un misogyne », Le Nouvel Observateur, n° 481, 28 janvier 1974.

PARISIER PLOTTEL Jeannine : « Lecture de Stèles de Victor Segalen de Victor P. Bol », The French Review, Baltimore, n°47, février 1974.

SHAETTEL Marcel : « Victor Bol : Lecture de Stèles de Victor Segalen », Revue des Sciences Humaines, n°154, 1974.

1975

« Un auteur actuel : Découverte de Victor Segalen », Le Monde, n°9484, 18 juillet 1975.

BIEN Gloria : « Chinese Influence on Victor Segalen’s Politics », Tamkang Review, Taipei, Taiwan, 1975-1976, 6(2-7), p. 205-212.

FUTORANSKY Luisa : « Estelas de Victor Segalen » (compte-rendu), Insula, Madrid, n°343, juin 1975, p.8.

GERMAIN Gabriel : « Les derniers jours de la vieille Chine. Le Fils du Ciel. Le Combat pour le Sol », La Quinzaine Littéraire, n°212, 16 juin 1975.

JUIN Hubert : « Le haut langage des Stèles », Le Monde, n°9484, 18 juillet 1975.

JUIN Hubert : « Les grandes ambitions de Victor Segalen », Le Monde, n°9484, 18 juillet 1975.

KUSHNER Eva : « Victor Segalen and China : A Dialectic of Reality and Imagination », Tamkang Review, Taipei, Taiwan, 1975-1976, 6(2-7), p. 69-88.

LEBOIS André : « Plan cavalier d’une grande œuvre », Les Nouvelles Littéraires, n°2491, 23 juin 1975.

1976

BARNATAN Marcos Ricardo : « Segalen », Insula, n°353, avril 1976, p.14.

BOUGNOUX Daniel : « Dix-neuf et un gongs pour boômer René Leys », Silex, n°1, 15 octobre 1976.

CLOGENSON Yves : « Segalen et Huysmans », Bulletin de la Société J.K. Huysmans, no 65, t. XIII, 1976, p. 72-77.

FERAY Pierre-Richard : « La Dette envers Segalen », CéDRASEMI, Centre d’études, de documentation et de recherches sur l’Asie du Sud-Est et Madagascar, publié par l’École des hautes Études en Sciences Sociales, VII, 4, 1976.

JUIN Hubert : « Segalen, le voyageur immémorial », Le Magazine littéraire, n° 112-113, mai 1976. KNAPP Bettina, « Victor Segalen : Siddhârta », The French Review, Baltimore, XLIX, n°3, février 1976, p.439.

NEUROHR Alain : « L’imagination hindouiste de Victor Segalen (sur une source possible des Immémoriaux) », Bulletin de la Faculté des Lettres de Mulhouse, fasc. 8, 1976-1977, p. 21-28.

REMY Pierre-Jean : « Stèles pour Segalen. Les origines de la statuaire de Chine », Les Nouvelles Littéraires, n°2555, 28 octobre 1976.

SIMON Louis : « Victor Segalen par Henry Bouillier. Siddharta, Le Combat pour le Sol, Le Fils du Ciel« , compte-rendu, Europe, 04-05, 1976, p.242.

VERRIER Jean : « Segalen lecteur de Segalen », Poétique, n° XXVII, 1976, p.339-350.

1977

GONTARD Marc : « La rhétorique chinoise dans l’univers formel de Segalen. Stèles, une poétique de l’intertextualité », Revue de littérature comparée, n°51, avril-juin 1977, p.192-201.

LACAMP Max-Olivier : « En quête d’une statuaire. Les origines de la statuaire de Chine », Le Figaro littéraire, 29 janvier 1977.

LEROY F. : « Les Origines de la Statuaire en Chine » (compte-rendu), Connaissance des Arts, n°307, septembre 1977, p.21.

PEARSON Eleanor : « Three paintings by Gauguin : Evidence in a Letter from Daniel de Monfreid », Burlington Magazine, vol.119, n°896, Special issue devoted to european art since 1890, novembre 1977, p.773-774.

SEGALEN Yvon : « Sur les traces de Victor Segalen en Océanie et en Chine », Bulletin Maritime du Havre, 1977. Communication présentée à l’Académie de Marine le 11 février 1977.

SHAPIRO Joel-Peter : « An introduction to the chinese of Victor Segalen », Revue de littérature comparée, janvier-mars 1977, n°51, p.24-29.

1978

« L’actualité : Victor Segalen », Flammarion Actualité, n°14, novembre-décembre 1978.

« Segalen en Chine : Musée Cernuschi », Connaissance des Arts, décembre 1978, n°322, p.60.

« Centenaire de la naissance de Victor Segalen », Acta geographica, Paris, Société de Géographie, sér.3, n°36, octobre 1978, p.6.

ALLEN Louis : « Victor Segalen’s secret purposes », French Studies, juillet 1978, XXXII, n°3, p.304-306.

Dr BELLEC Robert : « Les îles dans l’œuvre de Segalen (du Journal des îles au Maître du Jouir) », Les Cahiers de l’Iroise, n° 25, 1978.

BIEN Gloria : « Aspects of Taoism in Victor Segalen’s Stèles », Pacific Coast Philology, Northridge, Calif., USA, 1978, 13, p. 11-18.

DAURIAC J.P. : « Formes Chinoises : centenaire de Victor Segalen, Musée Cernuschi », Pantheon, Munich, avril 1979, vol.37, p.114-115.

DESPERT Jean : « Victor Segalen », Points et Contrepoints, n°128, septembre-octobre 1978.

GONTARD Marc : « Victor Segalen : Le Fils du Ciel ou l’angoisse des signes », Interférences, Rennes, n°7, janvier-juin 1978.

GRALL Xavier : « Fils du Ciel et de la Bretagne. Entre la Bretagne et Segalen, les noces furent heureuses mais inachevées », Les Nouvelles Littéraires, n°2642, 29 juin 1978.

GURFINKEL Michel : « Le rêve chinois de Segalen », Le Spectacle du Monde, décembre 1978.

HILLAIRET Raymond : « Victor Segalen », Cols Bleus, n°1054, 21 janvier 1978.

JAUJARD François-Xavier : « À l’occasion du centenaire :Segalen poète, archéologue et voyageur », Le Figaro Littéraire, 19-20 août 1978.

JOLY-SEGALEN Annie : « Victor Segalen à l’Hôpital Maritime de Brest », Les Cahiers de l’Iroise, n°25, 1978.

LAUDE André : « Le vrai exotisme. L’auteur d’Équipée était un voyageurné », Les Nouvelles Littéraires, n°2642, 29 juin 1978.

MANAC’H Étienne : « Gauguin et Segalen », (directeur d’Asie-Océanie au quai d’Orsay, et ambassadeur de France en Chine) : « Gauguin et Segalen », Nouvelle revue des Deux Mondes, n°5, 1978, p.331-335.

MANAC’H Étienne : « L’Équipée chinoise », Les Nouvelles Littéraires, n°2642, 29 juin 1978.

MANAC’HÉtienne : « Segalen », Nouvelle Revue des Deux Mondes, juillet-septembre 1978, p.595.

MYERS Rollo H. : « The opera that never was : Debussy’s collaboration with Victor Segalen in the preparation of Orphée », The Musical Quarterly, Schirmer, Londres, vol. LXIV, no 4,octobre1978. SUÑÉN Luis : « Lectura de lo otro », Quimera. Revista de Literatura, Barcelone, Montesinos Editor S.A., 1978, vol. 69, p.37-39.

1979

« Communications etinformations.VictorSegalen (1878-1919) », Acta geographica, Paris, Société de Géographie, sér. 3, n°37, janvier 1979, p.6.

“La thèse de Victor Segalen”, Lectures médicales, n°1, 1er janvier 1979.

Dr. BELLEC Robert, « Essai de représentation synoptique de l’œuvre littéraire de Victor Segalen ». Dépliant imprimé à Brest pour l’inauguration d’un monument à Victor Segalen sur le cours Dajot.

BILLAZ André : « Littérature et peinture : le cas limite de Peintures de Victor Segalen », Centre de Recherches spécialisées, Lille, Université de Lille III, 1979.

EMMANUEL Pierre : « Victor Segalen à la rencontre de l’Autre », Le Figaro, 31 décembre 1979.

FORMENTELLI Éliane : « Thibet, un pays où Segalen n’a jamais mis les pieds », La Quinzaine Littéraire, n°307, 1e-31 août 1979, p.32-33.

GILBRIN E. : « Victor Segalen à Tch’eng-Tou », Histoire des Sciences médicales, t. XIII, no 1, 1979.

GRENIER Nicole : « Segalen et la Chine. Principales œuvres de Segalen », Le Bulletin du Livre, n°369, 25 février 1979.

GUTMAN R. A. : « La question de l’obscurité en poésie et la position de Segalen », Histoire des Sciences médicales, t. XIII, no 1, 1979.

JAMIN Jean : « Une initiation au réel : à propos de Segalen », Cahiers internationaux de sociologie, Paris, PUF, n°66, janvier-juin 1979, p.125. Repris presque identique dans Exotisme et Écriture, 1982.

JOLY-SEGALEN Annie : « Victor Segalen à l’hôpital de Brest », Histoire des Sciences médicales, t. XIII, no 1, 1979. Article de 1978, Les Cahiers de l’Iroise.

KHOURY GHATA Vénus : « Kenneth White, Segalen (Editions Alfred Eibel) », compte-rendu, Europe, juin-juillet 1979, p.249.

Dr LEMAIRE J.-F. : « Victor Segalen et la Chine », Histoire des Sciences médicales, t. XIII, no 1, 1979.

Dr VIEUVILLE Patrick : « La médecine dans l’œuvre et la vie de Victor Segalen. De la thèse à la Chine en passant par la Polynésie », Histoire des Sciences médicales, t. XIII, no 1, 1979.

MACÉ Gérard : « Segalen et l’exploration du divers », La Quinzaine Littéraire, n°293, 1er janvier 1979, p.8-9.

MACHIEDO Visnja. – « Pohod u stvarno ili unutrasnja kina Victora Segalena », Zivot : Casopis za Knjizevnost i Kulturu, (Sarajevo, Yugoslavia), 1979, 55, p. 29-34.

MEUNIER Jacques : « Victor Segalen et le stoïcisme de la pierre », Le Monde des Livres, 5 janvier 1979.

Dr VALENTIN Michel : « Victor Segalen (1878-1919). Introduction biographique », Histoire des Sciences médicales, t. XIII, no 1, 1979.

WHITE Kenneth : « À la recherche du Soleil », Les Nouvelles Littéraires, n°2671, 25 janvier 1979.

1980

BLOTTIÈRE Alain : « Segalen, Leiris et le sens du Divers », Le Magazine Littéraire, décembre 1980.

CANO Cristina : « Victor Segalen e Claude Debussy », Nuova Rivista musicale italiana, XIV, 2, avril-juin 1980, p.178-204.

GONTARD Marc : « Rythme et signifiance dans Thibet de Victor Segalen », (colloque Expliquer la Poésie), Annales de l’Université Mohamed Ben Abdallah, Faculté de Lettres de Fès, 1980.

JACQUINOT Jean : « Centenaire de Victor Segalen. Sur les pas de Huysmans et de Saint-Pol Roux le magnifique », Bulletin des Sciences de l’Homme, n°71, 1980.

SIBALDI Igor A. : « Victor Segalen : Gli Immemoriali », Uomini e libri : Periodico Bimestrale diCritica ed Informazione Letteraria, novembre-décembre 1980, 16(81), p.17.

1981

MENCARELLI Paola : « Victor Segalen romanziere : l’io e il diverso », Paragone, Firenze, A. Mondadori, 32, 374, avril 1981.

1982

DE KERCHOVE Arnold : « Qui était Segalen ? », La Revue Générale, Bruxelles, n°CVIII, 1982.

GADOFFRE Gilbert : « Trois voyageurs français en Chine, Eugène Simon, Claudel et Segalen », Bulletin de la société Paul Claudel, n° 86, 2e trimestre 1982, p.5-10.

MAMBRINO Jean : « Segalen ou l’Immobile Voyageur », Études, octobre 1982, p.347-352.

PARA Jean-Baptiste : « Victor Segalen, Dossier pour une fondation sinologique ; Gabriel Germain, Victor Segalen voyageur des deux routes« , compte-rendu, Europe, 08-09, 1982, p.237.

PERRY R. : « Great statuary of China » (book review), Leonardo, vol. 15, n°3, summer 1982, p.251-252.

1983

BOISSEAU Simone : « À propos de quelques notes inédites de Victor Segalen sur Gustave Moreau », Langues et Littératures, Rabat, Faculté des Lettres et Sciences Humaines, vol. III, 1983-1984.

CHATAIN Jacques : « L’Empire et les trois poètes » [Claudel, Segalen Ezra Pound], Oracl, n°3-4, printemps 1983.

COSSE Laurence : « L’irrésistible attraction de l’Orient. Une œuvre prodigieusement en marge », Le Quotidien de Paris, 3 février 1983.

DOUMET Christian : « Écriture de l’exotisme : Les Immémoriaux de Segalen », Littérature, XII, n° 51, octobre 1983, p. 91-103.

FORMENTELLI Éliane : « Détours chinois pour Freud », Revue d’esthétique, « Autour de la Chine », n° 5, 1983.

JUIN Hubert : « Inoubliable Segalen », Le Magazine Littéraire, n°193, mars 1983.

LAUDE André : « De Brest à Mien-Tchéou », Les Nouvelles littéraires, 24 février 1983.

RÉMY Pierre-Jean : « Un guetteur de signes », Le Quotidien de Paris, 3 février 1983.

SEGALEN Yvon : « Entretien avec Saint-John Perse », La Revue Française de Pékin, Pékin, n°2, 1983, p.168-176.

SPITÉRI Gérard : « Segalen le Homère du peuple maori », Les Nouvelles littéraires, 24 février 1983.

ZECCHI Lina : « Segno nel grande spazio vuoto », in AAVV, Il Pomerio, « In Forma di parole », Reggio Emilia, Elitropia, 1983. (Traduction de quelques Stèles, et article)

1984

ALPHANT Marianne : « Les empires dépliés de Victor Segalen », Libération, 22 mars 1984.

CONDAT Robert : « Quelques points de repères dans les rapports entre Segalen et Saint-John Perse », Littératures, Toulouse, n° 9-10, printemps 1984, p. 299-308.

GEIGER Wolfgang : « Der Durst nach dem Autochthonen : Zu Victor Segalen », Akzente : Zeitschrift fur Literatur, Munchen, Deutschland, 1984, 31(4), p. 320-323.

GUNERA Henri : « A propos de la quête du seuil : un commentaire de La Tête, nouvelle extraite des Imaginaires de Victor Segalen », Recherches sur l’Imaginaire, Angers, 1984, n°11, p. 1-6.

HERRERA Juan Jose : « Victor Segalen », Revista de Occidente, ser. 4, n°32, Madrid, janvier 1984, p.87.

Docteur IVORY Gilles-Marie : « Victor Segalen clinicien de l’imaginaire », La Tribune médicale, n°93, 18 février 1984.

MANCERON Gilles : « Victor Segalen », Poésie 84, n°2, avril 1984 (présentation d’une lettre sur l’anglais et le chinois).

MARCHIANO G. : « L’Estetico e l’Estatico : due dimensioni a confronto », Rivista di Estetica, Italie, n°18, 1984, p. 121-127 (à propos de Segalen, Essai sur l’Exotisme, et Lévi-Strauss, Le Regard éloigné).

METKEN Günter : « Zwischen Wissenschaft und Fiktion : Victor Segalen als Archäologie », Akzente, 31, 4, 1984, p.338.

TOYOSAKI Koïchi : « Travail de l’autre dans la langue et l’écriture. Lautréamont et Segalen », The Annual Collection of Essays and Studies, Faculty of Lettres, Gakushuin University, Tokyo, vol. XXXI, 1984.

1985

BOUILLIER Henry : « Un échange de pensées entre deux êtres de qualité », La Quinzaine Littéraire, 1e-15 septembre 1985.

BOUILLIER Henry : « D’un Orient à l’autre, Gérard de Nerval et Segalen », Cahiers Gérard de Nerval, n°8, 1985.

CHALON Jean : « La Chine de Segalen », Le Figaro , 26 juillet 1985.

COATALEM Jean-Luc : « Victor Segalen-Henry Manceron : Correspondance », N.R.F., n°392, 1e septembre 1985.

DOUMET Christian : « Stèles ou la lecture inscrite », Littérature, n°59, octobre 1985, p.31-47.

HAN Françoise : « Victor Segalen, Henri Manceron, La trahison fidèle. Correspondance 1907-1918, compte-rendu, Europe, 10, 1985, p.214.

LEVÊQUE Jean-Jacques : « Victor Segalen : le goût d’un autre monde », Le Quotidien de Paris, 18 juin 1985.

MAEDER Beverly : « Stratégies narratives dans René Leys et The Good Soldier », Etudes de Lettres, Lausanne, Suisse, janvier-mars 1985, n°1, p. 53-70.

SORIN Raphaël : « Orphée en Chine », Le Matin, 20 août 1985.

1986

FERREIRA DE BRITO A. « Victor Segalen : récit de voyage ou voyage du récit ? (Réel/Imaginaire : Harmonie ou duel ?) », Linguas e Literaturas, Revista da Faculdade de Letras da Universidade do Porto, II Série, vol.III, 1986, p.199-210.

GEIGER Wolfgang : « Vom Reiz des Unverständlichen. Victor Segalens Ästhetik des Fremden », Spuren. Zeitschrift für Kunst und Geselleschaft, n°15, avril-mai 1986, S.35-36, 41-42.

HAN Françoise : « Proximité de Segalen », [compte-rendu de Essai sur l’exotisme en Livre de Poche],Europe, 64, n°688/689, août-septembre 1986, p.179-182.

MADOU Jean-Pol : « Segalen : Un Exotisme nietzschéen », French Literature Series, University of South Carolina, Columbia, 1986, n°13, p. 89-101.

TORDEUR Jean : « Lumières nouvelles sur Segalen », Le Soir (supplément), Bruxelles, 21 juin 1986.

1987

Europe, n° 696, avril 1987 : « Victor Segalen ». Contient :
- BIÈS Jean : « Un Poète taoïste », p.32-43.
- BOOTHROYD Ninette : « Victor Segalen et “l’oeuvre réciproque“ : le cas des Peintures », ? p. 93-102
- CORDONIER Noël : « Max Anely : variations sur un pseudonyme », p. 5-13.
- DEGUY Michel : « Constélation : en relisant Stèles, notes », p.70-78.
- FAVRE Yves-Alain : « Claudel et Segalen, ou le canon à l’écrevisse » ? p. 110-116.
- GARDAZ Elisabeth : « D’ “Une orange exprimée” à ”L’Orange” : Ponge et Segalen, deux poétiques en dialogue », p.131-138.
- GODEAU Jérome : « De l’esthétique du divers à la vision du vide » ? p. 63-69.
- HAN, Francoise : « L’Autre Espace » , p. 88-92
- HAN Jean-Pierre : « Norge, lecteur de Segalen » p. 139-145
- HSIEH Yvonne Ying : « Les Femmes historiques et légendaires de la Chine chez Victor Segalen » ? p. 54-62.
- LAHOUATI Gérard : « Les Immémoriaux, côté montagne », p.
- MANCERON Gilles : « Aux origines de René Leys : textes et prétextes », p.79-88.
- MANCERON Gilles : « Segalen en chinois : Entretien avec Yeh Rulian » p. 102-104.
- MANCERON Gilles, « En avant du monde », p.
- MAYAUX Catherine : « Victor Segalen et Saint-John Perse : deux poètes en Chine », p. 117-125.
- NORGE Geo : « Le souffle coupé », p.
- PONGE Francis : « Segalen ou l’assiduité à soi-même », p. 126-128
- QIN Haiying, « Victor Segalen et la calligraphie chinoise », p. 44-53.
- RULIAN Yeh : « Segalen en chinois », p.
- SCEMLA Jean : « la dégradation du Divers », p.
- SHAPIRO Joël : « La Poétique chinoise et le butin de Segalen », p. 27-31.

ALLEN Louis : « Victor Segalen, Odes, ed. Michael Taylor and Henry Bouillier », French Studies, octobre 1987, XLI, 4, p.471-472.

GEIGER Wolfgang : « Verlorene Worte : Verlorenes Ich : Victor Segalen, Paul Gauguin und die Rezeption der polynesischen kultur », Komparatistische Hefte, Bayreuth, Ellwanger, 1987, 15-16, p.163-175.

LEYS Simon [Pierre Ryckmans] : « L’attitude des Chinois à l’égard du passé », Commentaires, n°39, automne 1987.

MONTJOL Florence : « Les périples autour du monde de Victor Segalen », Écho-Thérapie, n°5, juin 1987.

SUNEN Luis : « Lectura de lo otro », Quimera : Revista de Literatura, Barcelona, España, n°69, septembre 1987, p. 37-39.

1988

ALCANTUD José Antonio Gonzalez : « Teoria del exotismo », Gazeta de Antropoligia, Universitad de Granada , Espagne, n°6, 1988. (Nombreuses réf. à Victor Segalen)

BOUILLIER Henry : « Une Poétique de la Chine, Victor Segalen », Corps Ecrit, Paris, avril 1988, n°25 « Vues de Chine », p. 153-159.

GEIGER Wolfgang, « L’exotisme comme moyen de transfert esthétique dans Les Immémoriaux de Victor Segalen », L’Exotisme, Cahiers CRHL CIRAOI, no 5, 1988, diffusion Didier érudition, Paris, p. 319-330.

HAN F. : « Devant l’idéogramme » [Mallarmé, Segalen, Claudel, Michaux], Corps Écrit, Paris, PUF, n°25 « Vues de Chine », avril 1988, p.169-174.

HSIEH Yvonne Ying : « A Frenchman’s Chinese Dream : The Long Lost Village in Victor Segalen’s Equipée », Comparative Literature Studies, University Park, USA, 1988, 25(1), p. 72-85.

VAUDEY Gilbert : « L’empire du Milieu, l’empire de soi », Aléa, Paris, n°8, janvier 1988.

1989

BAILLY Jean-Claude : « La Matière de l’adieu : commentaire sur une phrase de Victor Segalen et sur les dessins de Henry Brulard », Le Temps de la Réflexion, 1989, n°10, p. 33-42. [il s’agit de la première phrase de l’Essai sur soi-même]

COMBE Dominique : « Les Immémoriaux et la fiction de l’Autre : roman et ethnologie », Littérature, n° 75 « La voix, le retrait, l’autre », octobre 1989, p. 42-56.

DÉTRIE Muriel : « Siddhartha de Victor Segalen, un drame autobiographique ? », Bulletin de l’Association Victor Segalen., n°2, février 1989, pp. 14-19.

DÉTRIE Muriel : « Publications récentes concernant les relations entre la Chine et l’Europe : à propos de L’Europe chinoise d’Etiemble », Revue de Littérature Comparée, n°3, 1989, pp. 387-400 (compte rendu synthétique de neuf ouvrages dont les Actes du Colloque Segalen de Pau et l’ouvrage d’Yvonne Hsieh, Victor Segalen’s Literary Encounter with China)

DÉTRIE Muriel : « Un nouveau regard sur la culture chinoise de Victor Segalen : à propos de Victor Segalen’s Literary Encounter with China d’Yvonne Y. Hsieh », Bulletin de l’Association Victor Segalen, n°3, juillet 1989.

DURIN J. : « Narration et système verbal », Langues Modernes, 1989, 83(3-4), p. 72-86.

HOWAT Roy : « Debussy et les musiques de l’Inde », Cahiers Debussy1988-1989, vol.12-13, mars 1989, p.141-152.

HSIEH Yvonne Ying : « Théâtre et réalité dans René Leys » Bulletin de l’Association Victor Segalen, décembre 1989, 4, p. 3-12.

TRITSMANS Bruno : « Paroles de pierre : jeux et enjeux du titre chez Segalen », Micromégas, Italia, Facolta di Lettere e Filosofia di Perugia, 1989, 16(1-3), p. 193-202.

VOUILLOUX B. : « La description du tableau : l’échange », Littérature, n° 75 « La voix, le retrait, l’autre », octobre 1989, p. 21-41.

ZECCHI Lina : « Il teatro intertestuale. Alcune osservazioni sulla retorica cinese e la struttura intertestuale di Stèles di Victor Segalen », Annali di Cà Foscari, n° 4, 1989, p.51-70.

1990

BOURJEA, Serge : « ‘Une Mandchoue peut-elle être aimée d’un Européen ?‘ (Théorie du roman ’exotique’ dans René Leys de Victor Segalen) », Itinéraires et contacts de cultures, n°12, « Le Roman colonial (suite) », dir. J.-L. Joubert, 1990, Paris, Centre d’Étude des Nouveaux Espaces Littéraires, Université de Paris-XIII, et éd. L’Harmattan, 1990, p. 135-146.

Alain BUISINE : « Vertiges de l’indifférenciation », dans Etudes françaises, vol. 26, n°1, 1990, p.47-57.

 http://id.erudit.org/iderudit/035802ar

 CORNILLE Jean-Louis : « Mercure de France et encre de Chine : l’écrivain chez son éditeur », ?Revue des Sciences Humaines, 1990, n°219, p. 17-32.

DÉTRIE Muriel : « La Ville de Pékin entre le réel et l’imaginaire », Littérature et Nation , « Cités imaginaires », n°4, 2° série, décembre1990, pp. 77-93.

HOUBERT Olivier :« La Chine intérieure de Victor Segalen », Nouvelle Revue Française, juillet-août 1990, 450-51, p. 80-103.

LAPACHERIE J.-G. : « Poly-, hétéro- et exo-graphies », Poétique, 1990, n°84, p. 395-410.

MICHEL Andreas : « En route to the Other : Victor Segalen’s Essai sur l’exotisme and Equipée »,Romance Studies, Swansea, Wales, été 1990, 16, p. 21-30.

MADOU Jean-Pol : « Segalen et Debussy à l’ombre de Wagner et Mallarmé », Les Lettres Romanes, Louvain la Neuve, Belgique, février-mai 1990, 44(1-2), p. 73-79.

QUELLA-VILLEGER Alain :  » Mémoire des Immémoriaux : autour d’une correspondance inédite Victor Segalen-Claude Farrère », Les Carnets de l’Exotisme, janvier-mars 1990, n°1, p.29-32.

RICHARDSON M. : « Voyage, surréalisme et science de l’homme », Diogène, 1990, n°152, p. 22-48.

SPENCE Jonathan D. : « Reviewed Work : Victor Segalen’s Literary Encounter with China : Chinese Moulds, Western Thoughts, by Yvonne Y. Hsieh », compte-rendu, Journal of Asian Studies, vol.49, n°4, nov. 1990, p.902-903.

Cahiers ethnologiques, cahiers du Centre d’études et de recherches ethnologiques, Université de Bordeaux II, numéro spécial, 18e année, n° 12, 45 p. – Dont : MANCERON Gilles « Les études médicales de Segalen à Bordeaux et la découverte de l’inconscient « , p. 14-30.

1991

CORDONIER Noël : « De l’énergie à l’energeia : Les Essais médico-littéraires de Victor Segalen », Etudes de Lettres, Lausanne, Suisse, juillet-septembre 1991, n°3, p. 87-111.

DI MAIO Mariella : « Victor Segalen, Il doppio Rimbaud » [recensione], L’Indice dei Libri dei mese, Torino, n°5, 1991.

DRAPERI P. : « La Genèse du mythe polynésien ou « Le miroir aux alouettes du politique » »,Bulletin de la Société des Etudes Océaniennes, 1991, 21(254-255), p. 52-84.

FORMENTELLI Eliane : « Jeu du double ou double jeu : les Peintures de Victor Segalen », Littérature, février 1991, n°81, p. 3-18.

LOUETTE Jean-François : « Traces alternées de Victor Segalen », Littérature, France, 1991, n°83, p. 60-73.

TRITSMANS Bruno : « Poétiques de la pierre : V. Segalen, R. Caillois », French Literature Series, Amsterdam, 1991, n°18, p. 66-76.

ZECCHI Lina : « Mémoire de pierre », Prévue, Montpellier, nouvelle série n°1, décembre 1991, p.39-54.

1992

Cahier de l’Association Victor Segalen, n° 1. Contributions de :
- BERNE Mauricette : « L’unité du livre chez Victor Segalen », p.49-56.
- BERNE Mauricette : « Le fonds Segalen à la Bibliothèque Nationale », p.57-61.
- BIANCHI Françoise : « D’un texte à l’autre : le palimpseste, de Victor Segalen à Marguerite Yourcenar », p.39-48.
- GAULTIER Jules de : « Lettre de Jules de Gaultier à Victor Segalen en réponse à l’envoi de Peintures », p.29
- GEIGER Wolfgang : « Victor Segalen et l’herméneutique interculturelle aujourd’hui », p.31-37. [Version nouvelle d’une communication faite en mai 1990 lors d’un colloque à Bonn. Voir „Victor Segalens Exo­tismuskonzeption und ihre Bedeutung für die heutige Forschung“, in : Wolfgang Kubin (Hg.), Mein Bild in deinem Auge – Deutsch-chine­si­sche Spiegelungen im 20. Jahrhundert, Kolloquium der Universität Bonn, 21.-23.5.1990, Darmstadt (WBG) 1995, pp.43-81.]
- JALOUX Edmond : « Victor Segalen » [Le Gaulois, 22 juin 1919], présenté par Henry Bouillier, « “Ceux qui l’ont connu“ : Edmond Jaloux », p.63-66.
- PERDRIEL-VAISSIÈRE Jeanne : « Souvenir d’une lecture par Victor Segalen du manuscrit de Peintures », p.26-28.

DÉTRIE Muriel : « Le Mythe du Bouddha dans la littérature occidentale », Rencontre avec l’Inde, New Delhi, Tome 21, n°3, 1992, pp. 37-48.

GONTARD Marc : « Victor Segalen et le voyage », Avel IX, Saint-Malo, Les Amis de la Tour du Vent, n°5, janvier 1992.

HAN Françoise : « Une œuvre qui n’a pas cessé de naître. Actualité de Victor Segalen », [compte-rendu de Manceron, Segalen, Lattès 1991], Europe, janvier-février 1992, p.174-176.

HSIEH Yvonne Ying : « Roman policier/roman exotique : René Leys de Victor Segalen », Tangence, Rimouski, Canada, décembre 1992, n° 38, p. 24-32.

ROSSET F. : « L’Apprentissage des langues dans le roman français », Poétique, 1992, n°89, p. 59-70.

SCHULTZ Joachim, « Das Geheimnisvolle der Dichtung : Arthur Rimbaud aus der Sicht von Victor Segalen und Jean Paulhan », Franzosisch Heute, Frankfurt am Main, Deutschland, juin 1992, 23(2), p. 103-106.

TANIGUCHI Masako : « L’Orientalisme dans l’esthétique de Pierre-Jean Jouve : Jouve et Segalen », La Revue des Lettres Modernes : Histoire des Idées et des Littératures, Fleury sur Orne, France, 1992, 1073-1082, p. 115-12